Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Cowboys et Envahisseurs (Cowboys and Aliens) est un western de science-fiction américano-indien réalisé par Jon Favreau sorti le 24 août 2011, et adapté d'un roman graphique de Scott Mitchell Rosenberg.

Cowboys et Envahisseurs 1

 

 

Synopsis

 

Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passé se retrouve à Absolution, petite ville austère perdue en plein désert. Le seul indice relatif à son histoire est un mystérieux bracelet qui enserre son poignet. Alors que la ville est sous l’emprise du terrible colonel Dolarhyde, les habitants d’Absolution vont être confrontés à une menace bien plus inquiétante, venue d’ailleurs...

 

Cowboys et Envahisseurs 2

 

Cowboys et Envahisseurs 3

 

Cowboys et Envahisseurs 4

 

Cowboys et Envahisseurs 5

 

Cowboys et Envahisseurs 6

 

Cowboys et Envahisseurs 7

 

Cowboys et Envahisseurs 8

 

Cowboys et Envahisseurs 9

Mon avis

 

Film très original car jamais vu… Du western et des aliens ! Ca fait du bien de voir Daniel Craig autrement qu'en agent 007 et Harrison Ford jouant le tirant. Le casting est très impressionnant avec aux manettes le réalisateur d'Iron Man 1 et 2 (avec l'appui de Mr Steven Spielberg et Mr Ron Howard). Le scénario est assez simple avec toutefois de bonnes trouvailles qui donne un film plutôt sombre. Les personnages sont très bien aboutis et Daniel Craig est parfait dans le rôle. Les aliens sont très méchants et à la recherche d'une ressource plutôt hors du commun (pour laquelle nous ne connaîtrons pas l'usage). Ils sont hideux et repoussants comme tout bon alien qu'il se doit (lol). Les effets spéciaux sont surprenants et nous immerge vraiment dans l'univers du film. Un film à voir pour les amateurs du genre.

 

Scénario / Histoire : 4/5

Image / Effets spéciaux : 4/5

Bande sonore : 4/5

Acteurs / Personnages : 5/5

NOTE GLOBALE : 17/20

 

Fiche technique

 

Titre original : Cowboys and Aliens

Titre français : Cowboys et Envahisseurs

Réalisation : Jon Favreau

Scénario : Roberto Orci, Alex Kurtzman et Damon Lindelof, d'après le roman graphique de Scott Mitchell Rosenberg

Producteurs : Brian Grazer, Ron Howard, Alex Kurtzman, Roberto Orci, Scott Mitchell Rosenberg et Damon Lindelof 

Production : Universal Pictures, DreamWorks SKG et Reliance Big Entertainment

Décors : Karen Manthey

Costumes : Mary Zophres

Photographie : Matthew Libatique

Effets spéciaux : Roger Guyett et Daniel Sudick pour Creature Effects, Halon Entertainment, Industrial Light & Magic (ILM), Legacy Effects et Lidar Guys

Son : Mark Ulano

Montage : Dan Lebental

Musique : Harry Gregson-Williams

Pays : États-Unis / Inde

Genre : Science-fiction western

Budget : 163 000 000 de dollars

Durée : 118 minutes

Dates de sortie :  États-Unis : 29 juillet 2011 France : 24 août 2011

 

Distribution

 

Daniel Craig (VF : Éric Herson-Macarel) : Jake Lonergan

Harrison Ford (VF : Richard Darbois) : Colonel Woodrow Dolarhyde

Olivia Wilde (VF : Barbara Beretta) : Ella

Sam Rockwell (VF : Guillaume Lebon) : Doc

Noah Ringer : Emmett

Ana de la Reguera : Maria

Paul Dano (VF : Donald Reignoux) : Percy

Clancy Brown (VF : Sylvain Lemarié) : Meacham

Walton Goggins : Hunt

Keith Carradine (VF : Paul Borne) : Shérif Tagart

David O'Hara : Pat Dolan

Abigail Spencer : Alice

Adam Beach (VF : Bruno Choel) : Nat Colorado

Chris Browning : Jed Parker

Toby Huss (VF : Laurent Morteau) : Roy Murphy

 

Autour du film

 

Le projet du film remonte à il y a plus de dix ans, à l'époque de Men in Black (sorti en 1997). L'échec commercial de Wild Wild West (1999), western qui s'inscrit dans le même courant que Cowboys et Envahisseurs, a calmé les ardeurs. Quelques années d'attente ont été nécessaires avant que des producteurs ne se décident à relancer l'idée.

 

Du temps du Far West, il existait déjà des légendes et autres récits sur des objets volants non identifiés. Une photo a été prise en 1875 dans le New Hampshire, et représenterait un alien. Elle a été utilisée comme source d'inspiration par les scénaristes de Cowboys et Envahisseurs. Plusieurs cas d'engins étranges se déplaçant dans le ciel ont été rapportés à cette époque-là. Certains des témoignages remontent même avant l'invention de l'électricité. A l'époque, le terme "extraterrestre" n'existait pas encore. On considérait alors qu'il s'agissait de démons de la Bible sortis tout droit des Enfers.

 

Daniel Craig a été choisi pour tenir un des rôles principaux à cause de sa troublante ressemblance avec Yul Brynner, l'un des cowboys du western épique Les Sept mercenaires (1960) réalisé par John Sturges. En outre, Craig s'est inspiré du jeu de Clint Eastwood pour composer son personnage.

 

Dans un premier temps, Harrison Ford a refusé de porter un chapeau dans Cowboys et Envahisseurs, pour la bonne et simple raison que cela rappelait beaucoup trop son rôle d'Indiana Jones. En effet, qui ne se souvient pas de la légendaire fedora que le célèbre archéologue arborait fièrement sur sa tête ? Finalement, bon gré mal gré, Ford a accepté d'être coiffé avec cet accessoire pour ne pas rompre à la tradition du western.

 

Robert Downey Jr. devait jouer le rôle de Jake Lonergan mais il a dû se rétracter à cause du tournage de Sherlock Holmes 2. Avant que Daniel Craig ne soit choisi, les producteurs de Cowboys et Envahisseurs avaient également sollicité Clint Eastwood, mais sans succès.

 

La majeure partie du film a été tournée au Nouveau-Mexique. L'équipe de réalisation s'est déplacée le long d'un territoire de plusieurs milliers de kilomètres, réalisant des séquences à Santa Fé, au bord du Rio Grande, ou encore face au lac Abiquiu. L'objectif était de photographier des décors naturels d'une grande diversité, avec des cours d'eau, des canyons, des falaises, des massifs rocheux ainsi que des plaines verdoyantes. Il a fallu coordonner le déplacement des 200 membres qui constituent l'équipe de tournage. Le covoiturage a ainsi rassemblé plus de 50 camions sans compter les autres véhicules.

 

Parmi les accessoires du film, notons qu'une édition de la Bible datant des années 1860 a été utilisée sur le tournage, tandis qu'Harrison Ford a utilisé un revolver confectionné en 1873.

 

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog