Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Superman 2 est un film américain réalisé par Richard Lester et sorti en 1980.
C'est la suite du film Superman fondé sur la franchise Superman, le célèbre super-héros. Il existe une version de Richard Donner (Superman II: The Richard Donner Cut) éditée en DVD pour l'édition spéciale.

Superman 2-1

 

 

Synopsis

 

Il y a bien longtemps avant que la planète Krypton n'ait explosé, un trio de criminels sans merci, le général Zod, sa maîtresse Ursa et leur acolyte Non, ont tenté de voler un puissant cristal. Ayant échoué dans leur tentative et ayant été capturés par la police kryptonienne, Jor-El (le père du futur Superman) et les juges les condamnent à être emprisonnés dans la Zone Fantôme, une dimension de ténèbres fermée par une plaque transparente qui est envoyée errer dans l'espace.

 

Des années plus tard, Superman veille sur la planète Terre et la préserve de tous les dangers. Alors qu'il vient de sauver la Tour Eiffel de terroristes ayant placé une bombe nucléaire, il jette cette dernière dans l'espace. L'explosion brise la porte de la Zone Fantôme, et libère du coup les trois malfrats, qui, originaires de Krypton comme Superman, ont gagné des pouvoirs aussi puissants que les siens sous la lumière du Soleil. Ils décident d'aller dominer la Terre, tandis que Superman décide de faire un grand sacrifice pour l'amour de Lois Lane.

 

Lex Luthor s'enfuit de sa prison et amène les 3 criminels à sa Forteresse de la Solitude. Croyant annihiler les pouvoir de Superman, Lex active une machine qui rend humain les 3 kryptoniens. Entre temps, Loïs réussit à démasquer Superman (et donc de ce fait, Clark Kent !) ; par amour il perd ses pouvoir, puis les retrouve pour continuer sa mission de protecteur de la planète Terre, mais il lui fit tout oublier à l'aide d'un baiser....

 

Superman 2-3

 

Superman 2-2

 

Superman 2-7

 

Superman 2-5

 

Superman 2-4

 

Superman 2-6

 

Superman 2-8

 

Mon avis

 

Le retour de notre super-héros préféré : Superman !!! Bien qu'un niveau en dessous du premier opus car le scénario n'offre pas autant de surprise que le précédent film. Mais ce n'est pas pour autant que l'on s'ennuit ! la réalisation et les effets spéciaux sont toujours aussi surprenants (pour l'époque). Le casting est toujours aussi génial et très convaincant. Vraiment un bon divertissement à voir.

 


Scénario / Histoire :

3/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

15/20


 

Fiche technique

 


Titre original :

Superman II: The Adventure Continues

Titre français :

Superman 2

Réalisation :

Richard Lester, Richard Donner (non crédité)

Scénario :

Jerry Siegel et Joe Shuster (créateurs de la franchise), Mario Puzo

Producteur :

Pierre Spengler

Production :

Warner Bros

Musique :

John Williams, Ken Thorne

Photographie :

Robert Paynter

Montage :

John Victor-Smith

Pays d'origine :

États-Unis

Genre :

Science-fiction, super-héros

Durée :

122 minutes

Date de sortie :

Etats-Unis : 19 juin 1981

France : 09 décembre 1980


 

Distribution

 


Christopher Reeve (VF : Pierre Arditi) :

Superman/Clark Kent/Kal-El

Margot Kidder (VF : Perrette Pradier) :

Lois Lane

Gene Hackman (VF : Francis Lax) :

Lex Luthor

Jackie Cooper (VF : Jacques Thébault) :

Perry White

Marc McClure (VF : Éric Legrand) :

Jimmy Olsen

Ned Beatty (VF : Albert Augier) :

Otis

Terence Stamp (VF : René Arrieu) :

Général Zod

Sarah Douglas :

Ursa

Jack O'Halloran :

Non

E.G. Marshall :

Le Président des États-Unis

Valerie Perrine :

Eve Teschmacher

Susannah York :

Lara

Clifton James :

Sheriff

Leueen Willoughby :

Leueen

Robin Pappas :

Alice


 

Autour du film

 

La plupart des scènes de ce film ont été tournées en même temps que le premier film Superman. Cependant, le réalisateur du premier volume, Richard Donner, fut remplacé par Richard Lester, qui retourna certaines scènes. Ainsi, dans les premiers montages :

- Lorsque Superman a réussi à neutraliser le missile de Lex Luthor dans le premier film, il l'a envoyé dans l'espace et c'est celui-là qui libère les trois Kryptoniens au lieu de l'ascenseur parisien piégé.

- Lois Lane essaie de prouver que Clark est Superman en lui tirant dessus avec un révolver, au lieu de se jeter dans un cours d'eau.

- Le passage de Superman dans la cabine moléculaire est sans douleur et ne change pas son costume. C'est aussi pour cela que le changement surprise des Kryptoniens à la fin, sans douleur ou changement physique, est un contre-sens dans la version finale.

- Au milieu du tournage de ce deuxième volet, Marlon Brando décida de se retirer du projet des films Superman et demanda à ce que l'on enlève toutes les scènes le montrant dans ce film, récoltant au passage beaucoup d'argent avec un procès gagné à ce sujet. Cela provoqua de grandes failles scénaristiques :

* Durant le procès de Zod, Ursa et Non, la voix principale est censée être celle de Jor-El mais ce n'est pas celle de Marlon Brando.

* Dans le résumé du premier épisode, au début de ce film, on voit Lara (la mère de Kal-El/Superman) mettre son fils dans la sonde alors que l'on a bien vu Jor-El le faire dans le premier film.

* Lorsque Superman a fait détruire ses pouvoirs (devenant pour de bon Clark Kent, un humain normal) et qu'il doit à tout prix ensuite les retrouver, il appelle son père dans sa forteresse délabrée et retrouve son cristal vert... puis on le voit redevenu Superman, sans aucune explication, alors que l'hologramme de sa mère avait bien précisé que son changement était irréversible. Il y avait en fait une scène coupée où Clark réutilise le cristal vert pour réinvoquer l'hologramme à intelligence artificielle de son père. Alors que l'hologramme de Jor-El revient, ce dernier dit qu'il s'attendait à ce que Clark regrette son choix, et qu'il peut lui restaurer ses pouvoirs, mais au prix de tout son propre pouvoir mis dans le cristal, et qu'il ne pourra ainsi plus jamais le revoir. L'hologramme infuse son énergie en Clark, le retransformant en Superman.

- Superman pousse Zod dans un gouffre après l'avoir réduit à l'impuissance, Lois pousse Ursa dans ce même gouffre et Non y tombe accidentellement, impliquant qu'ils meurent. Cela provoqua du mécontentement dans la communauté des fans de Superman, car Superman est un héros qui ne tue pas ainsi ses ennemis, et surtout pas de sang-froid. En fait, des scènes coupées montrèrent ensuite les trois ex-Kryptoniens emmenés par la police.

 

En 2006, Richard Donner a sorti sa propre version de Superman 2 avec les scènes que lui-même avait tourné avant l'arrivée de Richard Lester.

 

Lorsque les 3 Kryptoniens arrivent dans le bureau oval de la Maison Blanche, on peut apercevoir sur la droite de l'écran le comédien français Jean-Pierre Cassel qui joue le rôle d'un chef d'état major.


Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #LOST - Les Disparus

Bannière Saison 6 LOST

Épisode 01 : LAX – Part 1

 

Titre original :

LA X - Part 1

Numéros :

104 (6-01)

Scénaristes :

Damon Lindelof et Carlton Cuse

Réalisateur :

Jack Bender

Diffusions : 

États-Unis : 2 février 2010 sur ABC

Centré sur :

Multiple

 

Invités vedettes : Sam Anderson (Bernard), L. Scott Caldwell (Rose), John Hawks (Lennon), Brad William Henke (Bram), Kimberley Joseph (Cindy Chandler), Fredric Lehne (Edward Mars), Elizabeth Mitchell (Juliet), Dominic Monaghan (Charlie), Mark Pellegrino (Jacob), Daniel Roebuck (Leslie Arzt), Hiroyuki Sanada (Dogan), Ian Somerhalder (Boone Carlyle), Sean Whalen (Neil)

 

Ep01-1

 

Ep01-2

 

Suite à l'explosion, les survivants sont renvoyés en 2007, où la station « Le Cygne » a bien implosé. Jack, Kate, Jin, Hurley, Miles et Sawyer sont toujours en vie, Sayid est dans un état critique. Kate entend la voix de Juliet sous les débris de la station, et avec les autres, tente de la dégager des décombres. Hurley voit le fantôme de Jacob décédé une heure plus tôt qui lui ordonne de sauver Sayid en le conduisant au temple. Peu après, Juliet meurt des suites de ses blessures.

Après la mort de Jacob, son antagoniste (qui a pris la forme de Locke) demande à Ben de chercher Richard, mais c'est finalement Bram et quelques autres qui se rendent sous la statue de Taouret et tentent de tuer l'antagoniste. Suite à cela, ce dernier prend l'apparence du « monstre de fumée » et les tue, en laissant à Ben la vie sauve.

 

Résumé de la réalité alternative : Les flashbacks et les flashforwards sont remplacés par une réalité alternative (qui se déroule en 2004) dans laquelle l'île aurait été submergée par l'océan. Cette dernière n'existant pas dans cette réalité alternative, certains évènements du passé des protagonistes ne se sont pas produits, ce qui modifie leur présent, outre le fait que le vol 815 ne s'écrase pas.

 

Jack, aidé de Cindy et de Sayid, sauve Charlie de la mort car ce dernier s'était étouffé avec le sachet de drogue qu'il avait essayé de cacher en l'avalant. Il est emmené par les forces de l'ordre à l'arrivée de l'avion, et en veut à Jack de l'avoir sauvé. À la sortie des toilettes, Jack parle brièvement avec Kate. Rose et Bernard sont réunis après que ce dernier soit revenu des toilettes. Desmond fait aussi partie des passagers du vol 815. Sawyer discute avec Hurley (qui, contrairement à son homologue des cinq premières saisons, clame être l'homme le plus chanceux du monde) et Arzt. Sun et Jin ont toujours des problèmes conjugaux. Locke (qui semble avoir bel et bien participé au circuit aventure malgré son handicap) parle avec Boone (qui n'a pas réussi à persuader Shannon de rentrer avec lui à Los Angeles) et lui parle de son voyage en Australie. L'épisode se termine sur l'arrivée du vol 815 à sa destination. À noter que certains protagonistes censés être à bord n'apparaissent pas (Claire, Ana-Lucia, Mr Eko, Walt, Michael, Libby...)

 

Épisode 02 : LAX – Part 2

 

Titre original :

LA X - Part 2

Numéros :

105 (6-02)

Scénaristes :

Damon Lindelof et Carlton Cuse

Réalisateur :

Jack Bender

Diffusions : 

États-Unis : 2 février 2010 sur ABC

Centré sur :

Multiple

 

Invités vedettes : John Hawks (Lennon), Brad William Henke (Bram), Kimberley Joseph (Cindy Chandler), Fredric Lehne (Edward Mars), Elizabeth Mitchell (Juliet), Daniel Roebuck (Leslie Arzt), Hiroyuki Sanada (Dogan), Sean Whalen (Neil)

 

Ep02-1

 

Ep02-2

 

Sawyer enterre Juliet accompagné de Miles. Ce dernier lui transmet un message que sa bien-aimée voulait lui dire avant de mourir : "Ca a marché". Pendant ce temps, Jack, Hurley et Kate emmènent Sayid vers le mur d'enceinte du temple et entrent par le trou découvert par Rousseau et son équipe des années plus tôt. Ils sont enlevés par les « Autres », avec parmi eux Cindy, Zack et Emma. Alors qu'ils s'apprêtent à les tuer, Hurley leur crie que Jacob les envoie. Les « Autres » décident alors de les épargner, puis ouvrent alors l'étui à guitare et y trouvent un ânkh avec un mot de Jacob stipulant que Sayid doit être sauvé. Ils conduisent le groupe dans le temple et plongent Sayid dans un bassin sensé lui rendre la vie, mais ce dernier décède finalement bel et bien. Hurley prévient les « Autres » de la mort de Jacob. Effrayés, ils lancent des fusées pour faire revenir Richard et ceux qui sont partis avec les survivants du vol 316, et capturent Miles et Sawyer qu'ils ramènent au temple. Richard aperçoit les fusées, mais l'antagoniste de Jacob l'assomme et décide de se rendre au temple. L'épisode se clôt alors que Sayid, que l'on présumait définitivement mort, revient finalement à la vie.

 

Résumé de la réalité alternative :

Suite à l'atterrissage du vol 815, Kate parvient à s'échapper et s'apprête à prendre un taxi mais Neil commence à s'énerver car il avait vu ce taxi avant elle. Kate décide de faire la queue et suit Hurley, mais le marshall Mars la repère. Kate prend alors place dans un taxi et prend en otage le conducteur et sa passagère, qui se trouve être Claire. Jack s'entretient avec John Locke. Il lui dit que son père est mort et que son cercueil a été perdu par la compagnie aérienne ; Locke tente alors de le réconforter. Avant de s'en aller, Jack lui tend sa carte de neurochirurgien. Sun et Jin sont arrêtés car le personnel de l'aéroport découvre de l'argent américain en grande quantité (l'argent que Jin pensait utiliser pour s'échapper avec Sun une fois arrivé à Sydney).

 

Épisode 03 : What Kate Does

 

Titre original :

What Kate does

Numéros :

106 (6-03)

Scénaristes :

Edward Kitsis & Adam Horowitz

Réalisateur :

Paul Edwards

Diffusions : 

États-Unis : 9 février 2010 sur ABC

Centré sur :

Kate Austen

 

Invités : John Hawkes (Lennon), William Mapother (Ethan), Rob McElhenney (Aldo), Daniel Roebuck (Arzt), Hiroyuki Sanada (Dogen)

 

Ep03-1

 

Ep03-2

 

Après le retour à la vie de Sayid, Sawyer s'enfuit du temple. Pendant que Sayid subit des tests, Kate, Jin et deux « Autres », Aldo et Justin, partent à la recherche de Sawyer, mais Kate assomme les deux « Autres » et s'échappe à son tour pour retrouver Sawyer aux baraquements. Au temple, Jack demande pourquoi Dogen, un des « Autres », a torturé Sayid et Lennon lui répond qu'il est « infecté » et qu'il doit lui donner un médicament. Quand Jack l'avale, Dogen lui fait recracher et lui dit qu'il s'agit d'un poison. Dogen lui révèle alors que les ténèbres grandissent en lui et que c'est ce qui est arrivé à sa sœur. Pendant ce temps dans la jungle, Aldo et Justin retrouvent Jin et lorsque Aldo s'apprête à tirer sur Jin, Claire les tue.

 

Résumé de la réalité alternative :

Après avoir pris en otage Claire et un chauffeur de taxi pour s'enfuir de l'aéroport, Kate accompagne Claire jusqu'à la maison du couple qui doit adopter son bébé. Cependant, la femme qui les reçoit dit que son mari l'a quitté et qu'elle ne peut pas élever le bébé seule. Suite à cela, Claire a des contractions et Kate l'emmène à l'hôpital où elle rencontre le docteur Ethan Goodspeed. Kate quitte l'hôpital lorsque Claire est hors de danger.

 

Commentaire : Le titre de cet épisode fait référence à l'épisode 9 de la saison 2, What Kate Did.

 

Épisode 04 : The Substitute

 

Titre original :

The Substitute

Numéros :

107 (6-04)

Scénaristes :

Elisabeth Sarnoff et Mélinda Hsu Taylor

Réalisateur :

Tucker Gates

Diffusions : 

États-Unis : 16 février 2010 sur ABC

Centré sur :

John Locke

 

Invités vedettes : L. Scott Caldwell (Rose), Katey Sagal (Helen Norwood)

Co-vedette : Billy Ray Gallion (Randy Nations)

 

Ep04-1

 

Ep04-2

 

L'antagoniste de Jacob dit à Richard qu'il a pris l'apparence de Locke car c'était un « candidat » et lorsqu'il propose à Richard de l'accompagner, ce dernier refuse. Pendant ce temps, Ilana révèle à Ben que « Locke » a emmené Richard dans la jungle pour « recruter ». « Locke » se rend aux baraquements et demande à Sawyer de venir avec lui, affirmant qu'il connait la raison pour laquelle il se trouve sur cette île. Sawyer accepte, bien qu'il sache que ce n'est pas le vrai Locke. Alors que « Locke » court dans la jungle après un enfant qui lui dit qu'il n'a pas le droit de le tuer, Richard prévient Sawyer que « Locke » le tuera, ainsi que tous ceux à qui il tient. Pendant ce temps sur la plage, Ilana, Ben, Sun et Frank enterrent le vrai Locke. « Locke » conduit Sawyer à une grotte où figurent les noms des survivants associés à des nombres. Shephard est associé à 23, Reyes à 8, Jarrah à 16, Kwon à 42, Locke à 4, Ford à 15. « Locke » explique alors que cela signifie qu'il avait été sélectionné par Jacob pour le remplacer et lui propose trois possibilités : ne rien faire, remplacer Jacob, ou quitter l'île avec lui. Sawyer choisit la dernière proposition.

 

Résumé de la réalité alternative :

Locke vit avec Helen avec qui il va se marier. Suite à son voyage en Australie aux frais de son entreprise, Locke est viré. Il rencontre alors Hurley qui lui dit posséder une boite d'intérim. Lorsque Locke dit vouloir travailler sur un chantier, la responsable du bureau, Rose Nadler, lui dit qu'elle a un cancer en phase terminale mais qu'elle a dépassé le stade du déni. Locke travaille ensuite comme professeur remplaçant où il rencontre Ben en tant que professeur d'histoire.

 

Épisode 05 : Lighthouse

 

Titre original :

Lighthouse

Numéros :

108 (6-05)

Scénaristes :

Damon Lindelof & Carlton Cuse

Réalisateur :

Jack Bender

Diffusions : 

États-Unis : 23 février 2010 sur ABC

Centré sur :

Jack Shephard

 

Invités vedettes : Veronica Hamel (Margo Shephard), Dylan Minnette (David), Mark Pellegrino (Jacob), Hiroyuki Sanada (Dogen),

Co-vedettes : Dayo Ade (Justin), Sean Kinerney (garçon Japonais)

 

Ep05-1

 

Ep05-2

 

Au temple, Jacob demande à Hurley d'aider des personnes qui arrivent sur l'île à la trouver. Hurley et Jack fuient le temple par un passage secret et retrouvent Kate dans la jungle qui est à la recherche de Claire. Pendant ce temps, Claire soigne la plaie de Jin et retient prisonnier Justin, qui avait feint sa mort. Claire pense que les « Autres » ont pris Aaron mais lorsque Jin révèle que c'est Kate qui l'a pris avec elle, Claire tue Justin. Hurley et Jack trouvent ensuite le phare que Jacob a indiqué à Hurley. En haut, Jack découvre qu'à partir de miroirs, Jacob pouvait observer les « candidats » et Jacob n'apparaissant pas pour lui expliquer les raisons, Jack casse les miroirs. Jacob révèle ensuite à Hurley que c'était un moyen de montrer à Jack qu'il est important. Dans la jungle, Jin prétend avoir menti et que les « Autres » ont bien son bébé. Claire lui répond alors que dans le cas contraire, elle aurait dû tuer Kate. « Locke » apparait ensuite et Claire l'identifie comme « son ami ».

 

Résumé de la réalité alternative :

Jack est le père d'un garçon prénommé David. Jack cherche ensuite avec sa mère le testament de son père où il y fait mention de Claire. Il se rend plus tard au conservatoire où joue son fils et fait la rencontre de Dogen. Il a ensuite une conversation avec son fils et ne veut pas faire les mêmes erreurs que son père a faites avec lui.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Superman 1-1

Superman est un film américain réalisé par Richard Donner et sorti en 1978. Comme son nom l'indique, il est fondé sur la franchise Superman, le célèbre super-héros, et constitue le premier film de la saga au cinéma de Superman.

 

 

Synopsis

 

La planète Krypton est sur le point d'exploser. Jor-El, grand scientifique, ne peut cependant convaincre personne de ce drame imminent. Il décide de sauver son fils unique, Kal-El, en le plaçant dans une sonde spatiale afin qu'il puisse quitter la planète avant sa fin. Kal-El arrive sur la planète Terre, où il se fait recueillir aux États-Unis par un vieux couple, les Kent, qui l'élèvent et le rebaptisent Clark. Alors qu'il grandit, Clark/Kal-El découvre que, du fait de sa nature extraterrestre, il possède des pouvoirs surhumains. Clark décide alors de combattre le mal et le danger sous toutes leurs formes, en tant que Superman, l'Homme d'Acier. S'ensuivent de nombreux épisodes qui voient Superman tenter pour la première fois de séduire Loïs Lane et se termineront par sa première confrontation avec Lex Luthor.

 

Superman 1-7

 

Superman 1-5

 

Superman 1-2

 

Superman 1-3

 

Superman 1-4

 

Superman 1-6

 

Mon avis

 

En tenant compte de l'époque, les effets spéciaux sont vraiment ahurissants. Une bande son et des musiques excellentes (merci John Williams). Un casting prodigieux et un scénario bien adapté de la B.D. Tant de bonnes choses qui font de ce film "Ze Film" par excellence. Richard Donner nous offre une superbe réalisation de film de super-héros ! Un film culte à voir, à revoir et à posséder dans sa DVD-thèque.

 

Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

5/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

17/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Superman

Réalisation :

Richard Donner

Scénario :

Mario Puzo, Robert Benton, David Newman et Leslie Newman, D'après l'oeuvre de Jerry Siegel et Joe Shuster

Producteurs :

Alexander Salkind et Pierre Spengler

Production :

Warner Bros.

Photographie :

Geoffrey Unsworth

Musique :

John Williams

Montage :

Stuart Baird et Michael Ellis

Costumes :

Yvonne Blake

Décors :

John Barry

Effes spéciaux :

Colin Chilvers

Genre :

Super-Héros, Aventure, Science-Fiction

Durèe :

123 minutes

Dates de sortie :

Etats-Unis : 15 décembre 1978

France : 26 janvier 1979

 

Distribution

 

Christopher Reeve (VF 1978: Pierre Arditi) :

Superman/Clark Kent/Kal-El

Marlon Brando (VF 1978: Jacques Toja) :

Jor-El

Gene Hackman (VF 1978: Francis Lax) :

Lex Luthor

Ned Beatty (VF 1978: Albert Augier) :

Otis

Jackie Cooper (VF 1978: Jacques Thébault) :

Perry White

Margot Kidder (VF 1978: Perrette Pradier) :

Loïs Lane

Glenn Ford (VF 1978: Roland Ménard) :

Jonathan Kent

Trevor Howard :

Premier Sage

Harry Andrews (VF 1978: René Arrieu) :

Second Sage

Jack O'Halloran :

Non

Valerie Perrine (VF 2001: Kelvine Dumour):

Ève Teschmacher

Maria Schell :

Vond-Ah

Terence Stamp (VF 1978: Sady Rebbot):

Général Zod

Phyllis Thaxter :

Martha Kent

Susannah York :

Lara Lor-Van

Jeff East :

Clark Kent jeune

Diane Sherry :

Lana Lang

Marc McClure :

Jimmy Olsen

Sarah Douglas :

Ursa

Aaron Smolinski :

Superman enfant

Lee Quigley :

Kal-El Bébé dans le vaisseau

 

Autour du film

 

Marlon Brando fut payé 4 millions de dollars pour sa performance de dix minutes. Une performance pour laquelle il refusa d'apprendre ses répliques, mais préféra les lire directement sur un texte écrit sur les couches de Kal-El.

 

Christopher Reeve n'étant pas un acteur connu avant 1978, le film fut promu en mettant en avant les noms de Marlon Brando et de Gene Hackman.

 

En 1978, le film reçut le Saturn Award du Meilleur film de science-fiction.

Le rôle des parents de Loïs Lane est tenu dans le film par les héros de la série Superman des années 1950 : Kirk Alyn, qui y interprétait le super-héros, et Noel Neill, dans le rôle de Loïs Lane.

 

Pour obtenir une musculature convenable, Christopher Reeve suivit un gros programme de body-building avec David Prowse, connu pour avoir joué Dark Vador dans la trilogie Star Wars (1977). Son corps évolua alors tellement que les scènes tournées au début durent être refaites.

 

Le tournage dura 19 mois, avec 11 équipes de tournage, et plus de 1 000 techniciens répartis sur trois continents, longueur qui tient au fait que Richard Donner et Ilya Salkind se soient partagés la réalisation et que les images du deuxième opus aient été tournées durant cette période.

 

Les producteurs pensèrent d'abord à Steven Spielberg pour la réalisation de Superman, mais hésitèrent devant le salaire qu'il demanda. Ils attendirent en fait de voir les résultats qu'il allait avoir avec Les Dents de la mer, mais Spielberg se tourna ensuite vers d'autres projets et Richard Donner reprit la main, après que les producteurs eurent proposé le poste à Guy Hamilton.

 

Superman fut un immense projet pour la Warner Bros. Pictures qui a consenti un investissement de 45 millions de $, montant très important pour l'époque, mais il est vrai que l'attente du public fut forte du fait du succès du personnage dans la bande dessinée américaine de Jerry Siegel. Ainsi, trois ans et demi de préparation furent nécessaires au total, et le tournage dura un an et demi, entre les studios en Angleterre et les extérieurs à New York, au Nouveau-Mexique et au Canada.

 

Le film devait à l'origine être encore plus long, le missile lancé par Superman dans l'espace libérant les criminels kryptoniens Zod, Ursa et Non de la Zone Fantôme. Les scènes tournées furent finalement réutilisées pour Superman II, où le trio sera libéré par une bombe dans un ascenseur, lui aussi lancé par Superman.

 

Les rôles de Reeve et Hackman sont inversés par rapport à leurs aventures dans les films Superman dans l'épisode de South Park intitulé Les Gangs de Denver.

 

Dans la version originale, Jeff East qui tient le rôle de Clark Kent à Smallville ne parlait pas. En effet, la voix de Clark Kent adolescent était celle de Christopher Reeve.

 

Lors de la scène du train, les rôles des parents de la petite Lois Lane sont tenus par Kirk Alyn et Noeil Neill qui ont été les premiers acteurs de Clark Kent/Superman et de Lois Lane.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #BANDES ANNONCES

Wall Street 2

 


Date de sortie cinéma : 29 septembre 2010
Réalisé par Oliver Stone
Avec Michael Douglas, Shia LaBeouf, Josh Brolin
Titre original : Wall Street 2: Money Never Sleeps
Long-métrage américain. Genre : Drame
Année de production : 2010
Distributeur : Twentieth Century Fox France


Synopsis : Gordon Gekko, bien qu'il soit en prison, continue ses malversations à l'échelle mondiale dans le domaine des fonds de couverture...

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

50-1. Capitaine Flam au cinema... en 3D

 

Capitaine Flam

"Caaaaaappitaaaaiinne Fllllaaaammm tu n'es paaaass de noootre galaxiiiieee..."

 

Tout ceux qui étaient en âge de regarder la télévision dans les glorieuses années 80 connaissent ce générique par cœur ! Capitaine Flam est une série TV animée qui a bercée l'enfance de nombreux d'entre vous. Mais c'est aussi une série de romans de space-opera écrits par Edmond Hamilton. Après avoir existé sur les pages et sur le petit écran, Capitaine Flam part à la conquête de la galaxie Grand Ecran !

 

Selon QuietEarth, c'est le réalisateur allemand Christian Alvart, derrière l'intrigant Pandorum, qui passerait derrière la caméra pour filmer les aventures de Caaappitaaaainnnnee Flaaaammmmm. Pardon...

   

On écoute le réalisateur : « J'étais un grand fan de Capitaine Flam. A l'école primaire, je passais tout mon temps libre à jouer avec les figurines et à collectionner les stickers, qui avaient un succès fou en Allemagne. Il y avait la série animée, bien sûr, mais j'ai aussi li tous les romans originels écrits par le pionnier de la science-fiction, Edmond Hamilton, et je les ai adorés. Cela nous a pris environ deux ans pour obtenir les droits de Capitaine Flam, et je suis très heureux d'avoir trouvé du financement et nous sommes prêts à attaquer le scénario. »

 

Quelle vision pour ce Capitaine Flam : « nous concevons ce Capitaine Flam comme un grand space opera, fun et pour toute la famille, en espérant recréer l'engouement que j'ai ressenti lorsque j'ai découvert l'espace à travers les yeux du Capitaine. Il y a plein d'idées intelligentes dans cette franchise qui peuvent plaire à un public adulte, mais ce sera aussi un film s'adressant à leurs enfants. »

 

Christian Alvart continue : « tout comme Le Cinquième Elément, ce sera un film de science fiction à gros budget, développé et produit en Europe avec un casting international. Capitaine Flam possède bon nombre de fans dans des pays comme la France, l'Italie, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Je sais que les fans observeront d'un œil attentif cette nouvelle adaptation de leur bien-aimé Capitaine Flam, et j'espère qu'ils seront aussi enthousiastes que nous à l'idée de le voir conquérir le grand écran. »

 

Quelle histoire pour Capitaine Flam ? Christian Alvart explique : « Captaine Flam s'insirera des premières aventures de Curtis Newton, et donc, en partien de ses origines. Nous développons aussi une suite, qui s'intitulera Capitaine Flam - Wizard of Science et qui sera très vite prêt si les résultats au box-office s'avèrent concluants. »


Et le réalisateur de conclure : « Verrons-nous la comète en 3D ? Bien sûr que oui ! »

 

50-2. Buck Rogers revient au cinéma... en 3D

 

Buck Rogers

Buck Rogers, tout comme Capitaine Flam, est un de ces pulp heroe de l'espace... Il s'agit à l'origine d'un comic strip, créé par Philip Francis Nowlan et paru pour la première fois dans le magazine Amazing Stories, puis publié en comic books.

 

En 2008 (ça date...), des rumeurs parlaient de Frank Miller pour réaliser ce nouveau Buck Rogers. Mais depuis, le passage à la réalisation de l'artiste n'a pas réellement convaincu, et le projet a été abandonné.

 

Mais Buck Rogers aurait trouvé un nouveau réalisateur. Si l'on en croit Deadline, ce serait Paul W.S. Anderson, le papa de Resident Evil, d'Alien VS Predators, et qui planche actuellement sur Resident Evil : Afterlife, qui serait chargé de faire revenir le héros sur le grand écran. Et, comme le veut la nouvelle mode du cinéma, en 3D, s'il vous plait.

 

Le film sera produit par Paul W.S. Anderson et Paradox Entertainment. Peut-être que Buck Rogers et Capitaine Flam se croiseront...

 

50-3. Popeye le marin fera son retour au cinéma en 3D

 

Popeye

Popeye, le marin aux avant-bras les plus musclés de l'histoire du dessin animé, fera son grand retour au cinéma en 3D, suivant l'exemple d'Avatar ou, plus récemment d'Alice Au Pays Des Merveilles...

Aucune date de début de tournage n'a encore été fixée. Mais, selon Variety le film sera produit par Sony Pictures Animation. ImageWorks (sa filiale consacrée aux films d'animation et autres effets visuels), sera ainsi chargée de donner vie à
Popeye, sa fiancée Olive et au méchant Brutus grâce à la technologie CGI.


Popeye a fait sa dernière apparition sur grand écran en 1980. A l'époque, le marin, créé en 1929, avait pris une apparence humaine puisque c'est l'acteur Robin Williams qui l'avait incarné sous la direction de Robert Altman, dans un film sobrement intitulé Popeye. Le résultat était relativement passé inaperçu... Espérons que cette nouvelle version rendra hommage à Popeye le marin comme il se doit !

 

50-4. Des petits nouveaux dans Transformers 3

 

Transformers 3-1

Il est clair que l'on ne s'attendait pas vraiment à les voir dans un film de Michael Bay. John Malkovich et Frances Mcdormand sont plutôt habitués au cinéma des Frères Coen ! Mais c'est le réalisateur lui-même qui l'a fièrement annoncé sur son site : le couple de comédiens sera à l'affiche de Transformers 3, aux côtés de Shia Labeouf, Megan Fox, Josh Duhamel et Tyrese Gibson. Il faudra aussi compter sur le délirant Ken Jeong (vu nu comme un ver dans Very Bad Trip) qui viendra amener un peu de "loufoquerie" au célèbre combat de robots extra-terrestres.


En revanche, nous n'en saurons pas plus sur le scénario en lui-même, sauf que Transformers 3 va une nouvelle fois nous entraîner dans un voyage au tour du monde : le tournage est prévu entre les Etats-Unis, la Russie et la Chine à partir du mois d'avril 2010...

Pas mal de
nouveautés, donc, et encore, vous n'avez rien vu : Michael Bay a annoncé l'arrivée d'un petit nouveau du côté des Autobots... Un Transformers basé sur une Ferrari 458 Italia. La classe ou pas ?? Rappelons enfin, blockbuster oblige, que Transformers 3 devrait bénéficier de la technologie 3D. Bah tiens !


Transformers 3-2

 

50-5. On a trouvé Captain America !

 

Captain America

Après des semaines et des semaines de rumeurs, de casting et de tergiversions, cette fois, ça y est, c'est sûr : Chris Evans a été choisi pour se glisser dans le costume du Captain America ! Avoir joué La Torche dans Les 4 Fantastiques ne lui a donc finalement pas porté préjudice... Et c'est tant mieux.


L'acteur vous le dira : se mettre dans la peau de Steve Rogers (aka Captain America), c'est un engagement à long terme : Chris Evans a en effet signé pour The First Avenger - Captain America (pour "seulement" 300 000 $ soit dit en passant), mais il s'est également engagé pour neuf autres futurs films ou apparitions, suites, préquelles ou spin-off ! Et notamment une participation au très attendu The Avengers, dans lequel
Captain America fera équipe avec Iron Man (Robert Downey Jr), Thor (Chris Hemsworth) et Hulk (Edward Norton). On s'en frotte déjà les mains ! D'autant que ce film événement sera peut-être signé par un Français : Louis Leterrier, qui n'a jamais caché son envie de le réaliser, vient d'entrer en négociations avec les producteurs. Suspense, suspense...

Pour rappel, The First Avenger - Captain America sera tourné cet été par Joe Johnston (Wolfman), et devrait sortir le 22 juillet 2011 aux USA. Avec Hugo Weaving dans la peau du grand méchant Red Skull...

 

50-6. UGC passe (enfin) à la 3D

 

UGC

L'erreur leur avait couté cher. Seul gros réseau de salles non équipées 3D lors de la sortie d'Avatar de James Cameron, UGC a rectifié le tir avec l'arrivée d'Alice Au Pays Des Merveilles.

Voilà donc une nouvelle qui ravira les détenteurs de carte UGC illimité, alors forcé de trouver une autre salle pour visionner en 3D le film de James Cameron ; évidemment, avec le retard accumulé, il est impossible pour le réseau d'équiper toutes ses salles en un temps record. Cependant, 10 salles en France seront équipées 3D dès mercredi : quatre à Paris et en région parisiennes (UGC Ciné Cité Les Halles, Bercy, La Défense et UGC Normandie) et six en province (UGC Ciné Cité Bordeaux, Lille, Ludres, Lyon, Rouen et Strasbourg). Le Film Français ajoutent par ailleurs que les lunettes seront disponibles pour 1 €.


Espérons que le nombre de salles puissent s'accroitre rapidement, car les films en 3D vont arriver à vitesse grand V : Le Choc Des Titans, Shrek 4, Il était Une Fin, Toy Story 3... Dans tous les cas, vous l'aurez compris, vous avez plutôt intérêt à réserver votre place, elles vont partir comme des petits pains.

 

50-7. Spy Hunter : enfin le film

 

Spy Hunter

Des années après une première tentative, le jeu vidéo culte va-t-il finalement devenir un film ?

 

1983 : Spy hunter fait un malheur sur les bornes des salles d’arcade. Le jeu vidéo sera remis au goût du jour avec l’arrivée des consoles next-gen, de la PS2 à la game cube. On est alors en 2000, cette seconde jeunesse donne l’idée d’un film chez Universal. Qui passera entre les mains de plusieurs acteurs et réalisateurs, jusqu’à avoir failli se tourner sous la direction de John Woo , avec The Rock en agent gouvernemental envoyé dans une mission ultra-périlleuse. Tout le monde claquera la porte en 2006 . Universal voyant ses droits arriver à expiration, au moment où Paul W.S. Anderson s’apprêtait à relancer le film. Juillet 2009 : Warner Bros. devient un des co-propriétaires de Midway, le studio de jeu ou a été créé Spy Hunter. L’idée initiale (et saugrenue) était de porter Space Invaders, l’un des tous premiers hits historique du jeu vidéo à l’écran, avant de s’apercevoir des autres titres inclus dans le catalogue de Midway. Warner a déjà mis un scénariste, Chad St John, sur le coup.

 

50-8. Sam Worthington : prêt à tout pour revenir dans Terminator 5 ?

 

Terminator 5

Sam Worthington n'est pas scénariste, mais il a bien quelques idées pour faire revenir son personnage de Marcus Wright dans le prochain volet de Terminator.

 

Sam Worthington n'a pas assez de projets sur le feu (rien qu'avec les suites d' Avatar et du Choc des Titans , il devrait tourner en boucle jusqu'en 2014 !), il s'en rajoute. Quitte à ressusciter un personnage qu'il a aimé incarner.

 

Attention : spoiler !

 

Dans Terminator : Renaissance , Worthington interprétait Marcus Wright, un personnage prévu pour un seul film, puisqu'il se sacrifiait à la fin de l'intrigue, dans le but de sauver le héros John Connor. Mais l'acteur semble avoir apprécié le tournage, et proposait hier à MTV News quelques idées pour faire revenir son personnage dans la suite.

 

"J'ai eu une idée : on pourrait faire revenir Marcus en voyageant dans le temps. On reprendrait au moment où le personnage est mis pour la première fois en prison. C'est ce qu'ils ont fait avec Linda Hamilton (dans Terminator 2 , NDLR), ils l'ont sortie de l'hôpital psychiatrique. Là, il suffit de revenir dans le temps et de récupérer Marcus en taule. Ca ferait un effet de miroir en plus."

 

L'acteur a bien précisé que son idée pour Terminator 5 n'avait pas été validée par les producteurs, mais il persiste à dire que cette résurrection serait intéressante. Marcus "serait plus faible, puisqu'il serait humain, et pas métallique. Il pourrait être facilement blessé."

 

Sam serait-il fatigué de jouer les héros, au point de ressusciter un personnage plus faible ? En tout cas, il l'air prêt à tout pour jouer à nouveau dans la franchise !

 

Seul problème, Terminator n'est pas près de reprendre vie à l'écran, les droits de la saga étant en vente à bas prix...

 

50-9. Le tournage du Hobbit débutera en juin

 

Hobbit

Ian McKellen, le Gandalf du “Seigneur des Anneaux”, qui reprendra son rôle dans « The Hobbit », vient de confirmer la date de début de tournage de la nouvelle saga. On peut ainsi lire dans un communiqué :

 

« Le démarrage du tournage des deux films de la saga The Hobbit aura lieu en Nouvelle-Zélande en juin et durera environ un an. Le casting à Los Angeles, New York et Londres a commencé. Le script est également en cours. Le premier jet est rempli d’anciens et nouveaux amis, repartis dans une nouvelle quête dans la Terre du Milieu. »

 

Guillermo del Toro est à la barre de ces deux films. Le casting des rôles principaux devrait être connu d’ici quelques semaines, voire mois.

 

50-10. Paranormal Activity 2 toujours en quête d’un réalisateur

 

Paranormal Activity 2

Après le succès tant inattendu qu’immense de « Paranormal Activity » voici une news bien fraîche concernant sa suite qui sera développée par Paramount Pictures.

 

Au départ, la rumeur faisait état de Akiva Goldsman en tant que nouveau réalisateur de « Paranormal Activity 2 » succédant à Kevin Greutert, qui a migré vers la franchise « Saw ». Mais aux dernières nouvelles, le cinéaste n’agira finalement qu’en tant que producteur exécutif sur le long-métrage à venir. Le film est donc toujours à la recherche de son futur réalisateur.

 

Akiva Goldsman a fait ses premières armes en tant que scénariste et a été reconnu en tant que tel grâce à son travail sur « Da Vinci Code » entre autres. Il s’est aussi essayé à la mise en scène en dirigeant deux épisodes de « Fringe » et un de « Kings ». « Paranormal Activity 2 » aurait du être sa première réalisation sur grand écran.

 

« Paranormal Activity » dirigé par Oren Peli avec un budget initial de 150.000 de dollars a rapporté plus de 183 millions de dollars. Le film d’horreur indépendant, sous forme de documentaire, met en scène un couple, Katie et Micah, qui sont témoins de phénomènes surnaturels dans leur maison.

 

« Paranormal Activity 2 » débarquera en France dès le 20 octobre.

 

Sources : commeaucinema.com, premiere.com, excessif.com et filmsactu.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog