Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #AVANT-PREMIERE CINEMA

Bienvenue à bord est une comédie français, réalisé par Éric Lavaine, dont la sortie est prévue pour le 5 octobre 2011.

Bienvenue à bord 1

 

 

Synopsis

 

Isabelle, DRH d’une grande compagnie maritime, a commis l’erreur de choisir pour amant son patron ; avant d’embarquer pour la croisière inaugurale du fleuron de la flotte, il décide de la débarquer de sa vie et de son boulot ! Certaines femmes se vengent par le poison, l’arme à feu, ou la calomnie ; elle, elle choisit Rémy, chômeur flamboyant qui a tout raté sur terre et qui se dit qu’après tout sur mer… Isabelle le recrute comme animateur. Il va d’abord se révéler être le pire cauchemar du PDG et du directeur de croisière, puis, peu à peu sur ce palais des mers, Rémy va trouver sa voie, l’amour et le succès. Il changera sa vie et celle de tous ceux qui croiseront sa route à bord…

 

Bienvenue à bord 4

 

Bienvenue à bord 6

 

Bienvenue à bord 5

 

Bienvenue à bord 2

 

Bienvenue à bord 3

Mon avis

 

Un film vu en avant-première le mardi 6 septembre à 21h15 au cinéma UGC de Strasbourg avec la présence en fin de séance du réalisateur Eric Lavaine et des acteurs Franck Dubosc et Gérard Darmon.


Enfin une bonne comédie française !!! Qu'est-ce qu'on rigole !!! On y retrouve un excellent Franck Dubosc en grande forme, à mourir de rire et dans le même registre que son personnage de Patrick Chirac dans Camping 1 et 2. Un homme niais, crédule mais très gentil. Gérard Darmon très bon aussi, Valérie Lemercier drôle et percutante comme toujours et Lionnel Astier toujours avec son phrasé si particulier ! On a l'impression de faire la croisière avec eux... il y a comme un goût de "La Croisière s'amuse". Il y a vraiment de très bons gags et dialogues… on rit mais on peut pleurer aussi… de rire certes, mais aussi d'émotions !!! Un très bon film comique à voir !


Et un grand merci aux acteurs et au réalisateur pour leur bonne humeur. Franck Dubosc est vraiment quelqu'un de gentil. De par sa prestance et sa façon de parler, on sent le show-man… il est vraiment sympathique. Pour Gérard Darmon, on sent plus l'expérience et la carrière confirmée d'acteur…

 

Bienvenue-A-Bord.jpg

Scénario / Histoire :

5/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

5/5

NOTE GLOBALE :

18/20

 

Fiche technique

 

Franck Dubosc :

Rémy Pasquier

Valérie Lemercier :

Isabelle

Gérard Darmon :

Richard

Luisa Ranieri :

Margarita Cavallieri

Lionnel Astier :

Jérôme Berthelot

Elisa Servier :

Caroline Berthelot

Philippe Lellouche :

William

Jean-Michel Lahmi :

le pointilleux

Guilaine Londez :

la pointilleuse

Shirley Bousquet :

la femme du joueur au casino

Elisabeth Margoni :

Gabriella

Reem Kherici :

la femme du Russe

François Vincentelli :

le joueur au casino

Enrico Macias :

lui-même


Autour du film

 

Le film a été tourné sur un paquebot de Costa Croisières pendant 6 semaines. Il effectuait alors une croisière régulière et les 150 membres des équipes du film, des acteurs et figurant on du cohabiter avec quelques 2000 clients de la compagnie. En plus de la charge humaine, c'est 20 tonnes de matériel qui ont du être stockées à bord. Il aura fallu un an de préparation afin d'organiser le tournage.

 

S'ils sont tombés parfaitement d'accord sur la personnalité à donner au personnage de Rémy, Eric Lavaine et Franck Dubosc ont eu nettement plus de mal à se mettre d'accord sur sa garde-robe ! En effet, alors que l'acteur l'imaginait porter des vêtements colorés et rigolos, le cinéaste souhaitait le voir enfiler des tenues élégantes, proche de la distinction anglaise. C'est finalement ce dernier qui a eu gain de cause, et tel Vercingétorix déposant les armes aux pieds de César, le comédien lui donne aujoud'hui raison : "Je me suis battu, j'ai perdu et j'avoue qu'il a eu raison. Cela dit, Eric n'a pas racheté les costumes de Rémy..."

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog