Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

Keanu-Reeves.jpg

 

On connaissait Keanu Reeves comédien, star à ses dépends sur internet (le fameux sad Keanu), il faudra maintenant compter sur Keanu Reeves réalisateur. Le héros de Matrix vient effectivement de débuter le tournage de Man of Tai Chi, un film de kung fu intégralement réalisé en Chine en mandarin et en anglais. Le film se déroule de nos jours à Beijing et suit un jeune artiste pratiquant les arts martiaux dont les techniques de combat lui offrent de vastes possibilités, mais aussi et des choix douloureux...

 

Plutôt que d'égoïstement se garder le premier rôle, Keanu offre la vedette à Tiger Hu Chen, qui fut son coach en plus d'être cascadeur sur la trilogie Matrix (il apparaît dans la vidéo ci-dessous), mais se réserve le rôle du méchant de service. La chanteuse comédienne Karen Mok (Shaolin Soccer, Le Tour du monde en quatre-vingts jours) interprétera quant à elle un agent de police. Keanu Reeves déclaré en début d'année dernière que Man of Tai Chi comprendrait pas moins de 18 combats (un pour chaque arme légendaire du kung fu ?) pour environ 40 minutes de coups de tatanes. Et c'est nul autre que Yuen Woo-ping, chorégraphe de Matrix et de quelques uns des plus grands films d'arts martiauxs chinois, qui signe les combats du film.

 

Doté d'un budget de plus de 25 millions de dollars, Man of Tai Chi est co-produit par China Film Group (le plus grand groupe cinématographique de Chine, contrôlé par l'Etat), Village Roadshow Asia, Wanda Media (le plus gros circuit d'exploitants chinois avec plus de 600 salles) et Universal Pictures. Keanu Reeves était récemment entouré d'un casting 100% japonais pour tourner une énième adaptation, en 3D relief cette fois-ci, de 47 Ronins, une des plus mythiques histoire de samouraïs (ils cherchentà venger l'honneur déchu de leur maître qui s'est fait hara-kiri). Signe que le studio avait une confiance aveugle en ces 47 ronins, Universal a mis sur la table 170 millions de dollars au talentueux Carl Rinsch qui signe ici son premier film après s'être fait la main avec une série de spots de pub et de courts métrages. Le film est attendu pour le 21 novembre 2012 des deux côtés de l'Atlantique.

 

Source : cinema.jeuxactu.com

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog