Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #BANDES ANNONCES

Iron-Man-2-vf1.jpg

Grâce à nos amis de MSN, nous découvrons un petit making of d'Iron Man 2 (la course à Monaco, avec un Whiplash en mode père Fouettard), ainsi qu'un court extrait du film (face à face Tony Stark / Robert Downey Jr et Whiplash / Mickey Rourke) et, pour finir, la bande-annonce du film, que nous avons déjà vu...

 

Et comme la vidéo nous vient de MSN France, elle est sous-titrée en français. Si c'est pas formidable, ça...

 

   

L'histoire : Le monde sait que l'inventeur milliardaire Tony Stark et le super-héros Iron Man ne font qu'un. Malgré la pression du gouvernement, de la presse et du public pour qu'il partage sa technologie avec l'armée, Tony n'est pas disposé à divulguer les secrets de son armure, redoutant que l'information atterrisse dans de mauvaises mains. Avec Pepper Potts et James "Rhodey" Rhodes à ses côtés, Tony va forger de nouvelles alliances et affronter de nouvelles forces toutes-puissantes...

 

Iron Man 2 sera sur les écrans le 28 avril 2010.

 

Source : http://www.excessif.com

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

48-1. Ben Stiller dans une version black d’Ocean’s Eleven

 

Ben Stiller

Quelques changements ont été opérés à l’un des innombrables projets de Brett Ratner, qualifié de “Ocean’s Eleven” version black, qui aura pour trame de fond un braquage.

 

En remplacement d’Eddie Murphy qui aurait refusé le rôle titre, Ben Stiller pourrait rejoindre la distribution du film baptisé « Trump Heist » à l’origine, mais qui s’intitulera désormais « Tower Heist ». Les deux acteurs vedettes Chris Rock et Chris Tucker restent attachés au long-métrage.

 

Cette modification risque de chambouler quelque peu l’idée de base de faire du film une « black comedy » et espérons que cela n’altérera en rien sa qualité.

« Tower Heist », d’après un script signé par Noah Baumbach entre autres, retrace l’histoire d’un groupe d’arnaqueurs qui envisagent de détrousser un milliardaire occupant le dernier étage de la tour Trump à New York, où ils travaillent.

 

48-2. Infos sur l’intrigue des Chroniques de Riddick 3

 

Chroniques de Riddick 3

Lors de la promotion de la franchise « Les Chroniques de Riddick » au salon de l’European Film Market, il a été révélé un (petit) bout de ce que proposera le troisième volet, actuellement en stade de développement.

 

Une partie du scénario révèle ainsi que Richard Riddick, l’homme le plus recherché de toute la galaxie, est laissé pour mort sur une planète alien aride. Notre héros devra dès lors affronter des ‘trisons’ (des bisons à trois pattes), des ‘démons de boue’ mais surtout deux escouades de chasseurs de primes, l’une d’elles se déplaçant avec des rockets appelés jetcycles.

 

Le personnage de Riddick sera toujours interprété par Vin Diesel, tandis que David Twohy demeurera pour la troisième fois réalisateur et principal scénariste du film. Le succès de « Pitch Black », sorti en 2000, a été le point de départ de la création de la franchise « Les Chroniques de Riddick », confirmé par le deuxième volet éponyme en 2004.

 

48-3. American Pie repart avec un reboot

 

American Pie

Après sept épisodes, nous pensions avoir tout vu concernant les aventures des ados pré-pubères de la saga « American Pie », mais apparemment non puisque les studios Universal Pictures veulent développer cette fois non sa suite mais son reboot.

 

Et pour le coup, les membres de la distribution originale composée, on le rappelle, de Jason Biggs, Alyson Hannigan, Thomas Ian Nicholas, Seann William Scott, Chris Klein, Shannon Elizabeth, Tara Reid et Mena Suvari, auraient même donner leur accord verbal afin de figurer dans le reboot.

 

Toutes ces informations sont bien évidemment à prendre au conditionnel, et à mettre sur le compte de la rumeur.

 

Histoire de se rafraîchir un peu la mémoire, le premier volet de la franchise réalisé par Paul et Chris Weitz sorti en 1999, parle de quatre adolescents qui font le pacte de perdre leur virginité avant de terminer leurs études secondaires, et les mésaventures qui en découlent.

 

48-4. Gwyneth Paltrow est contagieuse

 

Gwyneth Paltrow

Pas de répit pour Steven Soderbergh, qui encore en plein tournage de « Knockout » actuellement, prépare déjà son prochain long-métrage baptisé « Contagion ».

 

Comme à son habitude, le réalisateur ne lésine pas côté distribution. En effet, le casting déjà composé de Jude Law, Matt Damon, Kate Winslet et Marion Cotillard vient de s’allonger. Gwyneth Paltrow vient ajouter son nom à cette liste déjà plus que prestigieuse. Cependant, on ignore encore quel personnage l’actrice interprètera, tout comme ses camarades d’ailleurs.

 

« Contagion » est un thriller fantastique écrit par Scott Z. Burns, et suivra le destin de plusieurs personnes des 4 continents lors de la propagation d’un terrible virus à travers la planète. Une histoire avec de multiples points de vue et intrigues.

 

Le film disposant d’un budget de 60 millions de dollars devrait entrer en production en fin d’année.

 

48-5. Sam Worthington le nouveau James Bond ?

 

Sam Worthington

Propulsé au rang de star grâce à son rôle dans « Avatar », Sam Worthington est devenu en quelques semaines l’une des valeurs sûres du cinéma américain. Les propositions de casting affluent de partout.

 

Aux dernières nouvelles, l’acteur australien serait bien partie pour succéder à Daniel Craig, engagé sur d’autres projets, dans le rôle du plus célèbre espion au service de sa majesté, James Bond !

 

Information encore non officielle tout comme l’identité des futures James Bond Girls de ce 23ème épisode de la saga. On parle ainsi de Cheryl Cole, la chanteuse des Girls Aloud, et Freida Pinto, révélée par « Slumdog Millionaire ». Judith Dench à la tête de la MI6 plus connue sous son alias de M sera encore de la partie.

 

Les prochaines aventures de l’agent 007 devraient débarquer dans les salles obscures américaines en 2011.

 

48-6. Vers une nouvelle adaptation de Frankenstein

 

Frankenstein

On nous rapporte que Ralph Winter, un des producteurs de la trilogie « X-Men », serait actuellement en plein développement d’un projet d’adaptation du mythe de « Frankenstein ».

 

Première note importante : cette adaptation serait basée sur la série « Dean Koontz’s Frankenstein » du romancier à succès éponyme, plutôt que sur l’œuvre de la femme de lettres anglaise du XVIIIe siècle, Mary Shelley.

 

L’histoire de la série des « Dean Koontz’s Frankenstein » se situe à notre époque (contemporaine) et relate les aventures de deux détectives de la Nouvelle-Orléans, qui pourchassent notamment un tueur en série répondant à l’appellation ‘Le Chirurgien’. Un monstre de bas étage surnommé Deucalion s’intéresse rapidement à l’affaire, car il est presque convaincu du fait qu’il a été créé par ce Chirurgien. Dans les derniers tomes parus, il est question d’un Viktor Helios (un pantin de Frankenstein) qui lève une armée de morts-vivants.

 

Dans la mythologie grecque, Deucalion est le nom du fils de Prométhée ; un subtil clin d’œil de Koontz vers l’œuvre culte de Mary Shelley, qui a effectivement pour titre intégral « Frankenstein ou le Prométhée moderne ».

 

En dehors des X-Men, Winter a également fait partie des producteurs des « Quatre Fantastiques » ainsi que de « La Planète des Singes » de Tim Burton.

 

48-7. Incassable 2 : retour aux origines ?

 

Incassable 2

Bruce Willis a rencontré MTV pour parler de son Cop Out. Mais la chaîne en a aussi profité pour lui demander des nouvelles de projets comme Die Hard 5... ou Incassable 2. Oui, que voulez-vous, la mode des suites...

 

Incassable est une vision assez incroyable donnée par M. Night Shyamalan des comics et des super-héros. C'est un film qui parle de l'acceptation de soi-même en tant qu'humain ou en tant que surhomme, du besoin de se croire exceptionnel pour être, de la nécessité de posséder un double, à la fois ami et ennemi, pour exister.

Le film donne aussi une analyse incroyable de la place des super-héros et des comics dans la culture américaine, dans une mise en scène au style impeccable, avec une économie de moyen et d'artifice assez prodigieuse... Difficile d'en parler en quelques lignes.

   

Il y a un bout de temps que l'on entend parler d'un Incassable 2. Certains affirment que le film se suffit à lui-même, là où d'autres aimeraient bien en savoir plus sur ces super-héros pas comme les autres. Alors, y aura-t-il un Incassable 2 ?

 

Réponse de Bruce Willis : « J'ai parlé avec M. Night Shyamalan pendant les vacances, et il pense encore à réaliser le combat entre mon personnage et celui de Samuel L. Jackson qui n'est pas dans le film. ». Bien... Bruce Willis ajoute ensuite : « nous avons choisi de nous intéresser aux origines ».

 

Donc l'ami Bruce va se laisser convaincre de participer à un Incassable 2 ? L'acteur dit qu'il serait en effet partant, mais seulement si Samuel L. Jackson l'est aussi.

 

48-8. Joe Johnston a trouvé son Captain America

 

Robert Buckley

Le réalisateur Joe Johnston (Jumanji, Jurassic Park 3 et plus récemment, Wolfman) a récemment déclaré qu'il avait jusqu'au 1er Mars pour choisir la tête d'affiche de son prochain film The First Avenger : Captain America. Beaucoup d'acteurs ont été auditionnés (nous parlions il y a peu de Rick Malambri par exemple) et il semblerait que le réalisateur ait opté pour un jeune comédien relativement inconnu du nom de Robert Buckley, vu dans les séries Lipstick Jungle et One Tree Hill (les Frères Scott chez nous).

 

Pour l'instant, il ne s'agit que d'une rumeur émanant d'une source interne de chez CBM. une rumeur relayée par de nombreux sites, qui depuis plusieurs jours avancaient l'hypothèse que le futur Captain America était un acteur d'une série de CBS.

Johnston a par ailleurs confirmé que si son acteur principal était relativement inconnu, les seconds rôles seraient tenu par des comédiens de renom.

 

48-9. Twilight, chapitre 4 : Révélation sera en deux parties

 

Twilight 4

L’adaptation cinématographique du quatrième tome de la série de romans de Stephenie Meyer se fera sous la forme d’un diptyque.

 

En d’autres termes, « Twilight, chapitre IV : Révélation » sera décliné en deux films. La rumeur concernant le sujet avait circulé depuis un certain temps, mais à présent, ce sont ceux de chez Summit Entertainment qui confirment la nouvelle, bien qu’une annonce officielle n’ait pas encore été publiée jusqu’à présent ; « (l’information est avérée) de depuis plusieurs sources, et c’est définitif », lit-on ainsi sur le site web officiel du studio.

 

« Twilight, chapitre III : Hésitation », de David Slade avec Kirsten Stewart, Robert Pattinson et Taylor Lautner, sort le 7 juillet prochain (le 30 juin aux États-Unis).

 

48-10. Un reboot pour Daredevil

 

daredevil

« Daredevil » va apparemment suivre les traces de « Hulk » et « Spider-Man » puisque les studios Marvel viennent de confirmer son reboot. Cette nouvelle ne devrait toutefois pas faire trop de mal aux fans, vu les mauvaises critiques reçues par le film dont Ben Affleck était le héros.

 

Un reboot qui s’explique par le succès que connaît ces dernières années la bande dessinée, dont les ventes exceptionnelles sont dues au talent indéniable des différents scénaristes qui se sont succédés. De plus, depuis que Marvel a été racheté par Disney, la 20th Century Fox court le risque de devoir céder certains personnages au studio de Mickey, donc ils doivent adapter vite fait le personnage sur grand écran avant qu’il ne soit trop tard.

 

Fox a confié la rédaction du script des prochaines aventures du super-héros aveugle à David Scarpa, auteur du remake de « Le Jour Où la Terre S’arrêta ». Peter Chemin qui sera sur le nouveau « Planète des Singes » se chargera de la production.

 

« Daredevil » réalisé par Mark Steven Johnson en 2003 et mettant en vedette Ben Affleck, Jennifer Garner, Colin Farrell, Michael Clarke Duncan et Jon Favreau n’a pas été un succès critique même s’il avait récolté 102,5 millions de dollars.

 

Sources : actuciné.com, excessif.com et filmsactu.com

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Planète 51 (Planet 51) est un film anglo-espagnol réalisé par Jorge Blanco, sorti en France le 03 février 2010.

Planete 51-1

 

 

Synopsis

 

Tout est normal sur la Planète 51. Le ciel est bleu, les habitants sont vert pomme et les Cadillacs volent. Lorsque Chuck, un astronaute aussi futé qu'une huître, y déboule avec sa fusée, les habitants s'enfuient en hurlant.
Une invasion extraterrestre, au secours ! L'armée aux trousses, Chuck se carapate. Lem, un gamin aussi vert que brave, va tenter de sauver cet être étrange des griffes du général Grawl.

 

Planete 51-2

 

Planete 51-3

 

Planete 51-4

 

Planete 51-5

 

Planete 51-6

 

Mon avis

 

J'aime assez le concept de ce film : nous sommes des aliens pour les aliens !!! Ce film est bourré de références cinématographiques (alien, E.T., Wall-E, Star Wars…). Malheureusement, quelqu'un n'ayant pas vu ces films s'ennuiera certainement. Les voix françaises sont plutôt bien choisies (Vincent Cassel dans le rôle principal) et la bande son est très bien dans l'ensemble. Les graphismes et décors sont très bien réalisés. On serait presque à la hauteur d'un pixar !

 

Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

16/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Planète 51

Titre original :

Planet 51

Réalisation :

Jorge Blanco

Scénario :

Joe Stillman

Producteur :

Ignacio Perez Dolset

Production :

 New Line Cinema

Musique :

James Seymour Brett et Liz Schrek

Montage :

Alex Rodríguez

Budget :

60 000 000 $

Pays d'origine :

Espagne, Royaume-Uni

Genre :

Animation

Durée :

1h30

Dates de sortie : 

États-Unis : 20 novembre 2009

France : 3 février 2010

 

Distribution

 

Voix originales

Dwayne Johnson :

Capt. Charles 'Chuck' Baker

Seann William Scott :

Skiff

Jessica Biel :

Neera

Justin Long :

Lem

Gary Oldman :

Général Grawl

John Cleese :

Professeur Kipple

 

Voix françaises

Vincent Cassel :

Chuck Baker

Dimitri Rataud :

Lem

Les Frères Bogdanoff :

Soldats Vernkot et Nesklin

Sara Martins :

Neera

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Protéger et Servir est un film franco-belge réalisé par Éric Lavaine sorti en France le 3 février 2010.

Proteger et servir 1

 

 

Synopsis

 

Kim Houang et Michel Boudriau sont deux flics "à la vie à la mort" depuis qu'ils se sont croisés à l'orphelinat.
Michel Boudriau est un flic très marqué par l'éducation catholique qu'il a reçu à l'orphelinat. De cet enseignement salutaire, il a retenu des valeurs qui font honneur à la police française : le pardon, le partage, la compassion....
Kim Houang a été adopté à la naissance par un couple de restaurateurs vietnamiens avant d'être placé à l'orphelinat... Kim a conservé quelques traits hérités de sa petite enfance dans la communauté asiatique, notamment un amour immodéré pour cet art millénaire qu'est le karaoké.
Kim a plusieurs gros soucis dans la vie, il est maladivement radin et plaît beaucoup aux filles à physique difficile...
Ce ne sont pas les meilleurs flics de France, ni de la région parisienne, ni de leur commissariat... et pourtant ce sont eux qui, sous les ordres d'Aude Lettelier, directeur de la police nationale, sont chargés de déjouer une vague d'attentats qui touche notre beau pays.

 

Proteger et servir 2

 

Proteger et servir 3

 

Proteger et servir 4

 

Proteger et servir 5

 

Proteger et servir 6

 

Mon avis

 

Une comédie à la frenchie sympathique et sans prétention. Les gags et les dialogues sont parfois un peu lourds, mais c'est le principe de ce film je pense. Le duo Cornillac/Mérad est impéccable et marche très bien à l'écran. En plus, le casting est plutôt riche. Malgré les mauvaises critiques qui descendent en flèche ce film, je pense justement qu'il ne faut pas en tenir compte.

 

Scénario / Histoire :

3/5

Image / Effets spéciaux :

3/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

14/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Protéger et Servir

Réalisation :

Éric Lavaine

Scénario :

Eric Lavaine et Hector Cabello Reyes, d'après la série Le 17 écrite par Jean-Paul Bathany, Eric Lavaine, Bruno Nicolini, Alexandre Pesle et Frédéric Proust

Producteurs :

François Cornuau et Vincent Roget

Production :

Same Player

Photographie :

Stéphane Cami

Décors :

Hubert Pouille

Costumes :

Catherine Bouchard

Montage :

Vincent Zuffranieri

Durée :

1h30

Genre :

Comédie, policier

Date de sortie :

3 février 2010

 

Distribution

 

Kad Merad :

Michel Boudriau

Clovis Cornillac :

Kim Houang

Carole Bouquet :

Aude Letellier

François Damiens :

Romero

Elsa Kikoïne :

Angela

Jean-Luc Couchard :

le chauffeur Letellier

Henri Guybet :

l'abbé Mignard

Stephan Wojtowicz :

le commissaire

Gérard Loussine :

Pasquier

Jonathan Lambert :

 

Lionel Abelanski :

 

Jamy Gourmaud :

 

Bernard Mabille :

 

Vincent Moscato :

 

Gauthier de Fauconval :

 

 

Autour du film

 

C'est après avoir terminé l'écriture du film que le cinéaste Eric Lavaine réalisa que To protect and serve était une devise de flics américains. " Je voulais un titre qui tranche avec la tête de nos deux héros, explique-t-il. Dès que l'on voit que le film est une comédie, le titre prend une grande signification. J'avais également pensé à : " Houang et Boudriau contre les méchants " pour le côté enfantin qui m'amusait beaucoup. Très souvent le titre devient bon en fonction du film. "

 

De nombreux gags présents dans le film ont été inspirés par le propre vécu du cinéaste. " La scène avec la vieille naturiste un peu grasse m'a été inspirée d'une rencontre sur une plage, le côté radin de Houang vient d'un ancien ami qui s'endormait en arrivant aux péages pour ne jamais avoir à les payer, raconte le cinéaste. Ce qui m'importait le plus, c'est que les délires des personnages soient cohérents. Nous y avons particulièrement veillé avec mon coauteur Héctor Cabello Reyes en travaillant sur le caractère de chacun des personnages. "

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Cleaner est un film américain réalisé par Renny Harlin et sorti le 14 mai 2008 en France.

Cleaner 1

 


Synopsis

 

Tom Cutler, un veuf ancien policier, a créé sa petite entreprise. Il est le « cleaner » que l’on sollicite notamment pour accomplir la tâche peu ragoûtante de « nettoyage de scène du crime ». Vêtu comme un cosmonaute et armé d’un arsenal de désinfectants, il fait disparaître toutes empreintes et traces (sanguinolentes et autres) qui restent sur le lieu du meurtre. Un jour, il reçoit par fax une commande pour nettoyer les vestiges d’un assassinat perpétré dans une luxueuse résidence. Après être entré comme prévu dans la demeure déserte grâce à la clé cachée sous une poterie, il procède au nettoyage d’un coin du salon souillé de sang. Après coup, il s’aperçoit qu’il a oublié de remettre la clé à sa place et, lorsqu'il revient le lendemain, il est accueilli par Ann Norcut qui semble ignorer qu’un évènement a eu lieu dans sa maison. Prudent, Tom reste évasif en prétextant s’être trompé d’adresse et fait appel à son ancien coéquipier, le policier Eddie Lorenzo, parrain de sa fille Rose…

 

Cleaner 2

 

Cleaner 3

 

Cleaner 4

 

Cleaner 5

 

Cleaner 6

 

Mon avis

 

Malgré un très bon casting, Cleaner nous offre un goût de "déjà-vu". On retrouve tous les éléments d'un bon thriller mais une fois le film terminé on ne dit pas WOW ! Ce qui est dommage, c'est qu'après que les personnages principaux soient revélés et présentés, soit au bout d'une demi-heure, on devine tout de suite l'intrigue du film. C'est dommage, Renny Harlin nous avait habitué à mieux (58 minutes pour vivre, Cliffhanger…).

 

Scénario / Histoire :

2/5

Image / Effets spéciaux :

3/5

Bande sonore :

3/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

12/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Clearner

Titre d’origine :

Cleaner

Réalisation :

Renny Harlin

Scénario :

Matthew Aldrich

Producteurs :

Michael P. Flannigan, Steve Golin, Lati Grobman, Samuel L. Jackson, Avi Lerner, Alix Madigan-Yorkin

Production :

Anonymous Content, MWP Productions, Millennium Films, Hygenic Productions, Nu Image Films

Musique :

Richard Gibbs

Photographie :

Scott Kevan

Décors :

Richard Berg

Costumes :

Susanna Puisto

Montage :

Brian Berdan

Pays d’origine : 

États-Unis

Genre :

thriller

Durée :

1h25

Dates de sortie :

14 mai 2008 en France

 

Distribution

 

Samuel L. Jackson :

Tom Cutler

Ed Harris :

Eddie Lorenzo

Eva Mendes :

Ann Norcut

Keke Palmer :

Rose Cutler

Jose Pablo Cantillo :

Miguel

Luis Guzmán :

le détective Jim Vargas

Robert Forster :

Arlo

Maggie Lawson :

Cherie

 

Autour du film

 

La génèse du projet est peu banale. C'est en effet en écoutant une émission de radio qui racontait une journée dans la vie d'un nettoyeur que le scénariste Matthew Aldrich eût l'idée du script. "J'ai trouvé cela fascinant" explique-t-il; "et j'étais stupéfait. Je me suis dit que c'était une façon épouvantable de gagner sa vie. Je me suis alors demandé dans quel état d'esprit ces gens pouvaient bien rentrer chez eux à la fin de la journée". Il a ensuite proposé le premier jet de son script à la productrice du film, Alix Madigan.

 

Afin d'être le plus crédible possible, l'équipe du film a contacté une vraie société qui propose des services correspondant au métier de Samuel L. Jackson dans le film. "Je voulais me rendre sur une vraie scène de crime et voir comment procède une société de nettoyage" raconte Renny Harlin. Et d'ajouter : "Par chance, nous sommes tombés sur cette société appelée Steri-Clean en Californie. Ils ont gentiment accepté que nous les regardions travailler et nous ont montré leurs archives et leurs photographies. C'était assez terrifiant au début, mais ensuite on s'y habitue, et on réalise que pour eux, c'est juste un travail comme un autre. Grâce à cette expérience, nous avons beaucoup appris sur leur mode opératoire, sur la façon dont les scènes sont nettoyées et sur ce qui se passe dans leur tête. Ils ont été très généreux avec les différentes personnes de la production qui sont allées prendre conseil auprès d'eux, c'est pourquoi nous avons finalement décidé d'utiliser le nom de leur société dans le film".

 

Si Samuel L. Jackson a tourné dans plus de quatre-vingt films, il n'en a en revanche produit que quatre dans lesquels il joue : Le Secret du bayou en 1999 et Cleaner. En tant que producteur exécutif, on lui doit Le 51e Etat (2002) dans lequel il incarne un chimiste génial adepte des kilts écossais; et The Caveman's Valentine en 2001.

 

Distinction

 

Young Artist Award 2007 : Keke Palmer nommée pour le Prix du meilleur second rôle féminin.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog