Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Rocky est un film américain, écrit et interprété par Sylvester Stallone, réalisé en 1976 par John G. Avildsen.


 
Synopsis

 
Dans les quartiers populaires de Philadelphie, Rocky Balboa collecte des dettes non payées pour Tony Gazzo, un usurier, et dispute de temps à autre, pour quelques dizaines de dollars, des combats de boxe sous l'appellation de "l'étalon italien". Cependant, Mickey, son vieil entraîneur, le laisse tomber. Son ami Paulie, qui travaille dans un entrepôt frigorifique, encourage Rocky à sortir avec sa soeur Adrian, une jeune vendeuse réservée d'un magasin d'animaux domestiques.
Pendant ce temps, Apollo Creed, le champion du monde de boxe catégorie poids lourd, recherche un nouvel adversaire pour remettre son titre en jeu. Son choix se portera sur Rocky.







Mon avis

 
Film d'anthologie, Rocky a marqué les esprits de tout le monde. Qui n'a jamais vibrer à l'écoute de la B.O. du film, aux scènes de combats… Plus de 30 ans plus tard, ce film reste une référence dans le genre.

 
Fiche technique

 

Réalisateur :

John G. Avildsen

Scénariste :

Sylvester Stallone

Producteur :

Irwin Winkler, Robert Chartoff

Production :

Chartoff-Winkler productions

Photographie :

James Crabe

Musique :

Bill Conti

Monteur :

Scott Conrad

Décors :

Ray Molyneaux

Durée :

118 minutes

Date de sortie :

21 novembre 1976 (USA)

27 mars 1977 (France)

 
Distribution

 

Sylvester Stallone :

Rocky Balboa

Talia Shire :

Adrian Pennino

Burt Young :

Paulie Pennino

Carl Weathers :

Apollo Creed

Burgess Meredith :

Mickey Goldmill

Thayer David :

Jergens

Joe Spinell :

Gazzo

Jimmy Gambina :

Mike

Joe Frazier :

Lui même

Jodi Letizia :

Marie

 
Récompenses

 
Oscar du meilleur film, du meilleur réalisateur et du Meilleur montage en 1977.

 

Ce film a également été nommé dans sept autres catégories : meilleur acteur (Sylvester Stallone), meilleure actrice (Talia Shire), meilleurs seconds rôles (Burgess Meredith & Burt Young), meilleure chanson, meilleur son & meilleur scénario original (Sylvester Stallone).

 
1976 : LAFCA du meilleur film

 
En 1977, Rocky reçoit 10 nominations aux Academy Awards dans neuf catégories distinctes, empochant 3 victoires :

Oscar du meilleur film (Robert Chartoff and Irwin Winkler) (victoire)

meilleur réalisateur (John G. Avildsen) (victoire)

Meilleur montage (Richard Halsey and Scott Conrad) (victoire)

Meilleur acteur : Sylvester Stallone

Meilleure actrice : Talia Shire

Meilleurs seconds rôles : Burgess Meredith et Burt Young

Meilleure chanson : Bill Conti, Carol Connors et Ayn Robbins pour Gonna Fly Now

Meilleur son : Harry W. Tetrick, William L. McCaughey, Lyle J. Burbridge et Bud Alper

Meilleur scénario original : Sylvester Stallone

 
Rocky apparait aussi dans divers classements de l'American Film Institute :

 
Top 100 de l'American Film Institute :

numéro 78 dans le classement des meilleurs films publié en 1998

numéro 57 dans le classement publié en 2007

 
Top 100 des répliques du cinéma américain selon l'American Film Institute : « Yo, Adrian ! », numéro 80

 

Top 100 des héros et méchants du cinéma américain selon l'American Film Institute : Rocky Balboa, numéro 7

 
L'année de sa sortie, le syndicat des réalisateurs américains récompense Rocky comme meilleur film lors de ses Directors Guild of America Award de 1976. En 2006, le scénario original de Rocky est classé 78e meilleur scénario de tous les temps par la Writers Guild of America, syndicat des auteurs américains.

Commenter cet article

mickael 01/09/2008 21:04

Un classique mais je prefere les RAMBO

Nad :0075: 31/08/2008 22:01

Aaaaaaaaadrienne !!! oui c'était un bon film

k.T 31/08/2008 15:13

Mon IDOLE;;;;YO;;;;;son devise: "tenir la distance", cela résume tout simplement "la vieé

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog