Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Battleship est un film de science-fiction américain produit et réalisé par Peter Berg, sorti le 11 avril 2012.
Ceci est basé sur le jeu de société appelé bataille navale (Battleship).

Battleship 01


 

Synopsis

 

Au large d'Hawaii, une flotte internationale au cours des grandes manœuvres RIMPAC 2012 composé en autre du porte-avions USS Ronald Reagan, des destroyers américains de classe Arleigh Burke USS Sampson et USS John Paul Jones ou encore le Myoko de la classe Kongō de la flotte japonaise engage une bataille contre une race extraterrestre connu sous le nom de Régents originaire de la planète Gliese 581 c, exoplanète découverte en 2005. Ceux-ci sont venus sur la planète Terre, après que la NASA les a contactés au moyen d'un puissant relai satellite installé dans l'archipel, afin de construire une source d'énergie dans l'océan Pacifique. Ils mettent en place un champ de force pour isoler l'archipel et lancent une offensive pour prendre le contrôle de cet État des États-Unis. Un officier de la marine des États-Unis, à bord d’un des destroyers et aidé par son frère, va devoir sauver le monde de cette force mystérieuse. Le navire-musée USS Missouri (BB-63), cuirassé de la classe Iowa est remis en service pour l’occasion.

 

Le film est également censé montrer les deux côtés de l'histoire, depuis le point de vue des extra-terrestres et depuis celui des êtres humains, donc le public sait exactement où sont les navires des adversaires.

 

Battleship 02

 

Battleship 03

 

Battleship 04

 

Battleship 05

 

Battleship 06

 

Battleship 07

 

Battleship 08

 

Battleship 09

Mon avis

 

Une superproduction américaine à la Transformers ! Battleship nous offre, certes, un scénario peu original, car déjà vu maintes fois, mais donne un réel spectacle visuel… On en prend plein la vue ! Très bon casting avec un Taylor Kitsch toujours aussi convaincant et excellent dans ce genre de rôle (après John Carter) et avec une pointure, Mr Liam Neeson ! Et Rihanna se débrouille plutôt bien pour une première au cinéma. Les effets spéciaux sont ahurissants, la B.O. excellente avec de bons rocks d'AC/DC. L'histoire est simple mais bien exploitée, il n'y a pas de temps morts. Il y a de l'humour, de l'action, des effets spéciaux superbes… bref... un bon blockbuster à l'américaine comme on les aime !

 

Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

5/5

Bande sonore :

4.5/5

Acteurs / Personnages :

4.5/5

NOTE GLOBALE :

18/20

 

Fiche technique

 

Titre original :

Battleship

Réalisation :

Peter Berg

Scénario :

Eric Hoeber et Jon Heober, basé sur le jeu de société appelé bataille navale (Battleship)

Producteurs :

Peter Berg, Brian Goldner, Duncan Henderson, Bennett Schneir, Scott Stuber et Sarah Aubrey

Production :

Hasbro, Film 44, Stuber Productions, Battleship Delta Productions

Décors :

Neil Spisak

Costumes :

Louise Mingenbach et Kimberly A. Tillman

Photographie :

Tobias A. Schliessler

Montage :

Colby Parker Jr., Billy Rich et Paul Rubell

Son :

Gregory King

Musique :

Steve Jablonsky

Effets spéciaux :

Industrial Light & Magic et Makeup Effects Laboratories

Budget :

200 000 000 de dollars

Pays d'origine :

États-Unis

Genre :

science-fiction

Durée :

2h11

Dates de sortie : 

France : 11 avril 2012 

États-Unis : 18 mai 2012

 

Distribution

 

Taylor Kitsch :

Lieutenant Alex Hopper

Alexander Skarsgård :

Stone Hopper

Liam Neeson :

Amiral Shane

Tadanobu Asano :

Nagata

Rihanna :

Second Maître Cora Raikes

Brooklyn Decker :

Samantha Shane

Gregory G. Gadson :

Lieutenant Colonel Mick Canales

Hamish Linklater :

Cal

John Tui :

Beast

Peter MacNicol :

le secrétaire de la défense

Josh Pence :

le chef Moore

Stephen Bishop :

OOD Taylor

Gary Grubbs :

le chef d'Air Force

Jesse Plemons :

Ordy

 

Autour du film

 

Des explosions, de la destruction massive, des créatures mécaniques géantes... Les points communs entre Battleship et la saga Transformers n'ont pas manqué d'être soulignés par les spectateurs après la vision des premières bandes annonces. Comme Transformers, Battleship est une production Hasbro. Et Steve Jablonsky, le compositeur qui a travaillé sur la trilogie de Michael Bay, est aussi de la partie !

 

L'équipe de Battleship a profité du plus important rassemblement maritime au monde, le RIMPAC (Rim of the Pacific Exercise), pour tourner certaines séquences du film. Cet événement qui se tient chaque année au large d’Hawaï rassemble des éléments de la Flotte Américaine du Pacifique et de tous les pays bordant cet océan. A chaque fois, plusieurs dizaines de navires, de sous-marins, d'avions de chasse et des milliers d'hommes sont engagés dans ces manœuvres !

 

Le tournage de Battleship s'est déroulé en partie à Oahu, - l'une des îles de l’archipel d'Hawaï -, et dans l'une de ses baies, un lieu connu sous le nom de... Pearl Harbor. Décor à part entière, l'USS Missouri, un ancien cuirassé, a été intégré au scénario et filmé pendant plusieurs jours pour des séquences-clés du film. Même si les destroyers ont aujourd'hui remplacé les "battleship" (cuirassés), l'un de ces vaisseaux montre encore son utilité ! Autre bâtiment mis à contribution, l'USS Hooper, un gros bébé de 9 500 tonnes, et long de 150 mètres. Plusieurs autres navires ont également servi lors du tournage. Quant aux séquences en studios, elles ont été filmées à Bâton-Rouge, en Louisiane.

 

Le personnage de Mick, un officier amputé après son déploiement en Afghanistan, est joué par le Colonel Gregory D. Gadson, un vrai soldat victime d'une explosion à Bagdad en 2007. Ses deux jambes ont été remplacées par des prothèses en titane. C'est suite à une photo de lui avec ses prothèses, parue dans le National Geographic, que Gadson s'est fait repérer par la production.

 

Passage obligé pour des acteurs sur un blockbuster d'action : l'entrainement ! Rihanna a ainsi appris le maniement des armes grâce à une seconde d’artillerie de l'USS Ronald Reagan. Quant au Colonel Gregory D. Gadson, malgré ses prothèses de jambes, il a participé réellement à des séquences d'action qui lui ont demandé un énorme effort physique.

 

Le scénariste Erich Hoeber et d'autres membres de la production ont passé trois jours en mer sur un vrai destroyer, l'USS Preble. La meilleure façon pour eux de mieux appréhender la vie des militaires de la Navy, d'apprendre leur jargon et d'être initiés à certaines tactiques de combat.

Extraits

 



 


Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog