Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Prometheus est un film de science-fiction horrifique américain produit et réalisé par Ridley Scott, sorti en le 30 mai 2012.

 

Ce film était prévu à l'origine comme une préquelle d'Alien, cependant le film a évolué en projet original indépendant de la saga Alien, toutefois très inspiré de celle-ci et se déroulant dans le même univers selon les scénaristes.

Prometheus 01

 

 

Synopsis

 

Une équipe de scientifiques cherchent à dépasser leurs limites mentales et physiques et tentent d'explorer ce qu'il y a au delà du possible. Ils vont être amenés à découvrir un monde qu'ils n'auraient jamais imaginé. Un monde où leur seront apportées des réponses aux questions les plus profondes. Un monde où le mystère ultime de l'existence peut enfin être percé.

 

Prometheus 14

 

Prometheus 15

 

Prometheus 02

 

Prometheus 03

 

Prometheus 04

 

Prometheus 06

 

Prometheus 05

 

Prometheus 13

 

Prometheus 08

 

Prometheus 12

 

Prometheus 16

 

Prometheus 11

 

Prometheus 10

Mon avis

 

Un petit bijou cinématographique à l'attente des espérances fondées depuis l'annonce du projet. Ce prequel d'Alien, et oui !! car il s'agit bien d'un préquel (attendez la dernière minute du film) est rempli de références au premier Alien et à la saga Alien: les Space Jockeys (appelés Ingénieurs dans le film), le vaisseau Derelict (le vaisseau des Space Jockeys), les androïdes Weyland, le xénomorphe, le simili-facehugger (géant ici), le message de bord enregistré par Shaw à la fin (semblable à celui de Ripley dans Alien), etc… Les effets spéciaux sont vraiment spectaculaires, la 3D très subtile mais terriblement efficace, le scénario superbement bien ficelé avec des réponses mais aussi de nouvelles questions (qui donneront de nouvelles réponses dans Prometheus 2 ??!!). Les décors et paysages sont magnifiques. La bande son est discrète mais donne un sens particulier au film. Les acteurs sont très convaincants avec une mention spéciale à Noomi Rapace qui joue à merveille et qui rappelle incontestablement le rôle de Ripley joué par Sigourney Weaver et à Michael Fassbender dans le rôle de David, l'androïde sans trop de scrupules aux ordres de Peter Weyland. Prometheus, bien qu'introduisant d'une main de maître la saga Alien, nous donne sujet à reflexion quand à la scène d'introduction du film et la création de l'humanité sur Terre. Chapeau bas à Ridley Scott pour ce chez d'œuvre.

 

Scénario / Histoire :

4.5/5

Image / Effets spéciaux :

5/5

Bande sonore :

4.5/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

18/20

 

Fiche technique

 

Titre original :

Prometheus

Réalisation :

Ridley Scott

Scénario :

Damon Lindelof et John Spaihts

Producteurs :

Ridley Scott, Tony Scott, Walter Hill et David Giler

Production :

Scott Free Productions, Brandywine Productions et Dune Entertainment

Décors :

Arthur Max

Costumes :

Janty Yates

Photographie :

Dariusz Wolski

Montage :

Pietro Scalia

Musique :

Marc Streitenfeld

Budget :

130 000 000 de dollars

Pays d'origine :

États-Unis

Genre :

science-fiction horrifique

Durée :

123 minutes

Dates de sortie : 

France : 30 mai 2012 

États-Unis : 8 juin 2012

 

Distribution

 

Noomi Rapace (VF : Julie Dumas) :

Elizabeth Shaw

Michael Fassbender (VF : Jean-Pierre Michael) :

David

Charlize Theron (VF : Catherine Le Hénan) :

Meredith Vickers

Idris Elba (VF : Frantz Confiac) :

Le Capitaine Janek

Guy Pearce :

Peter Weyland

Logan Marshall-Green (VF : Damien Ferrette) :

Charlie Holloway

Sean Harris (VF : Emmanuel Karsen) :

Fifield

Rafe Spall (VF : Daniel Lafourcade)  :

Milburn

Emun Elliott :

Chance

Benedict Wong (VF : Luc Boulad) :

Ravel

Kate Dickie :

Ford

Patrick Wilson (VF : Alexis Victor) :

le père d'Elizabeth Shaw

Lucy Hutchinson :

Shaw enfant

 

Autour du film

 

Les Ingénieurs, aussi appelés Space Jockeys, sont de grands humanoïdes (trois mètres de haut), blancs et possédant une technologie avancée. Les Space Jockeys possèdent une armure biomécanique avec un système respiratoire reliant le nez jusqu'au bassin. Le vaisseau ingénieur que l'on aperçoit dans le film semble être un transporteur militaire, si l'on considère l'ADN "xénomorphe" (le liquide noir) comme une arme biologique censée détruire l'humanité, stockée dans une multitude d'urnes. Il existe par ailleurs d'autres vaisseaux en stase sur LV-223. Si le film explique que les ingénieurs du vaisseau ont subit une contamination de leur propre arme biologique qui aurait cloué le vaisseau au sol, cela n'explique pas pourquoi il existe d'autre vaisseaux en stase sur LV-223. La présence d'une fresque dans le vaisseau représentant un "xénormorphe" invite à associer le liquide avec de l'ADN xénomorphe.

 

Les Space Jockeys ont créé l'espèce humaine, car nos deux espèces ont la même séquence ADN. Néanmoins, la technique de création est curieuse : l'ingénieur détruit son ADN à l'aide du liquide noir, qui se reconstitue ensuite dans l'eau et forme l'ADN humain. Cela rappelle la notion de soupe primitive, à l'origine de la vie sur Terre, mais sans expliquer comment cette soupe devient un être humain (car ici l'ADN ne mute pas avec le temps, vu que les ADN ingénieur et humain restent strictement identiques à travers les générations). Il y a ici une nette contradiction.

 

En 2093, les Space Jokeys souhaitent éliminer l'espèce humaine avec le liquide noir néfaste (l'ADN "xénomorphe"), mais celui-ci infecte plusieurs humains, créant ainsi le premier alien. Le procédé est le suivant : Une personne humaine est contaminée par l'ADN xénomorphe qui se transmet à une autre par voie sexuelle, lui implantant directement un embryon. Cet embryon, au développement rapide et très résistant car survivant à une excision et une décontamination, grossit de manière impressionnante sans apport nutritif complémentaire et devient par la suite le premier facehugger. Ce facehunger pond alors dans un ingénieur, donnant naissance au tout premier "xénomorphe". Cependant, cette hypothèse de la genèse du premier "facehugger" et du premier "xénomorphe" est remise en question par la présence d'une statue à l'image d'un "xénomorphe" dans le vaisseau des Ingénieurs. Des vers semblent aussi infectés par le liquide, ce qui est à l'origine de facehugger ne possédant pas de pattes mais seulement un corps avec un puissant tentacule. L'ADN xénomorphe crée donc potentiellement un facehunger différent suivant les espèces contaminées.

 

Le liquide noir (ADN xénomorphe) apparaît à plusieurs moments :

 

Au début du film, il détruit un Ingénieur ce qui aboutit à la création de l'espèce humaine/de la vie.

 

Le liquide noir contamine l'archéologue qui a des rapports sexuels avec son amie. Celle-ci développe alors un proto-facehugger géant.

 

Le liquide noir contient des pseudo "facehungers" dont le liquide vasculaire est acide.

 

Le premier xénomorphe est très semblable aux autres films, sauf à quelques détails près :

 

- la langue de l'alien que nous connaissons est remplacée par une seule mâchoire (faisant que la créature possède deux mâchoires, plus une autre qui sort de la gorge).

- le bout du crâne, lisse et plutôt arrondi dans le premier film, fait place à une crête pointue.

- les griffes sont plus fines.

- il a des yeux.

 

On ne voit pas si la créature possède une griffe a sa queue. Cette description est d'autant plus étrange qu'elle ne correspond pas à celle de la créature du "8ème passager", cette dernière se rapprochant davantage de représentation sur la fresque. De plus, en toute logique, un alien sortant d'un Ingénieur devrait ressembler à un alien sortant d'un Humain (des autres films) car Humains et Ingénieurs ont strictement le même ADN. La nature grossière du "facehunger" explique peut-être ces différences.

 

On ignore le véritable dessein des Ingénieurs voulant se diriger vers la Terre. Détruire l'humanité semble trop simple. Il est possible que les Ingénieurs aient créé l'humanité comme réserve expérimentale d'un modèle semblable à eux-mêmes, dans le but de tester leurs armes.

 

Le tournage a commencé en mars 2011 dans les Studios Atlas à Ouarzazate (Maroc), où Ridley Scott a déjà tourné une partie des films Kingdom of Heaven et Gladiator. Le tournage se déroulera également au Royaume-Uni : au Pinewood Studios et en Écosse.

 

En juillet 2011, un tournage de deux semaines est effectué en Islande, notamment sur le site de Dettifoss, pour filmer les quinze premières minutes du film, censées représenter une séquence des « débuts des temps » selon Ridley Scott.

 

Pour la promotion de Prometheus, la production a créé trois vidéos virales sur des personnages du film. La première, révélée en février 2012, présente le personnage de Peter Weyland interprété par Guy Pearce animant une conférence TED où il rappelle le mythe grec de Prométhée et affirme que par la technologie l'humanité a désormais atteint le stade de dieux. La seconde vidéo virale sortie en avril 2012 se présente comme une publicité vendant le nouveau modèle de robot doté d'intelligence artificielle, David, interprété par Michael Fassbender. Enfin, la dernière, sortie en mai 2012, est un message vidéo d'Elisabeth Shaw, interprétée par Noomi Rapace, à l'intention du millionnaire Peter Weyland afin qu'il finance une mission d'exploration spatiale par laquelle elle estime qu'elle pourra obtenir des réponses sur l'origine de l'humanité et l'existence de vie extraterrestre.

 

En France, en mai 2012, l'ancienne station de métro Saint-Martin est redécorée avec des décors du film. Cette « station-fantôme » est même annoncée sur les plans dans les voitures de certains trains de la ligne 9 entre les stations République et Strasbourg - Saint-Denis.

 

Michael Fassbender s'est préparé pour son rôle de l'androïde David en revoyant Blade Runner, le film-culte de Ridley Scott, et en s'attardant sur la performance du comédien Rutger Hauer. Il s'est également inspiré du plongeur olympique Greg Louganis.

 

Se situant en 2085, les événements du film se déroulent 37 ans avant les événements du premier Alien. Mais si l'on prend en compte toute la chronologie de l'univers du premier film, tout commence dès l'an 2896 avant notre ère, où les humains ont leurs premiers contacts avec des créatures extraterrestres, les Predators, qui leur apprennent à construire des pyramides et à chasser le Xénomorphe, comme cela est décrit dans le spin-off Alien vs. Predator. Tout se termine (au cinéma) en 2381, avec les événements d'Alien, la résurrection. Une longue histoire de près de 5300 ans qui n'est pas prête de s'arrêter avec Prometheus, et la nouvelle trilogie qu'espère démarrer Ridley Scott !

 

L'expédition Prometheus, commanditée par Weyland Industries a, d'après le co-scénariste du film Damon Lindelof, coûté près de mille milliards de dollars ! Un chiffre plausible, quand on sait que Weyland Industries pesait au début des années 2000, c'est à dire à l'époque des films Alien vs. Predator, près de 375 milliards de dollars.

 

La bande-annonce de Prometheus reprend la même structure, le même montage, et la même bande sonore que la bande-annonce d'Alien, le huitième passager.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #BANDES ANNONCES

Rush.jpg

 

 

Date de sortie : prochainement
Réalisé par : Ron Howard
Avec : Chris Hemsworth, Daniel Brühl, Alexandra Maria Lara
Genre : Drame
Nationalité : Américain

Synopsis : La rivalité James Hunt / Niki Lauda dans la Formule 1 des années 1970, avec pour apogée le championnat 1976 et le terrible accident du pilote autrichien.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

Blade-Runner-2.jpg

 

Alors qu’on pensait que la question du retour de Harrison Ford dans le rôle de Rick Deckard dans « Blade Runner 2 » était réglée, le réalisateur Ridley Scott vient de faire savoir qu’il souhaiterait un retour de l’acteur.

 

Ridley Scott a tout juste annoncé qu’il souhaite que l’acteur joue dans la suite, quoique Harrison Ford n’ait pas le rôle principal. En parlant de la suite du film de 1982, le réalisateur fait savoir : « Je ne pense pas que ce soit Harry (la vedette). Mais je veux quand même l’avoir, quelque part. Ce serait amusant ».

 

On a récemment appris que « Blade Runner 2 » sera une suite linéaire du premier volet, plutôt qu’une préquelle. L’histoire sera centrée sur un personnage féminin. Il y a quelques temps, les producteurs d’Alcon Entertainement ont commenté ce projet en disant : « Scott, qui a reçu trois oscars, et son collaborateur dans Blade Runner, Hampton Fancher, ont, à l’origine, conçu ce classique de 1982 comme la première série de films qui intègrent les thèmes et les personnages du roman de Philip K Dick, “Do Androids Dream of Electric Sheep?”, à partir duquel Blade Runner a été adapté. »

 

« Cependant, les circonstances ont fait que Scott a pris d’autres directions et le projet n’a jamais avancé. C’est l’occasion idéale pour rassembler Ridley et Hampton dans ce nouveau projet » ont-il ajouté.

 

L’on notera que « Prometheus », la préquelle d’« Alien », qui est réalisée par Ridley Scott, sort aujourd'hui.

 

Source : actucine.com

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #BANDES ANNONCES

En novembre, le réalisateur Ridley Scott avait déclaré que la séquence des huit dernières minutes de « Prometheus » avait des points communs avec le film « Alien ». Mais le scénariste Damon Lindelof vient d’annoncer que « Prometheus » pourrait avoir une suite qui, contre toute attente, n’aura aucun rapport avec l’histoire d’« Alien ».

 

« Si vous aimez ‘Prometheus’ et en voulez un autre, le film a été conçu pour que l’histoire contnue dans une direction cool et inattendue », a-t-il écrit sur Twitter. Le scénariste a ajouté que le film mettra en scène une « nouvelle et importante mythologie ».

 

La tournure que prendra l’histoire dans le deuxième film est, toutefois, gardée secrète pour l’instant, du moins jusqu’à la sortie du film en salles, aujourd'hui en France.

 

Vidéo featurette – Le Monde de Prometheus :

 

 

Source : actucine.com

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

Iron-Man-3---Thor-2.jpg

 

Kevin Feige, président de chez Marvel, a fait quelques commentaires sur deux suites très attendues : « Iron Man 3 » et « Thor 2 ».

 

En interview avec Empire, Feige a révélé que l’intrigue d’ « Iron Man 3 » ne sera pas centrée sur l’alcoolisme de Tony Stark et donc pas sur la BD « Demon in a Bottle » : « Il n’est pas alcoolique dans les films. Peut-être un jour ce sera une histoire plus approfondie, mais on ne le fera pas pour le moment, tant que ce ne sera pas une intrigue centrée sur ce sujet. »

 

Il poursuit en qualifiant ce troisième volet comme le meilleur de la franchise : « C’est l’aventure la plus personnelle de Tony depuis qu’il a été emprisonné dans une grotte dans la première moitié du premier film, mais il y aura aussi le plus grand spectacle des trois films. »

 

Feige a par ailleurs nié la rumeur selon laquelle Hulk, joué par Mark Ruffalo, apparaîtra dans le film : « Nous verrons Mark Ruffalo dans le futur. Je ne sais pas quand ou comment exactement, mais c’est un personnage intéressant, et beaucoup de nouvelles opportunités se sont présentées. Mais maintenant dans les films, qui va apparaître et où ? On n’est jamais vraiment sûr. »

 

Concernant « Thor 2 », Feige confie : « Nous allons voir l’autre face d’Asgard, qui n’est pas aussi lisse et brillante dans ce film. Et les évènements d’’Avengers’ auront affecté Thor. Sa relation avec Loki va continuer à évoluer et le meilleur rôle est celui de Natalie (Portman), Thor reviendra avec Jane Foster. »

 

Concernant le méchant, Chris Hemsworth avait déjà révélé que ce ne sera pas Thanos et Feige confirme également : « Non, mais il y aura un nouveau méchant important. Un nouvel antagoniste très important. » L’acteur Mads Mikkelsen vient d’être engagé pour incarner ce fameux vilain.

 

Enfin, Feige a fait savoir qu’un film centré sur un personnage extérieur à l’univers « Avengers » sortira en 2014.

 

Source : actucine.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog