Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Vidocq est un film français réalisé par Pitof, sorti en 2001.

 

 

Synopsis

 
Paris, 1830. Alors qu'il était sur le point d'appréhender un individu se faisant appeler "l'Alchimiste", le détective Eugène-François Vidocq disparaît dans un puits en flammes d'une soufflerie de verre. Un jeune journaliste de province, Etienne Boisset, reprend l'enquête de Vidocq. Il découvre que ce dernier enquêtait sur un triple meurtre...






 
Mon avis

 
Ce film est une pure merveille !!! Tant du côté des acteurs que du décor. La musique est un peu stressante, le scénario tient la route jusque à la dernière minute. Beaucoup de critiques ont descendu ce film injustement. Depardieu est absolument crédible dans le rôle de Vidocq. Un très bon moment en perspective.

 
Fiche technique

 

Titre :

Vidocq

Réalisation :

Pitof

Scénario :

Jean-Christophe Grangé et Pitof

Producteurs :

Dominique Farrugia et Olivier Granier

Production :

StudioCanal, RFK2 et TF1 Films Production

Budget :

152 millions de francs (23,18 millions d'euros)

Musique :

Bruno Coulais

Photographie :

Jean-Pierre Sauvaire et Jean-Claude Thibaut

Montage :

Thierry Hoss

Décors :

Jean Rabasse

Costumes :

Carine Sarfati

Pays d'origine :

France

Genre :

Policier, fantastique

Durée :

100 minutes

Date de sortie :

19 septembre 2001 en France

 
Distribution

 

Gérard Depardieu :

Eugène-François Vidocq

Guillaume Canet :

Étienne Boisset

Inés Sastre :

Préah

André Dussollier :

Le préfet de police Lautrennes

Édith Scob :

Sylvia

Moussa Maaskri :

Nimier

Jean-Pierre Gos :

Tauzet

Isabelle Renauld :

Marine Lafitte

Jean-Pol Dubois :

Louis Belmont

André Penvern :

Simon Veraldi

Gilles Arbona :

Ernest Lafitte

Jean-Marc Thibault :

Leviner

François Chattot :

Froissard

Elsa Kikoïne :

La muette

Fred Ulysse :

Le vieux souffleur

 
Autour du film

 
Le tournage s'est déroulé du 15 mai à juillet 2000 à Bordeaux, au Château de Chantilly et à Pontoise.

 
Vidocq est le premier film de l'histoire à avoir été entièrement tourné avec une caméra numérique.

 
Pitof a déclaré s'être inspiré de Tomb Raider pour les cadrages de Vidocq.

Le personnage de Vidocq devait au départ être interprété par Daniel Auteuil, mais suite au report de la production du film, les nouvelles dates l'obligèrent à céder le rôle.

 
Distinctions

 
Prix du meilleur film, prix Citizen Kane du meilleur réalisateur débutant, prix de la meilleure bande originale, des meilleurs effets spéciaux et des meilleurs maquillages, lors du Festival international du film de Catalogne en 2001.

 
Nomination au Grand prix européen du film fantastique, lors du Festival international du film fantastique de Bruxelles en 2002.

 
Prix des meilleurs effets spéciaux et nomination au prix du meilleur film fantastique, lors du festival Fantasporto en 2002.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #ASTRONOMIE

Désignation

 

Nom Français :

Coupe

Nom latin :

Crater

Génitif :

Crateris

Abréviation :

Crt

 

Observation (Epoque J2000.0)

Ascension droite :

Entre 161,25° et 177,50°

Déclinaison :

Entre -24,5° et -6,0°

Taille observable : 

282 deg² (53e)

Visibilité :

Entre 65° N et 90° S

Méridien :

25 avril, 21h00

 

Constellations limitrophes

Corbeau

Hydre

Lion

Sextant

Vierge

 

La Coupe est une petite constellation de l'hémisphère sud.



 Historique

 
La Coupe est une constellation ancienne, car déjà répertoriée par Ptolémée dans son Almageste. Il s'agirait, dans la mythologie grecque, de la coupe tenue par Apollon.

 
Observation des étoiles

 
La coupe est une constellation faible, et difficile à tracer.



Localisation de la constellation

 
La Coupe est au sud de α Virginis (Spica), et à l'ouest du Corbeau.

Si les conditions de visibilité sont excellentes, on peut voir non seulement la base de la coupe (les quatre étoiles les plus brillantes) mais également un arc de cercle d'étoiles plus faibles, qui forment le calice proprement dit.

 
Étoiles principales

 
δ Crateris

 
L'étoile la plus brillante de la constellation est δ Crateris, de magnitude apparente 3,56, une étoile géante orange 20 fois plus grande que le Soleil. Elle est visiblement au stade de la fusion de son hélium en carbone et en oxygène et possède un spectre très faible en éléments métalliques.


Elle se déplace également deux fois plus vite que les étoiles qui l'environnent, semblant donc provenir d'une autre partie de la Voie lactée, plus ancienne et moins riche en éléments métalliques.

 
Alkes (α Crateris)

 
La seule étoile de la constellation possédant un nom propre est Alkes (α Crateris), ce qui signifie Cruche en arabe. De magnitude apparente 4,1, elle ressemble à δ Crateris car elle est également en train de fusionner son hélium en des éléments plus lourds. Comme cette dernière, elle se déplace plus rapidement que les autres étoiles aux alentours, mais cette fois son spectre très riche en éléments métalliques semble indiquer qu'elle provient d'une région plus interne de notre Voie lactée.

 
Autres étoiles

 
γ Crateris et β Crateris sont toutes deux des étoiles blanches, mais γ Crateris semble être une étoile double.

 
Objets célestes

 
La Coupe ne présente quasiment pas d'objets particuliers.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #ROSWELL

Titre: Les assassins n'oublient jamais

Auteur: Greg Cox

Parution: 14/11/2002

Nombre: 222


Qui a eu l'idée saugrenue d'aller passer un week-end de pure détente dans les Cavernes de Carlsbad ? Max, Michael, Isabel ou Liz ? Qu'importe, puisqu'il était impossible de prévoir que Liz rencontrerait par hasard l'homme qui lui a tiré dessus au CrashDown Café. Ce jour-là, sans Max, elle n'aurait pas survécu. Était-ce simplement un sursis de deux ans ? Il semble bien, car le tueur paraît décidé à achever son sale boulot... Dans la course contre la mort que doivent disputer les jeunes extraterrestres et leurs amis humains, qui sera le vainqueur ?

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #SOUVENEZ-VOUS

Synopsis

"Bonjour Gribouille !"
Ainsi commencait cette séquence, classique de "l'Ile aux enfants" dans laquelle une petite bestiole ronde avec de gros yeux expressifs réalisait un dessin progressivement, sous les yeux des téléspectateurs. Basée chaque fois sur le même schéma, la séquence présentait Gribouille derrière son bureau, écoutant la voix off qui lui demande de réaliser un dessin. En premier lieu, le dessin semble s’éloigner totalement de l’idée de départ demandée par la voix off mais au final, Gribouille réussit parfaitement l’oeuvre souhaitée ! Une variante apparaissait de temps en temps ou Gribouille dessinait un animal avec uniquement les lettres qui composent son nom.



Ile aux enfants - Gribouille - L'oie envoyé par taz5072


Cette séquence amusante était l’une des préférée des enfants avec Antivol ou la Noireaude dans "L’ile Aux enfants" et était destinée à éveiller la curiosité et l’imagination des petits.


Voix françaises

 
Sylvie Deniau :      Voix off

 
Série

 
Nom original :                          Gribouille

Origine :                                 France

Maison de production :             Telecip

Année de production :               1976

Auteur :                                  Denis Dugas (création et animation)


1ère diffusion hertzienne 13 septembre 1976 (TF1 - L'île aux Enfants)

Rediffusions Nombreuses dans l'Île aux Enfants principalement, 24.12.99 dans Génération Albator (France 3)

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #HUMOUR

Durée 5'35

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog