Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Tron est un film américain réalisé par Steven Lisberger, sorti le 15 décembre 1982.


 

Synopsis

 

Kevin Flynn est un programmeur de génie, mais ses programmes ont été pillés par un de ses collègues, Ed Dillinger, qui en tire le bénéfice et réussit à le faire licencier. Kevin tente alors de pénétrer dans le système informatique à la recherche de preuves à l'aide de son programme CLU. Mais le système est passé sous le contrôle d'un des programmes d'Ed, le Maître contrôle principal (MCP — Master Control Program en version originale), un ancien programme d'échecs qui a évolué.

CLU ayant été neutralisé par le MCP, Kevin (avec l'aide d'anciens collègues, Lora et Alan) s'introduit dans l'entreprise pour tenter d'avoir accès, de l'intérieur, aux informations qui lui rendraient la paternité de ses créations. Le MCP prend alors le contrôle d'un laser et réussit à dématérialiser Kevin pour le transformer en programme. À l'intérieur de l'ordinateur, les programmes ont l'apparence de leur concepteur.

Kevin est capturé par les programmes à la solde du MCP qui tentent de l'éliminer en le faisant participer à des jeux (dont la fameuse course de moto). Étant le créateur de ces derniers, Kevin réussit à s'échapper et tente alors de sauver le système des mains du MCP…


 

Mon avis

 

Quand on voit les effets spéciaux utilisés pour ce film, on se rend compte de la prouesse technique de l'époque. Bon nombres de film se sont inspirés, de près ou de loin, de TRON. Le scénario est vraiment original (pour l'époque), simple et efficace. Une très belle réalisation qui, malgré des effets spéciaux dépassés aujourd'hui, est de plus en plus d'actualité.

 

Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

16/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Tron

Réalisation :

Steven Lisberger

Scénario :

Steven Lisberger, d'après une histoire de Steven Lisberger et Bonnie MacBird

Producteurs :

Donald Kushner, Ron Miller et Harrison Ellenshaw

Production :

Walt Disney Pictures

Musique :

Wendy Carlos

Conception de l'univers éléctronique :

Syd Mead, Jean "Moebius" Giraud, Peter Lloyd et Richard Taylor

Décors :

Roger Shook

Costumes :

Eloise Jensson et Rosanna Norton

Photographie :

Bruce Logan

Effets spéciaux :

R.J. Spetter

Effets visuels :

Steven Lisberger

Montage :

Jeff Gourson

Budget :

17 000 000 $

Genre :

Fantastique, science-fiction

Durée :

1h32

Pays d'origine :

États-Unis et Taïwan

Dates de sortie :

États-Unis : 9 juillet 1982 

France : 15 décembre 1982

 

Distribution

 

Jeff Bridges (VF : Alain Dorval) :

Kevin Flynn / Clu

Bruce Boxleitner (VF : Patrick Poivey) :

Alan Bradley / Tron

David Warner (VF : Jacques Thébault) :

Ed Dillinger / Sark / Voix du Maître Contrôle Principal (MCP)

Cindy Morgan (VF : Béatrice Agenin) :

Lora / Yori

Barnard Hughes (VF : Henri Labussière) :

Dr Walter Gibbs / Dumont

Dan Shor (VF : Bernard Alane) :

Ram

Peter Jurasik (VF : Roger Lumont) :

Crom

Tony Stephano :

Peter / Lieutenant de Sark

Craig Chudy :

Guerrier #1

Vince Deadrick Jr. :

Guerrier #2

Sam Schatz :

Guerrier expert du disque

Jackson Bostwick :

Garde principal

David S. Cass Sr. :

Garde de l'usine

Gerald Berns :

Garde #1

Bob Neill :

Garde #2

 

Autour du film

 

Le film provient d'un concept du réalisateur Steven Lisberger, passionné d'informatique. Avec le producteur Donald Kushner, Lisberger a passé deux ans à rechercher les technologies pour réaliser le film.

 

Le film est le premier à utiliser l'imagerie informatique de manière intensive, non seulement comme un élément d'effets spéciaux comme dans Mondwest (1973) ou Star Wars (1977) mais pour concevoir un monde virtuel. Parmi les responsables de l'équipe des effets spéciaux, on peut noter Syd Mead, Jean Giraud (Moebius) et l'illustrateur Peter Lloyd, tous supervisés par Harrison Ellenshaw et Richard Taylor. Quatre sociétés d'informatique ont fournis les images de synthèse du film. Deux de Los Angeles : Information International Inc (Triple-I) et Robert Able & Associates (RA&A), deux de New York : Digital Effets et Mathematic Application Group Inc (MAGI), ce dernier ayant fourni la plus grand partie du travail grâce à l'installation d'un lien transcontinental avec les studios de Disney à Burbank. Toutefois la durée de calcul nécessaire pour une scène permettait de couper le lien deux jours et demi à cinq jours entre chaque transmission. Les scènes du monde virtuel étaient tournées à Burbank (puis retravaillées) tandis que les scènes du mondes réelles ont été tournées à Los Angeles et au Laboratoire national de Lawrence Livermore d'Oakland en Californie.

 

Sur un des murs lumineux de la salle de surveillance où Sark donne ses ordres et s'isole pour dialoguer avec le MCP, un petit Pac-Man clignote sur la droite de l'écran.

 

Le paysage que survole le vaisseau présente un grand profil de Mickey au sol.

Sur une affichette dans le bureau d'Alan Bradley, on peut lire les mots « Klaatu barada nikto », en référence à la formule qu'utilise Klaatu, l'alien du film Le Jour où la Terre s'arrêta (Robert Wise, 1951) pour diriger son robot, Gort.

 

Le nom du film (et du personnage interprété par Bruce Boxleitner) TRON vient de elecTRONique. Bien avant la création du film, ces créateurs avaient inventé un personnage rétro-éclairé dont l'apparence renvoyait à un univers électronique. Cette première esquisse a d'abord été utilisée pour promouvoir des chaînes de radio aux États-Unis avant de donner naissance à un projet de film basé sur ce concept.

 

La bande originale du film comprend 2 compositions du groupe Journey : Only Solutions et 1990's Theme.

 

Le clip de la chanson From Paris to Berlin d'Infernal, sorti en 2005, s'inspire de l'univers épuré de Tron, notamment ses courses de moto.

 

Le clip de la chanson Qu'en est-il de la chance de Pierre Lapointe, sorti en 2006, est lui aussi inspiré de la course de moto Tron, mais au lieu de laisser un mur derrière la moto, elle efface les lignes.

 

Le groupe français de musique électronique Daft Punk, lors de sa tournée mondiale "Alive 2007", rend hommage au film "Tron" : pendant leur concerts, lors du rappel (titre "Human After All / Together / One More Time (Reprise) / Music Sounds Better With You), les deux membres du groupe apparaissent vêtus de costumes de scène noirs à bandes orange rappelant les combinaisons cybernétiques des personnages du film.

 

Les scénaristes de la série télévisée Lost travaillent actuellement sur une suite intitulée Tron 2, bien que le titre semble être Tr2n dans un tease, dans laquelle Jeff Bridges devrait reprendre son rôle. Cette suite sera réalisée par Joseph Kosinski pour une sortie prévue en 2011.

 

Effets spéciaux

 

Tron est le premier film à utiliser des séquences retravaillées ou conçues par ordinateur. Il faut toutefois se rappeler qu'en 1980, la souris (avec ses boutons et sa boule) n'était pas encore répandue. L'invention de la souris à boule date de 1979 et était conçue pour les ordinateurs personnels, produits émergent à l'époque. Et comme Disney a dû utiliser des gros ordinateurs et non des ordinateurs personnels, les informaticiens engagés par Disney ont travaillé de longues heures uniquement avec un clavier.

 

Le rendu lissé et artificiel que l'on obtenait avec les images de l'époque n'est pas un défaut, puisqu'il permet de donner un caractère artificiel au monde de l'ordinateur par rapport à la réalité. Ce rendu a par ailleurs été utilisé plus tard par John Carpenter en 1996 pour le sous-marin dans Los Angeles 2013, les trucages ayant été faits par Buena Vista Visual Effects, qui est une branche de Disney…

 

Récompenses

 

Lauréat 

1983 : Saturn Award des meilleurs costumes

 

Nominations 

1983 : Oscar :

Meilleurs costumes : Eloise Jensson et Rosanna Norton

Meilleur son : Michael Minkler, Bob Minkler, Lee Minkler et James LaRue

1983 : Saturn Award :

Meilleur film d'animation

Meilleur film de science-fiction

1983 : BAFTA Award des meilleurs effets spéciaux : Richard Taylor et Harrison Ellenshaw

Commenter cet article

Jean-no 29/03/2009 00:57

L'hommage à Tron par les Daft Punk a du plaire car ils signeront la BO de TR2N (ce sera le nom de TRON 2 apparemment).

Vance 18/03/2009 15:01

Salut Sebiwan. On s'est souvent croisés dans le scommentaires des autres blogs, c'est drôle que je ne sois jamais venu ici, j'y serais resté un moment...J'adore Tron, Gilles (ci-dessus) a dit exactement mon sentiment. Ce film n'a pas eu le succès qu'il méritait car on s'aperçoit que tout, du design au scénario, était de haute volée. Je ne le louperai pas en blu-ray. Merci !

Sebiwan67 19/03/2009 09:31


Malheureusement TRON était trop en avance sur son temps. Espérons que le 2ème film qui est en projet soit mieux accueilli !


Gilles Penso 18/03/2009 08:25

Un film sacrément culotté pour l'époque, et sans doute trop en avance sur son temps. AUjourd'hui, on se rend compte du génie de ceux qui le réalisèrent (Steven Lisberger et toute l'équipe technique et artistique des studios DIsney). Un remake est prévu. Je suis curieux de voir ça…

Sebiwan67 19/03/2009 09:34


Oui moi aussi je suis curieux de voir le prochain film !


Fifounet 17/03/2009 16:34

Le premier film avec des images retouchées par ordinateur. Il a malheureusement pris un sacré coup de vieux avec les progrès en la matière !Il repasse en ce moment sur le sattelite...

Sebiwan67 19/03/2009 09:35


Malheureusement, mais pour l'époque c'était "osé" car il était le premier du genre !


La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog