Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

44-1. Dragonball Evolution : le scénario de la suite déjà bouclé !

 

Alors que le premier volet « Dragonball Evolution » a été violemment critiqué par les fans de la franchise, les producteurs souhaitent tout de même poursuivre la saga. Justin Chatwin, alias Son Goku dans le premier volet, vient de révéler à SciFiNow que le scénario du second volet de la franchise est désormais achevé.

 

L’acteur américain rajoute que si ce deuxième film obtient le feu vert des studios, « il traitera surtout du mythe et de la généalogie de Dragonball. Ça s’engage plus en profondeur du côté des mangas Dragonball, cette sorte d’univers intergalactique de Dragonball. »

 

En guise de réponse/explication aux nombreuses critiques négatives à l’encontre du (premier) film, les producteurs semblent vouloir faire comprendre que les ‘détracteurs’ devraient plutôt attendre de considérer l’œuvre dans son ensemble, c’est-à-dire la trilogie, avant de se fixer sur leur ultime appréciation.

Aucune déclaration émanant de la Fox n’a pour le moment été relevée concernant ce sujet.

 

44-2. Predators : Nimrod Antal parle de sa version

 

Nimrod Antal s’étale sur son nouveau long-métrage hollywoodien qu’il dirige depuis moins d’un mois : « Predators », le reboot de la franchise éponyme.

 

« Les fans qui ont été déçus par les deux derniers films AVP [auront droit] à une surprise très agréable », introduit-il avant de déclarer au sujet de Robert Rodriguez (producteur du film) : « Robert m’a engagé, donc, évidemment, je lui suis très reconnaissant de m’avoir offert la direction du film. Il est impliqué dans le scénario, nous discutons beaucoup et toutes les grandes décisions que je veux prendre, je lui en parle systématiquement. Mais il est très ouvert et me laisse faire les choses à ma manière (…) Je pense que ‘Kontroll’ est la raison pour laquelle Robert m’a embauché… J’ai clairement fait comprendre que j’étais très excité par le projet. Il a vu ‘Kontroll’ et ‘Armored’ et m’a ainsi offert une opportunité. »

 

Le cinéaste hongrois promet qu’un équilibre entre le numérique (préconisé par Rodriguez) et les décors réels (souvent mis en avant dans les films d’Antal) devrait être trouvé pour le film : « je pense que nous reconnaissons tous les deux que le premier film était aussi bon parce que c’était réaliste : des gars en uniformes et la jungle, et nous restons fidèles à cela. Nous avons été à Hawaï, dans la jungle, pendant un mois. Il y aura ainsi des endroits assez impressionnants dans le film. » Et de poursuivre qu’il n’est pas facile pour un grand fan du premier « Predator » de proposer une nouvelle version qui n’ait rien à envier au prédécesseur : « encore une fois, ce fût un défi de trouver un équilibre. »

 

« Lorsque nous avons choisi Adrien [Brody], il y avait énormément de gens qui se sont dit ‘quoi ?’ Mais en même temps, si on avait pris Vin Diesel ou quelqu’un d’Arnold-esque, nous aurions tout aussi bien été critiqués. Nous avons donc décidé d’aller dans une toute autre direction concernant le casting et Adrien s’est avéré fantastique. Il joue un mercenaire dans le film et si vous regardez les gars en Irak et en Afghanistan aujourd’hui, ils ne ressemblent pas tellement à Schwarzenegger. Ils sont plutôt très nerveux, minces et je pense que ça marchera bien. » Et quand on lui demande si un caméo du Sieur Schwarzenegger allait être une réalité, le cinéaste rétorque : « Le temps nous le dira. Nous verrons, nous essayons de rester dans le ton et l’atmosphère du [premier] film, mais nous essayons également de faire quelque chose de nouveau, de contemporain et qui soit frais. »

 

Nimrod Antal est par ailleurs en pleine promotion de son dernier film « Armored » actuellement, en salles américaines à partir du 4 décembre (sortie française : 13 janvier 2010).

 

44-3. Thor et Les Vengeurs : Spoilers !

 

Ci-après quelques spoilers sur deux des films les plus prometteurs à venir : « Thor » et « Les Vengeurs ». À prendre avec des pincettes évidemment, car aucune confirmation n’a été faite quant à ces rumeurs :

 

« Thor » :

- le film s’ouvre sur le royaume d’Asgard. Odin (Anthony Hopkins) est sur le trône. Les six guerriers que sont Thor (Chris Hemsworth), Loki (Tom Hiddleston), les trois guerriers (Stuart Townsend, Ray Stevenson, Tadanobu Asano) et Sif (Jaimie Alexander) l’entourent.
- Loki est adopté, d’où la chevelure noire
- Loki tue son père, usurpe le trône, Thor est déchu sur Terre.
- Thor échoue dans un désert, et est aussitôt renversé (littéralement) par Natalie Portman alias Jane Foster et Stellan Skarsgard, une étudiante préparant son diplôme en cosmologie et son professeur norvégien. Les deux personnes étaient sorties pour étudier de plus près (via leur télescope) un étrange nuage dans le cosmos.
- Quand ils réalisent que Thor est véritablement celui qu’il prétend être, Stellan, qui a grandi avec la mythologie nordique, a du mal à s’en relever et se lance dans une beuverie.
- Le scénario se cloue par une bataille de cinq pages. Le style de combat de Thor et Loki diffère grandement. Le premier joue plus dans la force brute tandis que le second est plus réfléchi, gracieux. Le combat rapproché sera la première scène qu’ils tourneront.

 

« Les Vengeurs » :

- Loki est l’un des vilains, si ce n’est LE vilain en chef.
- Les vingt premières minutes du film s’ouvrent sur un Loki en train de prendre au piège/laver le cerveau de Bruce Banner (Edward Norton ?), dans le but de faire de Hulk son homme de main pour ses abominables desseins. Là se trouve l’origine de la création des Vengeurs.

« Thor » devrait sortir en 2011 tandis que « Les Vengeurs » est attendu pour 2012.

 

44.4. Le Surfeur d’Argent : projet avorté

 

Le projet de mettre en branle un spin-off du Surfeur d’Argent semble bel et bien compromis d’après les propos de J. Michael Straczynski, qui a été chargé par la Fox de rédiger le script.

 

Le principale raison en est le flop connu par « Les 4 Fantastiques et le Surfeur d’Argent », dont le résultat a fortement déçu les studios. « Qu’est-ce-qui se passe quand un ‘Quatre Fantastiques 2’ n’est pas aussi bien fait qu’il le devrait, ça fait qu’ils remettent en question le film du Surfeur d’Argent. Le scénario que j’ai écrit reprend là où ils se sont arrêtés dans ‘Quatre Fantastiques 2’. Alors s’ils font un film sur le Surfeur d’Argent, ça devra être différent. »

 

Interrogé sur la trame de l’histoire, Straczynski a répondu : « C’est vraiment une histoire pour adultes. Je voulais raconter les origines du Surfeur et le mettre dans un tout. » Affaire à suivre.

 

A défaut de voir débarquer dans les salles obscures le Surfeur d’Argent, il se pourrait qu’un reboot des « Quatre Fantastiques » voit le jour, le film étant actuellement à l’état de projet.

 

44-5. L’Agence Tous Risques : Dirk Benedict revient

 

S’il est entendu que Dwight Schultz alias Looping viendra faire un caméo dans l’adaptation cinématographique de « L’Agence Tous Risques », nous venons d’apprendre que Dirk Benedict en fera aussi de même.

 

Dirk Benedict, alias Templeton « Faceman » Peck, en a fait personnellement l’annonce sur son site officiel. Le seul membre restant de la troupe originelle en l’occurrence Mister T pourrait aussi faire une apparition, étant donné que George Peppard nous a quitté pour un monde meilleur.

 

Actuellement en tournage à Vancouver sous la direction de Joe Carnahan, « L’Agence Tous Risques » mettra en vedette Liam Neeson, Bradley Cooper, Sharlto Copley, Jessica Biel, Quinton Jackson et Yul Vazquez.

 

Pour rappel, le long-métrage retracera les aventures d’un groupe de vétérans d’Irak qui tente de blanchir leurs noms auprès de l’armée américaine, qui les suspecte d’avoir commis un crime…

 

Toute la nouvelle équipe de « L’Agence Tous Risques » débarquera le 21 juillet 2010 dans les salles obscures.

 

44-6. Encore un remake d’Amityville

 

En 1979 sortait sur les écrans un film d’horreur qui allait devenir culte : « Amityville, la maison du diable », de Stuart Rosenberg. Puis, en 2004, une nouvelle version (portée par Ryan Reynolds) est proposée au public.

 

Actuellement, on sait désormais que la Weinstein Company et Dimension Films viennent de donner le feu vert pour le développement d’une deuxième version du long-métrage. Un réalisateur serait même déjà associé au projet. Un journaliste proche d’une source au sein des studios relate :

 

« (…) je viens juste de découvrir que la Weinstein Company et Dimension Films sont en train de préparer un nouveau remake d’ Amityville… Andrew Douglas avait réalisé le reboot produit par Platinum Dunes en 2005 et qui a engrangé plus de 100 millions de $ au box-office mondial. (…) Nos sources nous révèlent également qu’un cinéaste serait d’ores et déjà en négociations pour prendre en main le projet. »

 

« Amityville » est basée sur l’histoire (presque) vraie des Lutz, une famille nouvellement installée dans une maison qui s’avère être… hantée. Les parents, George et Kathy, n’ayant pas connaissance de l’horrible passé de la demeure (la maison fut le théâtre d’un massacre perpétré par un déséquilibré sur sa propre famille quelques années auparavant), se tournent alors vers le Père Delaney. Ce dernier choisit dès lors d’exorciser la maison…

 

44-7. Commando : à l'attaque du remake ?

 

Dans le style film culte, un peu nanar, mais que l'on adore, citons Commando, sorti en l'an de grâce 1985 ! Typique du cinoche bourrin des années 80 qui fait tout exploser sur son passage, tout en étant quand même sacrément kitch et parfois involontairement drôle, Commando est un monument du genre...

C'est donc avec un peu d'appréhension que nous écoutons le producteur du 
Commando original, Joel Silver, nous parler d'un remake du film. Pourquoi ? Mais pourquoi ? Et bien, parce que l'ami Silver avoue ne jamais avoir été satisfait de ce film, qui n'est pas à la hauteur de ses espérances... Et si on veut bien reconnaitre que le film n'est pas un chef-d'œuvre, c'est  aussi grâce à tous ses défauts qu'il est devenu culte...
 
« 
On parle actuellement de faire un remake de Commando », explique Joel Silver, « parce que... et bien, parce que je crois qu'on aurait pu faire mieux et que l'on n'avait pas vraiment l'argent ni le temps de faire le film correctement à l'époque. »

  
Le Monsieur Muscle autrichien, le Governator californien, Arnold Schwarzenneger, ne devrait pas être de la fête... Et alors qu'il semble bien difficile de lui trouver un remplaçant pour le remake de
Conan le Barbare, on se demande s'il va aussi être possible de lui trouver un remplaçant pour Commando ! A moins que le futur nouveau Conan devienne aussi le futur nouveau John Matrix. Auquel cas, cet acteur pourra prétendre exercer comme métier celui de « acteur remaké de Schwarzy dans les remakes de ses films made in the 80's »...

 
Joel Silver a aussi donné quelques nouvelles de
L'Arme Fatale 5... qui ne sont pas très bonnes. Joel Silver explique que le projet n'a absolument pas avancé : « Mel Gibson ne veut pas le faire. Il ne pense pas que ce soit le bon moment, pour lui, de faire ce film. (...) Shane Black a commencé à écrire un scénario, et Mel a aimé, mais il ne veut juste pas s'engager aujourd'hui sur ce film. »
 
Alors, Commando nouvelle génération, ça vous branche ?

 

44-8. Area 51 : l'après Paranormal Activity

 

Ce n'est une surprise pour personne, Paramount vient d'acquérir les droits de distribution de Area 51, second film du petit malin Oren Peli coupable d'avoir réalisé Paranormal Activity - acheté pour une bouchée de pain également par la Paramount - l'un des films les plus rentables de tous les temps. Plus de 100 millions de dollars au box-office américain pour un budget qui ne dépasse pas les 15 000 dollars !

Armé cette fois-ci d'un budget de 5 millions de dollars et entouré de trois comédiens inconnus (Reid Warner, Darrin Bragg et Ben Rovner), le jeune réalisateur ne lâche pas le concept
vidéo amateur qui fit le succès de Paranormal Activity. Il nous contera cette fois les mésaventures de trois adolescents que leur curiosité amène à pénétrer dans la mystérieuse zone 51, une base de l'armée de l'air américaine perdue dans le désert du Nevada... Annoncé comme particulièrement claustrophobique, Area 51 sortira courant 2010.

 

44-9. Luc Besson veut produire le prochain Astérix

 

Depuis plusieurs semaines, la « bataille » fait rage entre les candidats en lice pour une prochaine adaptation sur grand écran des aventures d’Astérix. Mais après Thomas Langmann, et le duo formé par Marc Missonnier et Olivier Delbosc, voilà qu’un troisième concurrent enfile sa tenue de combat : Luc Besson, qui voudrait lui aussi tourner sa version des histoires folles des irréductibles Gaulois !

Selon Le journal du Dimanche, ce dernier aurait l’intention de produire, mais également de réaliser un projet qu’il a déposé pour examen aux Editions Albert René, détentrices des droits de la célèbre bande dessinée. Mais outre le consentement d’Anne Goscinny et d’Albert Uderzo, Luc Besson devra faire avec un handicap majeur… Enfin deux, puisqu’il s’agit de Gérard Depardieu et Clovis Cornillac. Respectivement Obélix d’origine et dernier
Astérix en date, les deux acteurs ont « juré fidélité » à Thomas Langmann. Malgré l’échec d’Astérix Aux Jeux Olympiques, ce contrat d’exclusivité représente un atout majeur pour son producteur, et un handicap certain pour les deux autres candidats.


À l’heure actuelle, rien n’est encore joué. Les différents projets sont minutieusement examinés, et la décision finale sera rendue dans quelques semaines. À moins que les trois candidats ne s’affrontent à l’ancienne, dans un traditionnel combat de gladiateurs, il faudra certainement attendre un peu pour connaître le vainqueur. Mais avec le dernier film de Luc Besson, Arthur Et La Vengeance De Maltazard, qui sort ce mercredi, on a de quoi patienter… Donc, ne vous battez pas, les gars !

 

44-10. Largo Winch 2 : la machine est lancée

 

L’annonce avait été faite avant la sortie de Largo Winch, mais avec le succès de ce dernier, l’attente n’a fait qu’augmenter, d’autant qu’aucune précision n’avait été apportée. Maintenant, on peut le formuler plus officiellement : la suite des aventures du jeune milliardaire aventurier est bel et bien en préparation. Plus de détails ? Il suffisait de demander…

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Jérôme Salle et Julien Rappeneau rempilent, respectivement pour la réalisation et l’écriture du scénario de Largo Winch 2. Mais outre Tomer Sisley, Nicolas Vaude et Miki Manojlovic, on retrouve également Clemens Schick, que l’on a pu voir dans Casino Royale, ou encore Laurent Terzieff, qui a joué dans J’ai Toujours Rêvé D'être Un Gangster. Le
Largo Winch nouveau se basera sur le septième volume de la bande dessinée de Jean Van Hamme, La Forteresse de Maikiling, où l’action se situe à Rangoon, en Birmanie. Le tournage aura lieu en Thaïlande, et débutera dès le 18 janvier prochain. Déjà programmée, la sortie en salle est, elle, prévue pour février 2011.


Tirée de la bande dessinée belge éponyme, la saga Largo Winch relate le parcours d’un jeune orphelin propulsé à la tête de l’empire créé par son père adoptif tué dans des circonstances obscures, une mort qu'il se jure de venger. Après la réussite inattendue du premier film, sorti fin 2008, on ne devrait pas être trop surpris d’entendre que
Largo Winch fera d’autres petits…

 

Sources : actuciné.com, excessif.com, commeaucinema.com et filmsactu.com

Commenter cet article

Danyboy 02/12/2009 19:46





La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog