Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #FORMULE 1

Grille de départ:

 

Pos 

No 

Pilote

Team 

Q1

Q2

Q3 

1

9

Jarno Trulli

Toyota

1:32.779

1:32.671

1:33.431

2

10

Timo Glock

Toyota

1:33.165

1:32.613

1:33.712

3

15

Sebastian Vettel

RBR-Renault

1:32.680

1:32.474

1:34.015

4

22

Jenson Button

Brawn-Mercedes

1:32.978

1:32.842

1:34.044

5

1

Lewis Hamilton

McLaren-Mercedes

1:32.851

1:32.877

1:34.196

6

23

Rubens Barrichello

Brawn-Mercedes

1:33.116

1:32.842

1:34.239

7

7

Fernando Alonso

Renault

1:33.627

1:32.860

1:34.578

8

3

Felipe Massa

Ferrari

1:33.297

1:33.014

1:34.818

9

16

Nico Rosberg

Williams-Toyota

1:33.672

1:33.166

1:35.134

10

4

Kimi Raikkonen

Ferrari

1:33.117

1:32.827

1:35.380

11

2

Heikki Kovalainen

McLaren-Mercedes

1:33.479

1:33.242

 

12

17

Kazuki Nakajima

Williams-Toyota

1:33.221

1:33.348

 

13

5

Robert Kubica

BMW Sauber

1:33.495

1:33.487

 

14

6

Nick Heidfeld

BMW Sauber

1:33.377

1:33.562

 

15

8

Nelsinho Piquet

Renault

1:33.608

1:33.941

 

16

20

Adrian Sutil

Force India-Mercedes

1:33.722

 

 

17

12

Sebastien Buemi

STR-Ferrari

1:33.753

 

 

18

21

Giancarlo Fisichella

Force India-Mercedes

1:33.910

 

 

19

14

Mark Webber

RBR-Renault

1:34.038

 

 

20

11

Sebastien Bourdais

STR-Ferrari

1:34.159

 

 

 

Temps forts de la course:

Les Toyota prennent un bon départ mais Glock passe devant Trulli. Lewis Hamilton prend un superbe envol. Il est troisième après le premier virage et il double Trulli au deuxième freinage, mais rate sa trajectoire, ce qui permet à l’Italien de repasser.


 

Derrière, les Force India se touchent et Kubica casse un élément de son aileron en percutant Kovalainen.

 

Plus loin, la bagarre fait rage autour des BMW, très chargées en essence. Les deux F1.09 ont cassé leur aileron avant sur le côté droit. C’est également le cas de Kazuki Nakajima. Les trois pilotes passent aux stands pour en changer.

Felipe Massa passe par les stands dès la fin du troisième tour.

 

Button est le pilote qui a fait la meilleure opération en début de course. Après huit tours, ll n’est qu’à 5,2 de Glock et il creuse l’écart sur Hamilton et Vettel, qui ont plus de cinq secondes de retard sur lui. Brawn GP aurait pourtant fait des modifications sur sa voiture juste avant la course, craignant la chaleur.

 

Comme prévu, Timo Glock fait son arrêt très tôt, dès la fin du 11ème tour. Il prend beaucoup de carburant, ce qui signifie qu’il ne fera que deux arrêts. Il reprend la piste en neuvième position, derrière Räikkönen, Alonso et Rosberg.

Trulli fait son premier ravitaillement un tour plus tard. Il reprend la piste juste devant Alonso, ce qui signifie qu’il a doublé Glock. L’Italien a maintenant les pneus durs, comme son équipier.

 

Button se retrouve en tête. « Nous avons besoin de tout ce que tu as ! » lui dit l’équipe par radio. Au 13ème tour, l’Anglais a 8,0sec d’avance sur Hamilton et 10,8sec sur Vettel. Barrichello est quatrième devant Räikkönen, Alonso et Trulli.

Fernando Alonso se fait menaçant sur Jarno Trulli au premier virage du 14ème tour. Il double finalement au freinage suivant, avec une manoeuvre sublime à l’extérieur de la trajectoire.

 

Rubens Barrichello fait son arrêt au 14ème pasage. Button et Hamilton l’imitent un tour après. Button reprend plus de carburant.


 

Button reprend la piste devant Alonso, Trulli et Rosberg. Hamilton repart derrière eux ! Là encore, Button fait une excellente opération. Il est passé devant les Toyota et il place plusieurs voitures entre lui et Hamilton. Glock se retrouve derrière le champion du monde.

 

Alonso ravitaille au 17ème tour. En fond de classement, Webber et Massa se battent pour la 15ème place. L’Australien a déjà fait son premier arrêt.

Rubens Barrichello tente plusieurs attaques pour doubler Nelson Piquet, qui n’a pas encore ravitaillé. Le pilote Renault résiste à la perfection, grâce au KERS, faisant perdre beaucoup de temps à son rival.

 

Vettel, qui était en tête, ravitaille au 19ème tour. Il repart juste derrière Trulli. Räikkönen et Rosberg passent enfin aux stands au 21ème passage.

 

Dans le 20ème tour, Rubens Barrichello réalise un très beau dépassement sur Timo Glock dans la ligne droite opposée.

 

Après les ravitaillements, Button mène devant Trulli, Vettel, Hamilton, Barrichello, Glock, Räikkönen, Alonso et Rosberg.

 

Au 26ème tour, l’avance de Button sur Trulli passe au dessus des 10 secondes. Un wagon de forme derrière lui, avec Vettel, Hamilton et Barrichello. Ils se tiennent tous les quatre en moins de deux secondes.

 

Barrichello ouvre le bal des deuxièmes ravitaillements au 27ème passage. Il fait un arrêt cours et prend encore des pneus tendres, ce qui signifie qu’il fera un troisième arrêt. Le Brésilien reprend la piste devant Rosberg.

 

Massa ravitaille au 30ème tour. Il repart 18ème...

 

32ème tour : Vettel fait une petite erreur au premier virage. Il est maintenant menacé par Hamilton.

 

Timo Glock fait son deuxième et dernier arrêt au 33ème tour. Trulli, qui est maintenant à plus de 15 secondes de Button, doit creuser l’écart sur Vettel. « Il aura les pneus durs sur la fin mais essaie de t’échapper » indique Toyota à l’Italien.

 

Button ravitaille au 37ème tour. Il prend logiquement les pneus durs, pour finir la course. Il venait de prendre un tour à Felipe Massa, vainqueur des deux dernières éditions à Sakhir !

 

Trulli, Hamilton et Alonso font leur arrêt au même tour que Button. Le changement de la roue pour Hamilton mais il ne perd pas de temps, le ravitaillement était plus long. Il reprend la piste derrière Barrichello. Seul Trulli a les pneus tendres pour son dernier relais. Barrichello les a aussi mais il doit encore faire un arrêt.

 

Barrichello tente de doubler Trulli au premier virage dans le 39ème tour. Il passe devant mais l’Italien reprend l’avantage à l’intérieur.

Vettel fait trois tours de plus que ses concurrents avant de ravitailler. C’est suffisant pour reprendre la piste devant Jarno Trulli. L’Allemand est maintenant deuxième derrière Button.

 

Au 40ème tour, Webber double Kovalainen. Il est maintenant 15ème.

Trulli est maintenant juste derrière Vettel, dans une situation inversée par rapport au relais précédent. L’Italien a les pneus tendres, Vettel les durs.

Kimi Räikkönen, qui était deuxième, fait son dernier ravitaillement au 43ème tour. Il repart septième, juste devant Timo Glock, mais l’Allemand profite de sa vitesse supérieure pour le doubler. Räikkönen prend l’avantage au deuxième freinage.


 

Le calvaire de Robert Kubica se poursuit. Il veut doubler Kazuki Nakajima pour la 18ème place mais le touche et part en tête-à-queue.

 

Rubens Barrichello fait son dernier ravitaillement au 48ème tour. Il reprend la piste juste devant Kimi Räikkönen. Il n’a perdu qu’une position après son arrêt.

Après tours les ravitaillements, Button mène largement devant Vettel, Trulli, Hamilton, Barrichello, Räikkönen, Glock, Alonso et Rosberg.

 

Timo Glock est dans le sillage de Räikkönen. Il passe près du contact au dernier virage dans le 48ème tour.

 

Kazuki Nakajima rentre aux stands et abandonne. Les 19 autres pilotes sont toujours en course. En piste, Massa touche Fisichella et lui prend sa 14ème place. Le Romain gène ensuite Button, qui lui prend un tour. Juste après, le leader prend un tour à Massa.

 

Button ne sera plus inquiété pour la première place. Trulli, troisième, est près de Vettel mais il ne trouvera jamais l’ouverture.


 

Jenson Button s’impose pour la troisième fois en quatre courses et continue de creuser l’écart en tête du championnat. Sebastian Vettel et Jarno Trulli complète le podium. A noter que c’est la première fois que Vettel monte sur le podium sans gagner.

 

Lewis Hamilton confirme le retour en forme de McLaren avec la quatrième place. Il devance Rubens Barrichello et Kimi Räikkönen, qui ouvre enfin le compteur de points de Ferrari.

 

Timo Glock et Fernando Alonso sont les derniers dans les points.

 

 

Arrivée:

 

Pos

Pilote

Temps

Arrêts (tours)

1

J. Button

1:31:48:182

2 arrêts (15,37)

2

S. Vettel

à 00:07:187

2 arrêts (19,40)

3

J. Trulli

à 00:09:170

2 arrêts (12,37)

4

L. Hamilton

à 00:22:096

2 arrêts (15,37)

5

R. Barrichello

à 00:37:779

3 arrêts (14,27,47)

6

K. Räikkönen

à 00:42:057

2 arrêts (21,44)

7

T. Glock

à 00:42:880

2 arrêts (11,33)

8

F. Alonso

à 00:52:775

2 arrêts (16,37)

9

N. Rosberg

à 00:58:198

2 arrêts (21,45)

10

N. Piquet

à 01:05:149

2 arrêts (23,42)

11

M. Webber

à 01:07:641

2 arrêts (14,37)

12

H. Kovalainen

à 01:17:884

2 arrêts (12,37)

13

S. Bourdais

à 01:18:805

2 arrêts (18,36)

14

F. Massa

à 1 tour

3 arrêts (3,29,46)

15

G. Fisichella

à 1 tour

2 arrêts (15,37)

16

A. Sutil

à 1 tour

2 arrêts (23,41)

17

S. Buemi

à 2 tours

2 arrêts (21,39)

18

R. Kubica

à 2 tours

2 arrêts (2,34)

19

N. Heidfeld

à 2 tours

 

 

Abandons et disqualifications:

 

Pilotes

Equipe

Tour (pos.)

Cause

K.Nakajima

Williams

Tour 49 (19e)

Mécanique

 

Meilleur tour en course :

 

Jarno Trulli (Toyota) en 1'34''556 au 16ème tour.

 

PROCHAIN GRAND PRIX :

ESPAGNE le 10 mai 2009

A Barcelone - Départ à 14h00

Commenter cet article

ze poulpe 28/04/2009 16:08

j'ai louper le grand prix, merki sébi pour cet excellent résumé

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog