Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

Joseph-Kosinski.jpg

 

Le projet de film The Twilight Zone est de retour. D’après The Wrap, le réalisateur Joseph Kosinski serait aux manettes du projet. Déjà réalisateur du visuellement splendide Tron : L’Héritage (mais qui n’a pas suffisamment marché au box-office pour le studio Disney), Kosinski vient de connaître le succès avec son ambitieux et réussi film de SF post-apocalyptique Oblivion avec Tom Cruise.

 

Développé par Leonardo DiCaprio en tant que producteur au sein du studio Warner, le futur film The Twilight Zone devait être réalisé par Matt Reeves (Cloverfield, Laisse-moi entrer) avant que celui-ci ne s’embarque pour réaliser Dawn of the Planet of the Apes.

 

Diffusée de 1959 à 1964, la géniale série La Quatrième dimension (The Twilight Zone en VO) a été créée par Rod Serling : le concept est de raconter une histoire de science-fction ou de fantastique à chaque épisode. Des scénaristes comme Richard Matheson ou Ray Bradbury ont bossé sur la série, qui explore une variété démente de thèmes et de sujets (les aliens, les conspirations, les voyages dans le temps, etc.), nourrie par la paranoïa nucléaire de la Guerre froide et le pessimisme de Serling.

 

La série, qui a connu deux renaissances sur petit écran en 1985 et 2002, a déjà été adaptée sur grand écran en 1983 : le film à sketches La Quatrième dimension rassemblait quatre histoires et un prologue réalisés par John Landis, Steven Spielberg, Joe Dante et George Miller.

 

Le nouveau film The Twilight Zone devrait adapter l’un des 92 épisodes écrits par Serling sur les 156 que compte la série, puisque la Warner ne détient les droits que sur ces épisodes précis.Reste à savoir si le futur Twilight Zone sera bien un film à épisodes, car au cinéma, la tradition du film à sketches -on peut parler de film omnibus- appartient au passé (Les Monstres, Le Plus vieux métier du monde…), même si le fantastique s’y prêtait bien (L’Empire de la terreur de Roger Corman, Creepshow de George A. Romero…). En 2006, Paris, je t'aime a tenté de ressusciter la recette du film à sketches.

 

Source : premiere.fr

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog