Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #HUMOUR
Regardez bien chacune des images suivantes...

Illusions-2.JPG

En réalité...


Rien de bouge !

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #HUMOUR
KILEKON.jpg

Le Kilékon du jour est Allemand. Tout se passe dans la ville de Dresden, lorsqu’un homme fait irruption dans une banque pour réaliser un hold-up. Le voleur semble très sérieux, il porte un masque et tient en joue les employés avec son arme. Pour autant, le directeur et les employés ne se démontent pas, pire, ils tentent de faire croire à leur agresseur qu’il n’est pas dans une banque. Devant le mensonge répété par tous les employés, le voleur finit par être convaincu et quitte les lieux les poches vides.
metiers policiers police 21 gif

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #REFLECHISSONS...

Comment obtenir 24 en utilisant une fois (et une seule fois !) les nombres 5, 1, 5 et 5 dans l'ordre que vous voulez. 

Les seules opérations autorisées sont l'addition, la soustraction, la multiplication et la division.

5551.jpg

Indice: vous pouvez réaliser le calcul en plusieurs étapes.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #FORMULE 1

Premier titre mondial pour Kimi Raïkonnen (Ferrari), qui a dominé le dernier Grand Prix à Sao Paulo dimanche 21 octobre. Le Finlandais, arrivé dans l'écurie italienne à l'intersaison en replacement de Michael Schumacher, retraité, était pourtant le moins bien placé des trois candidats à la couronne mondiale.

 

Räikkönen était troisième du classement derrière les McLaren de Lewis Hamilton et Fernando Alonso.


Avec 110 points, il devance au final d'une longueur Lewis Hamilton (McLaren) et l'équipier espagnol du Britannique, Fernando Alonso, le champion sortant.

Alonso a pris la troisième place de la course et Hamilton a échoué en septième position.

Le débutant britannique, leader avant le départ, voyait ses chances s'échapper dès les premiers tours et l'Espagnol double champion du monde n'était pas assez performant pour avoir son destin entre les mains.

Raikkonen-3.jpg

Dès le départ, les cartes étaient redistribuées.

Hamilton était rapidement dépassé par Alonso et commettait une erreur dans le premier tour, quittant la piste avant de reprendre place dans le peloton.

Pendant ce temps, les Ferrari faisaient la course en tête et le suspense était entier.

Peu à peu, Hamilton se frayait un chemin vers les premières places. Mais dans le septième tour, le Britannique se faisait une terrible frayeur quand sa monoplace se mettait quasiment à l'arrêt.

Raikkonen-4.jpg

Alors que son camp croyait à l'abandon, la McLaren repartait mais en 18e position. Alonso était virtuellement champion du monde.

L'Espagnol ne résistait pas à la pression du Polonais Robert Kubica et tombait à la quatrième place. A 37 tours de l'arrivée, Räikkönen, deuxième derrière son équipier Felipe Massa, voyait lui aussi le titre s'approcher.

Raikkonen-1.jpg

A 18 tours du drapeau à damier, Räikkönen prenait le meilleur sur le Brésilien au moment où ce dernier effectuait son dernier arrêt aux stands.

 

 



 

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #ASTRONOMIE

Le nom "zodiaque" vient du mot grec zodiakos, "cercle de petits animaux", de zodiaion, diminutif de zoon : "animal".

Ce nom vient de ce que toutes les constellations du Zodiaque (sauf la Balance, anciennement partie du Scorpion) figurent des créatures vivantes.

 

Constellations du zodiaque

 

Le zodiaque est le nom de la zone dans les cieux autour de l'écliptique où sont observés les déplacements du Soleil ainsi que des planètes .

La trajectoire du Soleil sur la voûte céleste est l'écliptique.

Les planètes et la Lune s'en écartent plus ou moins, et l'on retient comme limite conventionnelle du zodiaque une bande de huit degrés d'arc de part et d'autre de l'écliptique. 

ecliptique.gif

Le zodiaque est traditionnellement divisé en douze constellations correspondant à douze signes. En fait, l'écliptique traverse treize constellations dans le ciel, mais l'une d'entre elles, Ophiuchus (ou Serpentaire), ne fait pas partie du Zodiaque traditionnel.

Les constellations présentes dans le zodiaque sont : le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, Ophiuchus (ou Serpentaire), le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons.

 

Zodiaque et Astronomie

 

Le zodiaque a été divisé au Ve siècle av. J.-C. en douze parties égales (une pour chaque mois de l'année) auxquelles on a donné le nom de la constellation la plus proche (constellation qui pouvait exister bien avant la création du Zodiaque) :

 

* le Bélier, premier signe du Zodiaque, est le secteur où le Soleil entre à l'équinoxe de printemps, le 21 mars, qui était la période de la nouvelle année dans les calendriers antiques ;

* le Taureau ;

* les Gémeaux ;

* le Cancer est le secteur où le Soleil entre au solstice d'été, le 21 juin, date à laquelle il culmine au zénith du tropique du Cancer ;

* le Lion ;

* la Vierge ;

* la Balance accueille le Soleil à partir de l'équinoxe d'automne, le 21 septembre ;

* le Scorpion ;

* le Sagittaire ;

* le Capricorne est le secteur où le Soleil entre au solstice d'hiver, le 22 décembre, date à laquelle il culmine au zénith du tropique du Capricorne ;

* le Verseau ;

* les Poissons, qui achèvent le cycle.

 

zodiaque.gif

Ces "signes" sont des secteurs réguliers de 30°, conventionnellement décomptés à partir du point vernal. Ils n'ont dès l'origine qu'un rapport lointain avec les constellations du même nom, dont les limites et positions sont évidemment irrégulières. De plus, ce rapport s'est constamment distendu au fil du temps, du fait de la précession des équinoxes. Ces signes du zodiaque ne doivent donc pas être confondus avec les constellations du même nom.

 

Zodiaque et Astrologie

 

Les signes du zodiaque sont toujours utilisés dans l'astrologie comme repères spatio-temporels permettant d'établir les correspondances sur lesquelles repose cette pratique. 


Elle utilise pour cela la position de divers objets dans le zodiaque. Entre autres : les
planètes, le Soleil, la Lune, et sur le plan local : l'horizon (l'ascendant étant le point du zodiaque coupé par l'horizon est) et le méridien (le milieu du ciel correspondant au point du zodiaque coupé par le zénith).

Cependant, il ne faut pas confondre les constellations (assemblage analogique d'étoiles) et les signes, portions de 30° de l'écliptique en partant du point vernal. Pour l'astrologie classique, on ne naît pas sous une "constellation", mais sous un "signe".

 

Signes et constellations du zodiaque

 

Voici un tableau des signes et des constellations du zodiaque avec les dates auxquelles le soleil s'y trouve. Les deux colonnes montrent bien la différence entre un signe et une constellation du zodiaque.

Zodiaque-2.jpg

Une personne de notre époque née quand le soleil se trouve dans la constellation de la Balance ne sera donc pas du signe de la Balance. La précession des équinoxes a déplacé le point de référence du zodiaque tropique, la position du Soleil par rapport aux étoiles lors de l'équinoxe du printemps, qui en est le point de départ (début du signe du Bélier).

 

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 > >>

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog