Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #JEFF NICHOLS, #FUTUR IMMEDIAT LOS ANGELES 1991, #REMAKE, #Actus Ciné, #CINEMA-DVD
Jeff Nichols va réaliser le remake de Futur Immédiat, Los Angeles 1991

Il est intéressant parfois de se pencher sur la filmographie d'un réalisateur pour en avoir une vue d'ensemble et comprendre les grands thèmes qui parcourent son oeuvre. Et Jeff Nichols nous facilite beaucoup la tâche pour le coup.

S'il nous a fait saliver d'impatience à l'époque de son Midnight Special, force est de reconnaitre que Jeff Nichols n'avait pas totalement réussi son pari, la faute à un scénario déséquilibré qui perdait un peu son histoire en cours de route mais qui avait prouvé que le réalisateur possédait tout ce qu'il fallait pour investir pleinement le genre. Si l'on pouvait penser qu'il faisait marche arrière avec son film suivant, Loving (l'histoire vraie d'un amour impossible sur fond de racisme), son prochain projet risque de mettre tout le monde d'accord.

Nous apprenons en effet via Deadline que Nichols serait actuellement en train de signer avec la Fox un remake du petit classique de la série B Futur Immédiat, Los Angeles 1991. Sorti chez nous en 1989, le film de Graham Baker reprenait le postulat assez classique du buddy-movie en vogue à l'époque, à ceci près qu'il y ajoutait une bonne dose de SF puisque l'un des flics était un extra-terrestre.

Jeff Nichols

Jeff Nichols

Dans l'univers du film, les aliens avaient en effet débarqués sur la planète bleue mais y avaient passé plusieurs années en isolation avant de pouvoir retrouver leur liberté et tenter de s'intégrer dans notre société. Mais le racisme dont ils étaient victimes compliquaient les choses. Pour faire bonne figure, un alien du nom de San Francisco est nommé comme premier policier extra-terrestre et se retrouve à faire équipe avec un terrien un peu bourru. Au gré de leur aventure, ils apprendront à se connaitre et à s'apprécier.

Un sujet classique donc, mais très bien amené pour un film qui, s'il a certainement pris un bon coup de vieux, doit encore être très agréable à regarder. Nous n'en dirons peut-être pas tant des suites qui ont vu le jour dans son sillon sous la forme de série tv et téléfilms. C'est dire si nous sommes très impatients de voir ce que Jeff Nichols va en faire et on espère qu'il va faire appel à son pote Michael Shannon pour l'occasion.

Source : ecranlarge.com

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog