Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #FORMULE 1

Grille de départ:

 

Pos 

No 

Driver 

Team 

Q1

Q2

Q3 

1

15

Sebastian Vettel

RBR-Renault

1:18.685

1:18.119

1:19.509

2

23

Rubens Barrichello

Brawn-Mercedes

1:19.325

1:18.335

1:19.856

3

14

Mark Webber

RBR-Renault

1:18.674

1:18.209

1:19.868

4

9

Jarno Trulli

Toyota

1:18.886

1:18.240

1:20.091

5

17

Kazuki Nakajima

Williams-Toyota

1:18.530

1:18.575

1:20.216

6

22

Jenson Button

Brawn-Mercedes

1:18.957

1:18.663

1:20.289

7

16

Nico Rosberg

Williams-Toyota

1:19.228

1:18.591

1:20.361

8

10

Timo Glock

Toyota

1:19.198

1:18.791

1:20.490

9

4

Kimi Räikkönen

Ferrari

1:19.010

1:18.566

1:20.715

10

7

Fernando Alonso

Renault

1:19.167

1:18.761

1:20.741

11

3

Felipe Massa

Ferrari

1:19.148

1:18.927

 

12

5

Robert Kubica

BMW Sauber

1:19.730

1:19.308

 

13

2

Heikki Kovalainen

McLaren-Mercedes

1:19.732

1:19.353

 

14

8

Nelsinho Piquet

Renault

1:19.555

1:19.392

 

15

6

Nick Heidfeld

BMW Sauber

1:19.559

1:19.448

 

16

21

Giancarlo Fisichella

Force India-Mercedes

1:19.802

 

 

17

11

Sebastien Bourdais

STR-Ferrari

1:19.898

 

 

18

20

Adrian Sutil

Force India-Mercedes

1:19.909

 

 

19

1

Lewis Hamilton

McLaren-Mercedes

1:19.917

 

 

20

12

Sebastien Buemi

STR-Ferrari

1:20.236

 

 

 

Temps forts de la course:

Les feux rougess’allument et s’éteignent simultanément. Les moteurs rugissent. C’est parti pour 60 tours. Le départ est lancé ! Très bon départ de Raikkonen ! Il est 5e. Button n’a pas réussi son départ. Il est 9e derrière Massa. Des morceaux de carbone ont volé. Il semblerait que ce soit une BMW qui soit endommagée. Heidfeld a un problème avec son aileron avant ! Alonso a fait un mauvais départ, il est 12e. Très beau dépassement de Fisichella. Il dépasse Kubica, Alonso Heidfeld d’un coup ! Magnifique pilote Force India il a profité de la bagarre entre Heidfeld et Alonso. Quel opportunisme ! Petite erreur de Massa, qui monte un peu trop sur les vibreurs et Button passe. Hamilton a fait un bon départ il est 14e. Il bataille avec Kubica et le passe sans problème. Il tente un dépassement sur Alonso mais en vain, c’est presque la touchette. Hamilton part dans l’herbe mais repart sans souci.


Alonso rencontre des difficultés. Il a beaucoup jardiné et doit maintenant nettoyer ses pneus. Alonso est en pneus durs. Il tente une ouverture sur Heidfeld. Il n’arrive pas à venir à bout du pilote BMW. Fisichella a collé 5 secondes à Heidfeld. Il est 11e. Kubica a repassé Hamilton. Les deux hommes se battent. Entre Alonso et Heidfeld, c’est aussi une belle bagarre. Hamilton met la pression, intimide le pilote polonais.

Pendant ce temps là, Vettel prend la poudre d’escampette à l’instar de son compatriote Michael Schumacher. C’est l’un des plus lourds sur la grille, dans les 10 premiers tout du moins, et il enchaîne meilleur tour sur meilleur tour. Il est pratiquement une seconde plus vite que Barrichello. C’est impressionnant. Il assomme la concurrence !

Alonso insiste ! Il a l’aspiration, au freinage, il peut tenter quelque chose. Il s’impatiente derrière le pilote BMW. Il essaye mais en vain ! Alonso perd du temps parce que Heidfeld tourne en 1 :24.855 alors que Vettel tourne en 1 :21.100.

A noter que Button n’est que 8e. Il est prévenu que Massa derrière lui s’arrêtera au tour 23.

Après seulement 9 tours, le classement reste inchangé. Il y a un pilote qui a réalisé aussi un départ très mauvais, c’est Kovalainen. Il est 19e. Son coéquipier, Hamilton, a reçu des indications de son ingénieur. Kubica s’arrêtera plus tard que lui, il doit absolument trouver l’ouverture pour le passer.

Meilleur tour Vettel : 1 :20.839

Vettel est plus impressionnant. C’est un boulet de canon. Il a du boire la boisson énergisante Red Bull qui lui donne des ailes car il s’envole le pilote allemand !

Dans le peloton la bataille fait rage. Pour la 12e position et pour la 14e. Alonso et Hamilton se battent tous deux contre deux pilotes BMW qui roulent bien plus doucement.

15 tours

Très bon début de course pour Nakajima. Il est 4e. Il est en pneus durs. Chez Williams, on est prêt, pour le japonais ou pour l’allemand.

Alonso et Hamilton sont derrière les BMW voitures bouchon et les deux champions du monde n’arrivent par à trouver l’ouverture.


Nakajima est au stand. Il chausse de nouveaux pneus durs. Il ressort en 11e position. Raikkonen est au stand aussi. Il remet les pneus tendres. Son aileron a été quelque peu touché. Ferrari avait apporté d’énormes modifications mais en vain. Toutefois, il ressort devant Nakajima !

Hamilton se plaint d’adhérence surtout derrière Kubica. Il crie dans sa radio, « je veux rentrer plus tôt » Il n’en peut plus d’être derrière le pilote BMW.

Button, Trulli et Rosberg au stand. Button a mis les pneus durs. Trulli est ressorti derrière Raikkonen ! Très bien joué par les stratèges Toyota. Barrichello est au stand, tout comme Alonso, ainsi que Glock.

Presque 20 secondes d’écart entre Vettel et Webber, c’est impressionnant.

Petit problème pour Glock au ravitaillement. Fisichella est 4e pour le moment mais n’a pas encore ravitailler. Webber au stand !

Webber ressort devant Barrichello, de justesse ! La bataille sera rude entre ces hommes là. Vettel rentre au stand ! Webber et Barricehllo se mettent la pression. Hamilton

Buemi rentre au stand. A noter que Fisichella après son ravitaillement est 10e. Massa rentre au stand. Il chausse à nouveau les pneus tendres. Massa ressort en 5e position ! Très bonne opération pour le brésilien.

Vettel est très impressionnant. Il se dirige vers le had trick. Il détient près de 21 secondes d’avance sur son coéquipier.

Button souffre de sous virage. Il abîme ses pneumatiques et il perd confiance car sa voiture devient difficile à piloter. Ce sera le premier podium où Button ne sera pas présent.


Alonso remonte petit à petit mais il est seulement 17e pour le moment. Hamilton ce n’est pas mieux, il est 18e.

Raikkonen connaît des difficultés à faire monter en température ses pneumatiques. Il zigzag en plein Grand prix.

Massa revient sur Rosberg. Il est en point de mire le pilote allemand pour le brésilien. Entre Webber et Barrichello, il y a 5 secondes, entre Barrichello et Rosberg seulement une seconde et demi, moins de 3 secondes entre Rosberg et Massa. Autant dire que le podium n’est pas encore joué ! Pour la victoire, Vettel s’est construit une confortable avance. Il a peut-on dire course gagnée, maintenant, il doit tout faire pour ne pas la perdre !

Bourdais, Kubica au stand. Piquet aussi rentre. Il était 12e.

Vettel rattrape des retardataires. Il dépasse Buemi, Heidfeld, Bourdais et revient sur Hamilton et Alonso roues dans roues. Dur pour les champions du monde de se faire prendre un tour par un roockie. Hamilton qui est en sandwich entre Piquet et Alonso. Il va tenter de passer Alonso dans Copse mais en vain. Roues dans roues, les deux hommes résistent. Ils insistent. Ils se battent pour la 16e place. Alonso a réussit à reprendre l’ascendant sur Hamilton qui s’était un peu raté sur la sortie ! Une lutte magnifique en fin de peloton. Ils sont furieux ses deux là. Barrichello commence à faire bouchon avec un Rosberg qui klaxonne derrière tout comme Massa qui revient très fortement sur ces deux hommes ! C’est la troisième place qui se joue. Barrichello et Rosberg sont en pneus et Massa en tendres.

Mi course

Dans le peloton la lutte entre Piquet et Hamilton est rude. Alonso a déjà près de 7 secondes de retard sur Hamilton. Sutil rentre au stand après avoir couvert 33 tours. Kovalainen rentre au stand et ressort devant son coéquipier, il le laisse passer. Bourdais tente de s’infiltrer et passer Kovalainen. Mais le finlandais a freiné au milieu et Bourdais était là. Les deux ne s’étaient pas vu. Bourdais explose son aileron avant. Kovalainen n’a plus de roue arrière complètement détruite. Les deux hommes se sont arrêtés.


Des débris sont sur la piste. Cela pourrait créer des crevaisons lentes. Il va falloir l’indiquer. Drapeau jaune et rouge, pour l’indiquer.

Barrichello semble souffrir et perd du terrain sur Rosberg et Massa qui se batte pour le podium.

Alonso a récupéré du terrain. Il est 13e. Kovalainen abandonne. C’est fini. Bourdais rentre au stand aussi. Il semble avoir un problème de pression. Vraisemblablement, une pression hydraulique l’a contraint à l’abandon et l’accident avec Kovalainen n’a rien à voir avec ce retrait.

Chez Renault, on annonce de la pluie pour 15h07. Dans une dizaine de minutes. A voir…

Vettel continue de s’envoler tout comme Webber. Alonso rentre au stand pour son deuxième arrêt.

La nouvelle salve de ravitaillement reprend. Nakajima rentre. Il était 9e. Webber cravache. Il détient 17 secondes sur Barrichello.

Raikkonen rentre au stand. Button s’inquiète car Fisichella revient. Rosberg s’arrête, un arrêt éclair. Il repart en tendres. Hamilton qui part jardiner ! Il ressort sans problème. Vettel repart après plus de 8 secondes d’arrêt. Webber est en têt. Hamilton rentre au stand après sa sortie de piste. Il était déventé et parti en tête à queue complètement. Massa revient sur Barrichello mais il rentre au stand. Fisichella rentre au stand il était 8e. Massa ressort devant Rosberg ! Bonne opération pour le brésilien. Il est 7e. Trulli rentre au stand. Webber s’arrête à son tour ! Barrichello au stand. C’est sa troisème place qui est en jeu ! C’est juste mais il repart devant Massa. Button est en difficulté. Glock rentre au stand. Il peut passer Button s’il cravache. Très beau GP de Fisichella. Il roule vite. Il va tenter d’aller chercher Glock mais c’est juste. Button est au stand. Il repart en pneus tendres. Il a gagné deux petites places.

Du côté de Red Bull aucun souci. Vettel et Webber dominent. Il reste 10 tours.

Massa et Rosberg sont en difficultés. Button est en pneus tendres et peut tenter de revenir sur ces deux hommes. Barrichello de son côté va mieux et va tenter de se créer une avance.


Glock revient sur Raikkonen qui semble lui aussi en difficultés. Il pourrait perdre le point qu’il détient pour le moment. Les pneus durs ne sont vraiment pas compétitifs sur cette piste. Fisichella revient sur la bataille Raikkonen-Glock. Fisichella va beaucoup plus vite que ces deux hommes. Pour Button c’est pareil, il peut revenir sur Rosberg et Massa. La Brawn a été en difficultés durant tout le GP est d’un seul coup, il va mieux !

Quatre petits tours !

Vettel est en passe de remporter la 3e victoire de sa carrière ! Webber va offrir le doublé à Red Bull. Du côté du leader, il est 6e, il revient sur Rosberg, à moins d’une seconde. Il est chez lui devant son public, dans les trois derniers tours, Button sera capable de tenter une attaque sur le pilote Williams. Si Button ne monte pas sur le podium, ce sera son plus mauvais résultat de l’année.

Deux tours

Button va tenter un dépassement sur Rosberg. Il lui met la pression. Les deux hommes reviennent sur Massa. Les derniers tours de la course sont très passionnants.

Sebastian Vettel, l’homme fort ! Il fait des signes au public dans son dernier tour de course ! Il se repositionne dans la lutte vers le titre. Mark Webber offre le doublé à son écurie. Rubens Barrichello sauve les meubles pour l’écurie Brawn. Felipe Massa pointe au 4e rang ! Nico Rosberg est 5e juste devant le leader du championnat du monde Jenson Button. Jarno Trulli et Kimi Raikkonen complètent le Top 10.

 

A noter que Lewis Hamilton, qui s'est battu pour la queue du peloton rend hommage à son public en faisant un petit drift ! Il fait chauffer les pneus et offre un petit clin d'oeil à son public.

Arrivée:

 

Pos

Pilote

Temps

Arrêts (tours)

1

S. Vettel

1:22:49:328

2 arrêts (21,44)

2

M. Webber

à 00:15:188

2 arrêts (20,47)

3

R. Barrichello

à 00:41:775

2 arrêts (19,47)

4

F. Massa

à 00:45:043

2 arrêts (23,45)

5

N. Rosberg

à 00:45:915

2 arrêts (18,43)

6

J. Button

à 00:46:285

2 arrêts (18,49)

7

J. Trulli

à 01:08:307

2 arrêts (18,46)

8

K. Räikkönen

à 01:09:622

2 arrêts (16,42)

9

T. Glock

à 01:09:823

2 arrêts (19,48)

10

K. Nakajima

à 01:11:522

2 arrêts (15,40)

10

G. Fisichella

à 01:14:023

2 arrêts (21,45)

12

N. Piquet

à 1 tour

2 arrêts (29,43)

13

R. Kubica

à 1 tour

2 arrêts (28,47)

14

F. Alonso

à 1 tour

2 arrêts (18,39)

15

N. Heidfeld

à 1 tour

2 arrêts (21,47)

16

L. Hamilton

à 1 tour

2 arrêts (20,43)

17

A. Sutil

à 1 tour

1 arrêt (33)

18

S. Buemi

à 1 tour

2 arrêts (22,41)

Abandons et disqualifications:

 

Pilotes

Equipe

Tour (pos.)

Cause

H.Kovalainen

McLaren

Tour 37 (19e)

Accident

S.Bourdais

Toro Rosso

Tour 38 (19e)

Accident

 

 



Meilleur tour en course :

 

Sebastian Vettel (Red Bull) en 1'20''735 au 16ème tour.

 

PROCHAIN GRAND PRIX :

Allemagne le 12 juillet 2009

Au Nürburgring- Départ à 14h00

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog