Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #STAR WARS

Star Wars: The Clone Wars est un film d'animation américain réalisé par Dave Filoni. Il est sorti le 27 août 2008 en France.

Il s'agit en quelque sorte du pilote de la série animée The Clone Wars puisqu'il s'agissait à l'origine des trois premiers épisodes de la série, mais George Lucas, impressionné par le résultat, décida de les transformer en un long métrage pour le cinéma.

 

 

Synopsis

 

La galaxie est en proie à la Guerre des Clones, une guerre civile à grande échelle qui oppose les maléfiques Séparatistes et leurs armées d’androïdes à la République et ses protecteurs Jedi. Pour prendre l’avantage dans ce conflit chaque jour plus intense, le Chevalier Jedi Anakin Skywalker et son apprenti Padawan Ahsoka Tano sont chargés d’une mission capitale qui va les confronter au redoutable « parrain » de Tatooine, Jabba the Hutt. D’autres épreuves, et de nouveaux dangers, attendent nos héros sur Tatooine, car le Comte Dooku ne tarde pas à se lancer à leur poursuite avec ses sinistres agents – dont le mystérieux Asajj Ventress. Pendant ce temps, sur le front, Obi-Wan Kenobi et Maître Yoda s’efforcent vaillamment de préparer l’armée des clones à résister aux forces des Ténèbres...

 

 

Mon avis

 

Super film d'animation dans l'univers Star Wars mais quelques reproches au niveau de la musique et de quelques effets d'animation. Premièrement les musiques, bien qu'elles aient un thème dynamique avec le film, elles ne collent pas très bien avec l'univers Star Wars telles qu'on les connaît. De même, les musiques originales ont été retravaillées et, pour un fan comme moi, je n'ai pas trop aimé. Concernant les animations, je trouve les pour les scènes de combat, elles sont trop rapides. Certes elles sont superbes, mais les animations (surtout les gestes) sont trop rapides et pas assez fluides telles qu'on les voit dans les films. Sinon, le scénario et les designs sont parfaits. Fan ou pas fan, allez le voir.

 

Fiche technique

 

Titre :

Star Wars: The Clone Wars

Réalisation :

Dave Filoni

Scénario :

Henry Gilroy, Steve Melching, et Scott Murphy

Producteur :

Catherine Winder

Producteur exécutif :

George Lucas

Production :

Lucasfilm Ltd. et Lucasfilm Animation

Musique :

Kevin Kiner, John Williams (thèmes originaux)

Montage :

Jason Tucker

Distribution :

Warner Bros.

Pays d'origine : 

États-Unis

Budget :

8 500 000 $

Durée :

98 minutes

Dates de sortie :

France : 27 août 2008

États-Unis : 15 août 2008

 

Distribution

 

Matt Lanter :

Anakin Skywalker

James Arnold Taylor :

Obi-Wan Kenobi

Ashley Drane :

Ahsoka Tano

Dee Bradley Baker :

les Clone Troopers

Catherine Taber :

Padme Amidala

Christopher Lee :

Comte Dooku

Anthony Daniels :

C-3PO

Tom Kane :

Yoda

Ian Abercrombie :

Chancelier Suprême Palpatine / Dark Sidious

Samuel L. Jackson :

Mace Windu

Nika Futterman :

Asajj Ventress

 

Voix françaises

 

Emmanuel Garijo :

Anakin Skywalker

Bruno Choel :

Obi-Wan Kenobi

Olivia Luccioni :

Ahsoka Tano

Serge Biavan :

les Clone Troopers

Sylvie Jacob :

Padme Amidala

Bernard Dheran :

Comte Dooku

Roger Carel :

C-3PO

Jean Lescot :

Yoda

Georges Claisse :

Chancelier Suprême Palpatine / Dark Sidious

Laura Blanc :

Asajj Ventress

 

Autour du film

 

Star Wars : Episode II 1/2

Star Wars: The Clone Wars est le premier long métrage animé à s'inscrire au sein de la saga de George Lucas. Les événements relatés dans le film se situent entre Star Wars : Episode II - L'Attaque des clones et Star Wars : Episode III - La Revanche des Sith, à savoir la tristement célèbre "Guerre des Clones" qui déchire la Galaxie et mènera à la chute de la République et à la création de l'Empire. Les spectateurs peuvent ainsi y découvrir les faits d'armes des Chevaliers Jedi Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, aperçus rapidement à la fin de L'Attaque des clones (la bataille de Géonosis) puis évoqués dans La Revanche des Sith et Star Wars : Episode IV - Un nouvel espoir.

 

Avant ce long métrage, la guerre des clones avait été abordée dans la série animée "traditionnelle" Star Wars : La Guerre des Clones de Genndy Tartakovsky, développée entre 2003 et 2005 à travers trois saisons et 25 épisodes. Avec Star Wars: The Clone Wars, George Lucas et la branche animée de LucasFilms, LucasFilm Animation (basée en partie à Singapour), créent l'événement au cinéma avant de développer à nouveau les aventures militaires des Jedis et des soldats clones dans une série animée en images de synthèse diffusée dès la rentrée 2008 sur Cartoon Network.

 

Une première dans l'histoire de la saga : le cultissime générique d'introduction avec texte défilant laisse ici sa place à une séquence animée portée par une voix-off, celle de Tom Kane, qui assure les rôles de narrateur et de... Maître Yoda. De même, le célèbre thème de John Williams n'est plus qu'évoqué.

 

Lors de l'attaque du monastère, les fans attentifs pourront entendre le désormais célèbre "Wilhelm Scream", un bruitage utilisé par l'ingénieur du son Ben Burtt dans tous les films sur lesquels il a travaillé, dont l'hexalogie Star Wars. Si c'est son assistant Matthew Wood qui reprend le flambeau sur Clone Wars, il n'en oublie pas son clin d'oeil au maître...

 

Commenter cet article

samom 01/10/2008 17:30

j'ai appréciémalgrè un manque de fond évidentsuperbes animations

zepoulpe 01/10/2008 16:43

Cette chose animée reste pour moi une insultes aux fans et à l'univers de la guerre des étoiles en général.Un énorme coup de marketing à l'approche des fêtes de Noël. Je le répete comme dans mon article sur cette bouze d'une infamie révoltante, Monsieur Lucas est un homme qui aime qu'on lui mettent profond...Toujours aussi sympa ce blog et +1 à toi pour l'article sur le City Hunter a biental 

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog