Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Jumper est un film de science-fiction américain réalisé par Doug Liman, d'après l'oeuvre de Steven Gould (Jumper sous l'édition américaine : Tor Books et aux éditions Mango en France), sorti dans les salles françaises le 20 février 2008.

Jumper 1

 


Synopsis

 

David Rice est un étudiant de 15 ans vivant à Ann Arbor, dans le Michigan. Il découvre un jour qu'il a la capacité de se déplacer instantanément dans n'importe quel endroit qu'il a déjà visité. Il utilise son talent pour pénétrer dans l'enceinte d'une banque, y effectuer un vol, et débuter une nouvelle vie à New York, loin de sa famille.

Huit ans plus tard, ce vol commis lorsqu'il avait 15 ans, permet à Roland Cox de le retrouver et de l'attaquer. Il tente de soumettre David avec des bracelets électrifiés capables de l'empêcher de se téléporter. Mais David leur échappe, et retourne dans sa ville natale où il retrouve son amie d'enfance Millie. Ensemble, ils partent en voyage en Italie, et David fait usage de son talent pour leur permettre d'accéder au Colisée. Il y rencontre Griffin, un autre « jumper » ayant les mêmes capacités que lui. Ils sont agressés par des individus que Griffin décrit comme des Paladins, membres d'une société secrète disposant des moyens de repérer les sauts des jumpers, et dédiée à leur éradication.

 

Jumper 3

 

Jumper 4

 

Jumper 6

 

Jumper 2

 

Jumper 5

Mon avis

 

Un bon film qui allie aventure, action, suspense et fantastique. Le scénario, qui aurait mérité un peu plus de profondeur, nous offre un bon film. Le casting est à la hauteur de celui-ci. Les effets spéciaux sont particulièrement bien réussis. Certains points de détails auraient du être plus développés (mais peut-être le seront-ils dans un prochain opus ?). Hayden Christensen est très convaincants dans ce rôle (malgré celui d'Anakin Skywalker dans Star Wars qui lui colle un peu à la peau) qui lui offre un nouveau souffle. Ce qui est regrettable, c'est un fin un peu baclée et manquant sensiblement d'imagination. Malgré tout Jumper reste un bon film.

 


Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

16/20


 

Fiche technique

 


Titre original :

Jumper

Réalisateur :

Doug Liman

Scénario :

David S. Goyer, Jim Uhls, Simon Kinberg d'après le roman Jumper de Steven Gould

Producteurs :

Simon Kinberg, Lucas Foster, Jay Sanders et Stacy Maes

Production :

20th Century Fox, New Regency Productions et Dune Entertainment

Musique :

John Powell

Décors :

Oliver Scholl et Hilton Rosemarin

Costumes :

Magali Guidasci

Photographie :

Barry Peterson

Montage :

Saar Klein, Don Zimmerman et Dean Zimmerman

Budget :

85 millions $

Pays d’origine :

 États-Unis, Canada

Genre :

Science-fiction, Thriller et Aventure

Durée :

90 min.

Sortie :

États-Unis : 14 février 2008 

France : 20 février 2008


 

Distribution

 


Hayden Christensen :

David Rice

Samuel L. Jackson :

Roland

Max Thieriot :

David Rice (jeune)

Diane Lane :

Mary Rice

Rachel Bilson :

Millie Harris

AnnaSophia Robb :

Millie Harris (jeune)

Jamie Bell :

Griffin

Michael Rooker :

William Rice

Teddy Dunn :

Mark Kobold

Kristen Stewart :

Sophie


 

Autour du film

 

Steven Gould, l'auteur de Jumper et de Reflex a également écrit Jumper: L'histoire de Griffin, afin d'offrir un background à ce personnage créé pour les besoins du film. Ce roman, publié le 21 août 2007, se concentre sur Griffin, personnage créé par le scénariste David Goyer spécifiquement pour le film.

 

Oni Press a édité un roman graphique écrit par Nunzio DeFilippis et Christina Weir et illustré par Brian Hurtt , qui dépeint plusieurs histoires liées au film, et intitulé Jumpers : Jumpscars. Ce roman graphique a été publié le 13 février 2008, la veille de la sortie du film. Un éditeur d'Oni Press a commenté les liens entre le roman Jumper: L'histoire de Griffin et le film, par ; « Le monde qui était établi autour de ces personnages était tellement bien-réalisé et la mythologie si intéressante que d'autres abondantes histoires pourraient s'ajouter à ce que les réalisateurs du film élaborent ».

 

Bien avant le lancement final du film, Hayden Christensen a envisagé d'autres suites : « Ceci certainement a été établi d'une manière dont tiendra compte plus de films, et Doug a tout fait pour s'assurer qu'il a créé des personnages qui auront cette capacité de se développer. »

 

Lucas Foster pendant la production du film a indiqué dans une entrevue ; « Les idées sont devenues si larges, qu'elles ne pourraient pas s'adapter dans un seul projet, vous savez, un ou deux films devraient évoluer pour donner au moins trois films. Ainsi nous avons projeté l'histoire dans plus de trois films et alors nous l'avons découpée en tranches vers le haut de façon à évacuer une place pour les deux autres films. »

 

En conséquence des résultats du film au box office, Doug Liman a livré quelques une de ses idées pour une suite. Parmi celles-ci, le fait que les Jumpers peuvent atteindre d'autres planètes et voyager dans le temps, mais aussi l'usage de leurs capacités dans l'espionnage. Il a également déclaré que le personnage de Rachel Bilson apprendra comment sauter, comme dans Reflex, le roman faisant suite écrit par Gould.

 

Le tournage, en raison des nombreuses téléportations du personnage principal, David Rice, s'est fait aux quatre coins de la planète : Toronto, Tokyo, New York, Mexico, Ann Arbor, Londres, Paris, Égypte, Australie et Rome. En tout, vingt villes dans quatorze pays.

 

Certaines scènes du film ont été tournées avec une Red Cam, caméra numérique de très haute définition révolutionnaire déjà utilisée par Peter Jackson dans le court métrage Crossing the Line.

 

Pour le rôle de David Rice, Hayden Christensen a dû prendre des leçons de boxe et de plongée sous-marine.

 

Hayden Christensen et Rachel Bilson (Millie) se sont rencontrés sur le tournage et sont sortis ensemble quelques temps après le tournage du film. Ils sont maintenant fiancés.

 

La suite ne devrait pas tarder à venir. Toujours d'après le roman Reflex de Steven Gould écrit douze ans après.


Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog