Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Æon Flux est un film de science-fiction américain réalisé par Karyn Kusama, sorti en 2006. C'est l'adaptation de la série Æon Flux de Peter Chung.


 

Synopsis

 

En 2415, les survivants de l'espèce humaine ont trouvé refuge dans la cité de Bregna, dirigé depuis près de 400 ans par Trevor Goodchild. Un groupe clandestin de rebelles se bat pour descendre le gouvernement, Æon Flux est l'une des meilleurs agents des tueurs de ce groupe. Æon prend toute son énergie de sa rancœur envers les agents de Goodchild qui ont tué sa famille. Sa prochaine mission est de tuer Trevor Goodchild ; elle est choisie pour ses talents athlétiques et son maniement des armes à feu. Mais durant sa mission, elle découvre des secrets qui pourraient la remettre en question.

 

Mon avis

 

Un film très haut en effets spéciaux et visuels, des décors simples mais futuristes, un scénario assez complexe. L'intrigue est revélée au bout d'une heure. Les premières minutes du film, on ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe. Mais Aeon Flux reste un bon film de science-fiction.

 

Scénario / Histoire :

3/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

3/5

NOTE GLOBALE :

14/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Æon Flux

Réalisation :

Karyn Kusama

Scénario :

Phil Hay et Matt Manfredi, d'après la série télévisée créée par Peter Chung

Producteurs :

David Gale, Gregory Goodman, Gale Anne Hurd, Gary Lucchesi, Martha Griffin, Tom Rosenberg et Van Toffler

Production :

MTV Productions, Lakeshore Entertainment, Valhalla Motion Pictures et Paramount Pictures

Musique :

Graeme Revell

Photographie :

Stuart Dryburgh

Montage :

Peter Honess et Plummy Tucker

Décors :

Andrew McAlpine

Costumes :

Beatrix Aruna Pasztor

Pays d'origine :

États-Unis

Budget :

62 millions de dollars (46,6 millions d'euros)

Genre :

Action, science-fiction

Durée :

3 minutes

Dates de sortie :

États-Unis : 2 décembre 2005

France : 8 février 2006

Distribution

 

Charlize Theron :

Æon Flux

Marton Csokas :

Trevor Goodchild

Jonny Lee Miller :

Oren Goodchild

Sophie Okonedo :

Sithandra

Frances McDormand :

Handler

Pete Postlethwaite :

Keeper

Amelia Warner :

Una Flux

Caroline Chikezie :

Freya

Nikolai Kinski :

Claudius

Paterson Joseph :

Giroux

Yangzom Brauen :

Inari

 

Récompenses & Nominations

 

Nominations

2 Golden Trailer Awards 2006 (Golden Fleece), (Golden Trailer)

 

Autour du film

 

Il s'agit de l'adaptation d'une série télévisée d'animation du même nom, créée en 1995 par le Sud-Coréen Peter Chung et l'américain Howard E. Baker et diffusée sur la chaîne musicale MTV. Peter Chung joue un rôle mineur dans le film.

 

Le tournage débuta le 9 août 2004 à Berlin et Potsdam, en Allemagne.

Charlize Theron s'est blessée au cou durant le tournage à Berlin. L'incident s'est produit alors qu'elle jouait une scène physiquement éprouvante. L'actrice s'étant accordée une pause pour se remettre de ses blessures, le tournage reprit un mois plus tard. Cette malheureuse expérience a poussé Charlize Theron à faire figurer dans son contrat une clause spécifiant qu'elle était dorénavant exemptée de toute cascade

 

Charlize Theron s'est entraînée au trampoline avec Terry Bartlett, du Cirque du Soleil.

 

Quand le projet fut annoncé en 2003, le personnage d'Aeon Flux devait être interprété par Michelle Rodriguez.

 

Le film considère que le caractère et la mémoire des individus sont fixés dans les gènes, mais que les souvenirs diminuent par clonage, ce qui est inexact.

Commenter cet article

Nad :0075: 26/02/2009 15:12

ça me parle ce film mais j'arrive pas à me rappeler de tout... zut quand la mèmoire vous échappe..

zazimuth 02/02/2009 20:08

Je n 'en avais pas entendu parler...

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog