Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #SMALLVILLE


Episode 5x06 – Un vieil ami

 

1ère diffusion US : 03 novembre 2005
1ère diffusion FR : 29 avril 2006
Ecrit par : Brian Peterson et Kelly Souders
Réalisé par : Jeannot Szwarc


Guest stars : Woody Jeffreys (M. Lyon), Jill Teed (Maggie Sawyer) et Tom Wopat (Jack Jennings)

Clark et Jonathan sont stupéfaits quand le sénateur Jack Jennings, un vieil ami de Jonathan, débarque à la ferme pour rechercher du soutien pour sa campagne de réélection. Cependant, après qu'une jeune fille prénommée Melissa soit découverte morte, on apprend qu'elle était stripteaseuse et qu'elle était la maîtresse de Jennings, faisant de lui le suspect principal. Recherchant des réponses, Chloe convainc Loïs de se faire passer pour une stripteaseuse mais les choses tournent mal quand Loïs est kidnappée par le fils d’un diplomate qui prévoit de la vendre comme esclave. 


 

Episode 5x07 – A cran

 

1ère diffusion US : 10 novembre 2005
1ère diffusion FR : 06 mai 2006
Ecrit par : Steven S. DeKnight
Réalisé par : James Marshall


Guest stars : James Marsters (Milton Fine/Brainiac)

Clark est exposé à la kryptonite argentée, le faisant avoir des hallucinations paranoïaques. La kryptonite argentée l'incite à croire que Chloe va dévoiler son secret, que Jonathan complote contre lui avec Lionel et Lex et que Lana aurait une liaison secrète. Chloe et les Kent recherchent désespérément un traitement, mais c'est le professeur Fine qui vient en aide à Clark, bien que cela ne soit pas désintéressé. 


 

Episode 5x08 – Pris au piège

 

1ère diffusion US : 17 novembre 2005
1ère diffusion FR : 06 mai 2006
Ecrit par : Todd Slavkin et Darren Swimmer
Réalisé par : Paul Shapiro


Guest stars : James Marsters (Milton Fine/Brainiac)

Quand Martha contracte une maladie étrange et qu'il ne lui reste plus que quelques heures à vivre, Clark se tourne vers le professeur Fine, qui le convainc que Jor-El est le responsable de la maladie de sa mère et que la seule manière de la sauver est de détruire la Forteresse de solitude. Cependant, une fois sur place le professeur Fine essaye de libérer Zod et de tuer Clark.


 

Episode 5x09 – L'esprit de noël

 

1ère diffusion US : 08 décembre 2005
1ère diffusion FR : 13 mai 2006
Ecrit par : Holly Harold
Réalisé par : Rick Rosenthal


Guest stars : Alisen Down (Lillian Luthor), Adrian Holmes (Griff), Jerry Wasserman (Docteur Scanlan) et Kenneth Welsh (Le père noël)

Lex se fait tirer dessus et tombe dans le coma. Il rêve que sa mère lui rend visite et lui montre la vie qu’il pourrait mener s'il s’éloignait de son père et de la LuthorCorp. Dans cette vie alternative, Lex est heureux en mariage avec Lana qui est enceinte. Pendant ce temps, Chloe demande à Clark d'utiliser ses pouvoirs pour distribuer des cadeaux de noël aux enfants nécessiteux.


 

Episode 5x10 – Fanatique

 

1ère diffusion US : 12 janvier 2006
1ère diffusion FR : 13 mai 2006
Ecrit par : Wendy Mericle
Réalisé par : Michael Rohl


Guest stars : Annie Burgstede (Samantha Drake), Adrian Holmes (Griff), Miles Meadows (Doug) et David Richmond-Peck (M. Sosnick)

Jonathan reçoit des menaces de mort anonymes qui l'invitent à laisser tomber les élections sénatoriales. Après avoir trouvé son père battu et en sang, Clark est bien déterminé a trouver le coupable. Il finit par découvrir qu’un groupe de partisans de Lex est prêt à tout pour voir gagner le fils Luthor. La vie de Loïs est menacée quand elle est capturée et obligée d’assassiner Jonathan pendant son discours. De son côté, Lionel propose de donner de l'argent à Martha pour soutenir la campagne de son mari. Enfin, Lana est convaincue que les réponses qu’elle recherche se trouvent dans la première pluie de météorites.


Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #PUBLICITES

Durée 0'33

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #AVANT-PREMIERE CINEMA
 

Avant-première

Le 12/10/2008 séance de 11h

Salle UGC Ciné Cité Strasbourg

 

La famille Suricate (The Meerkats) est un film britannique réalisé par James Honeyborne qui est sorti le 15 octobre 2008.


 

Synopsis

 

Il était une fois, en Afrique australe, un bébé suricate répondant au nom de Kolo. Ce petit animal carnivore, malin et joueur, va devoir braver la sècheresse et de dangereux prédateurs afin de relever le plus grand défi de sa vie: retrouver ses parents, ses frères et ses soeurs. A travers sa touchante histoire, nous découvrirons aussi la lutte de son espèce pour survivre dans l'immense et somptueuse savane. Grâce à un langage vocal et tactile élaboré et à leur incroyable solidarité, qui rapprochent mystérieusement ces drôles de petits animaux de l'espèce humaine, vous découvrirez une famille... comme la vôtre !


 

Mon avis

 

Documentaire raconté par Guillaume Canet, ce film raconte donc l'histoire de Kolo, un petit suricate qui apprend à "grandir" auprès de sa famille. On s'attache très vite à cette petite bête amusante. Il lui arrive pleins d'aventures et de désaventures. Un bon moment à passer !

 

L'avant-première

 

Ma fille aurait bien aimé qu'il y ait des suricates d'invités mais ce n'était pas le cas !

 

Fiche technique

 

Titre : 

La famille Suricate

Titre original :

The Meerkats

Réalisation :

James Honeyborne

Scénario :

James Honeyborne

Producteurs :

Trevor Ingman et Joe Oppenheimer

Musique :

Sarah Class

Photographie :

Barrie Britton, Tony Miller et Mark Payne-Gill

Montage :

Justin Krish et Rebecca Lloyd

Pays :

Grande-Bretagne

Genre :

Documentaire

Durée :

1h24

Date de sortie :

15 octobre 2008

 

Distribution

 

Guillaume Canet :

Narrateur VF

Paul Newman :

Narrateur VO

 

Autour du film

 

Pour la narration du film en version originale, les suricates sont chanceux: Paul Newman en personne a prêté sa voix. Pour la version française, c'est Guillaume Canet qui offre sa voix. Ce n'est pas la première fois que les deux acteurs se "croisent" en tant que voix off, puisqu'ils avaient tous deux doubler des personnages du film d'animation Cars.

 

Les suricates sont de petits animaux de 30 centimètres, qui affrontent le désert du Kalahari. Ces félins n'ont ni griffes ni crocs acérés. Ils bravent sans venin les scorpions et serpents. Ils luttent sans carapace face aux lionnes, chacals et aigles. Les suricates sont les mangoustes les plus adaptées aux régions arides. Ils vivent toujours en familles, dans la pointe sud-est de l'Afrique, du Mozambique à l'Afrique du Sud.

 

Le producteur de La Famille Suricate, Joe Oppenheimer, tenait à ce que le film s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes: " Il s'agit d'un authentique film familial : il parle des relations des enfants avec leurs parents et leurs tuteurs. On y retrouve également les merveilleux animaux d'Afrique dont nous avons tous entendu parler dans les livres. Il décrit une aventure magique".

 

Les suricates sont des animaux sauvages, ils ne furent donc pas faciles à trouver et surtout à approcher. Il a fallu ruser comme en témoigne Oppenheimer: "On a fabriqué de fausses caméras et on les a installées près des terriers. On laissait les voitures près des terriers et des points d'eau. Le bruit aussi risquait de nous poser problème : on devait pouvoir retourner une caméra sans déranger les suricates. On a testé plusieurs techniques avant de trouver la bonne. Finalement, on a réussi à apprivoiser un groupe de suricatessauvages. À tel point qu'ils finissaient par se frotter contre les trépieds, comme si de rien n'était !"

 

C'est grâce au très célèbre dessin animé Le Roi Lion, que la famille du suricate a été connu du grand public. En effet, qui ne se souvient pas du personnage de Timon et de sa célèbre chanson: Hakuna Matata.

 

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #FORMULE 1


Informations circuit :

Date de création :
2004
Premier GP de F1 :
26/09/2004
GP de F1 organisés :
4     
Capacité d'accueil :
200 000 personnes environ
Responsable :
Shanghai F1

 

Shanghai International Circuit

JiaDing District

China

 

Virages :
01 – Curve 1
02 – Curve 2
03 – Curve 3
04 – Curve 4

05 – Curve 5

06 – Curve 6

07 –Curve 7

08 – Curve 8

09 – Curve 9

 






Statistiques :

Longueur totale :
5.451 km
Nombre de tours :
56 (305.066 km)
Nombre de virages :
10
Vitesse maximum :
320 km/h
Décalage ligne de départ :
190 m
Type d'appuis :
élevé
Météo course 2007 :
pluie

Meilleur tour :
M.Schumacher (Ferrari 2004) 1'32"238
Record Pôle :
R.Barrichello (Ferrari 2004) 1'34"012
Pôle 2007 : L.Hamilton (McLaren 2007) 1'35"908
Podium 2007
K.Raikkonen / F.Alonso / F.Massa


Historique :

 

L'arrivée d'un Grand Prix de Chine était longuement attendu et c'est en 2004 qu'a eu lieu cet évènement, à Shanghai. Un circuit complètement nouveau, pour les équipes et les pilotes, attendaient le F1 circus pour ses premiers pas dans ce pays d'Asie.

Le circuit est relativement sinueux mais il est rapide puisqu'on atteint des vitesses moyennes de l'ordre de 200 km/h et une vitesse maximum de plus de 320 km/h. Les dépassements sont facilités par de gros freinages, bref le circuit est une réussite !



F1 Hamilton onboard lap Shanghai envoyé par schumi7693


F1 Track: Shanghai, China (english) envoyé par UnitedPicturesTV

 

Horaires :

 

 

Date

Heure locale

Heure française

Essais libres 1

17/10/2008

10h00

4h00

Essais libres 2

17/10/2008

14h00

8h00

Essais libres 3

18/10/2008

11h00

5h00

Qualifications

18/10/2008

14h00

8h00

Course

19/10/2008

15h00

9h00

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Course à la mort (Death Race) est un film américain de Paul W.S. Anderson sorti le 15 octobre 2008 au cinéma. Il s'agit du remake de La Course à la mort de l'an 2000 de Paul Bartel, avec David Carradine et Sylvester Stallone.


 

Synopsis

 

Dans une Amérique futuriste, des prisonniers participent à des courses automobiles très violentes dans l'espoir d'avoir la liberté s'ils gagnent 5 tournois dans les arènes fermées de la prison. Arrivé dans ladite prison, Jensen Aimes, ancien coureur automobile ayant fait des séjours derrière les barreaux et qui venait de perdre un emploi stable, est accusé du meurtre de sa femme alors qu'un intrus a débarqué chez lui et a maquiller la scène de tel façon que la police croit Jensen coupable. Sa fille est placée en famille d'accueil. La directrice de l'établissement, Hennessey, l'assigne à participer à cette course et de se faire passer pour Frankenstein, favori de la course, décédé après une course en échange de quoi, elle le ferait libérer. Mais durant cette course, il va découvrir des éléments entourant le meurtre de son épouse et que ce n'est pas un hasard qu'il a échoué ici...


 

Mon avis

 

Des voitures customisées comme des chars d'assauts qui roulent à 200 à l'heure, de l'action du début à la fin, une bande son superbe, d'impressionnantes cascades, un bon scénario, des acteurs qui jouent très bien leurs rôles… Bref, la course à la mort est une magnifique réalisation de Paul W.S. Anderson. Un film sans concession qui "cartonne" et qui va à l'essentiel. On pourrait le comparer à un Fast and Furious futuriste dans l'univers carcéral. Allez le voir, vous ne serrez pas déçu !

 

Fiche technique

 

Titre original :

Death Race

Réalisation :

Paul W.S. Anderson

Scénario :

Paul W.S. Anderson, d'après le scénario de La Course à la mort de l'an 2000 écrit par Robert Thorn et Charles B. Griffith, d'après l'histoire de La course à la mort de l'an 2000 d'Ib Melchior

Producteurs :        

Paul W.S. Anderson, Jeremy Bolt, Roger Corman, Paula Wagner et Tom Cruise

Production :

Cruise-Wagner Productions, Impact Pictures et Relativity Media

Photogaphie :

Scott Kevan

Musique :

Paul Haslinger

Montage :

Niven Howie

Décors :

Paul D. Austerberry

Costumes :

Gregory Mah

Effets spéciaux :

Louis Craig

Effets visuels :

Dennis Berardi

Pays :         

États-Unis

Genre :

Action

Durée :

1h45

Date de sortie :

22 août 2008 (USA)

15 octobre 2008 (France)

 

Distribution

 

Jason Statham :

Jensen Aimes

Tyrese Gibson :

Machine Gun Joe

Ian McShane :

Coach

Natalie Martinez :

Case

Joan Allen :

Hennessey

Robin Shou :

14K

Max Ryan :

Slovo Pachenko

Robert LaSardo :

Grimm

Janaya Stephens :

Suzy

Jacob Vargas :

Gunner

Frederick Koehler :

Lists

Jason Clarke :

Ulrich

 

Autour du film

 

Paul Anderson a acquis les droits du film précédent en 1994. Il lui a fallu quatorze ans de réflexion et de travail pour parvenir au résultat final.

 

Death Race est produit par Tom Cruise et son associée de longue date, Paula Wagner. Egalement à la production, Roger Corman, qui officiait déjà à ce poste sur la version d'origine.

 

Le réalisateur voulait absolument éviter tout recours aux images de synthèse ou aux effets spéciaux de post-production pour coller au maximum avec le réel. Toutes les cascades et les explosions sont réalisées à l'ancienne, sur le tournage.

 

Le film original était avant tout une critique féroce de la société américaine, dans sa consommation, sa politique et son image. Paul Anderson a voulu réduire son propos à la critique de la télé-réalité. Pour lui, l'hypothèse de voir un jeu de télé-réalité mortel un jour n'est pas à exclure. " C'est un peu comme les gladiateurs, on repoussera toujours les limites " remarque t-il.

 

Jason Statham a mis sa grande expérience de pilote chevronné acquise avec la trilogie du Transporteur au service du film. En effet, comme les autres acteurs, il a piloté son bolide sur chaque cascade, sans doublure. Paul Anderson avoue d'ailleurs s'être fait peur sur certaines scènes.

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog