Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Monsters est un film britannique réalisé par Gareth Edwards sorti le 1er décembre 2010.

Monsters 1

 

 

Synopsis

 

Une sonde de la NASA s’écrase dans la jungle mexicaine, libérant sur terre des particules d’une forme de vie extra-terrestre. Six ans plus tard, le Mexique et le Costa-Rica sont devenus des zones de guerre désertées par les populations locales, mises en quarantaine et peuplées de créatures monstrueuses. Un photographe est chargé d’escorter une jeune femme à travers cette zone dévastée. Seuls sur la route, ils vont tenter de rejoindre la frontière américaine...

 

Monsters 2

 

Monsters 8

 

Monsters 4

 

Monsters 7

 

Monsters 3

 

Monsters 5

 

Monsters 6

 

Mon avis

 

Un film dans la lignée de District 9 mais vraisemblablement avec un budget plus modeste. Monsters nous offre une vision apocalyptique d'une "colonisation involontaire" alien avec une immersion totale dans cette réalité. Il y a beaucoup de moments angoissants et terrifiants lors des attaques des monstres. Les deux acteurs principaux sont bons, et leur complicité qui est dû au fait qu'ils forment un couple dans la vrai vie, se ressent beaucoup. Ce qui est dommage ce sont les effets spéciaux. Mais alors pourquoi avoir choisi de représenter les extra-terrestres comme des poulpes géants ? En résumé, les monstres arachno-octopussien de "Monsters" ne sont qu'un prétexte à une belle histoire d'amour entre une jolie touriste un peu égarée et un reporter prêt à tout pour quitter une zone dévastée par des bestioles venus de l'espace. Guidés par des passeurs, ils vont devoir traverser une zone interdite placée en quarantaine afin de rejoindre la frontière US au Nord du Mexique : un périple qui va tisser un lien fort entre nos deux héros alors en pleine période de doute affectif, prêt ou pas à prendre un tournant dans leur vies respectives ... A défaut de nous offrir un vrai bouquet final, Monsters nous impose sa morale et nous donne l'occasion de réfléchir sur ce que nous sommes.

 

Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

16/20

 

Fiche technique

 

Titre :

Monsters

Réalisateur :

Gareth Edwards

Scénario :

Gareth Edwards et Toby Rushton

Producteurs :

Allan Niblo et James Richardson

Production :

Vertigo Films

Photographie :

Gareth Edwards

Montage :

Colin Goudie

Musique :

Jon Hopkins

Décors :

Gareth Edwards

Effets spéciaux :

Gareth Edwards

Genre :

Science-Fiction, Drame

Pays d'origine :

Angleterre

Durée :

1h33

Dates de sortie :

Etats-Unis : 29 octobre 2010

France : 1er décembre 2010

 

Distribution

 

Whitney Able :

Samantha Wynden

Scoot McNairy :

Andrew Kaulder

Kevon Kane :

Josh Jones

 

Autour du film

 

Gareth Edwards remplit de nombreuses fonctions techniques seul. Il assure ainsi la réalisation, le scénario, les décors et la photographie du film.

 

La rumeur affirmait que Monsters avait été filmé avec à peine 15 000$ de financement, mais le réalisateur l'a démenti : la production devait plutôt tourner autour des 200 000 dollars, puisque chaque membre de l'équipe a reçu un salaire.

 

En raison de son petit budget, l’équipe du film s’est autorisée quelques libertés : certains plans ont été tournés sans autorisation. Les figurants quant à eux sont des amis et connaissances de l’équipe qui étaient disponibles au moment du tournage.

 

L'histoire originelle prévoyait un tournage au Cambodge ou en Thaïlande, car le réalisateur avait visité ces pays. Mais lorsque les personnages sont devenus américains, le Mexique s'est imposé comme une évidence. Pourtant, les scènes se sont tournées au Guatemala, au Belize et au Costa Rica, dans le but, pour le réalisateur, de "retrouver l'atmosphère d'un pays en voie de développement".

 

L'idée d'un film de monstres est venu au réalisateur alors qu'il était aux Maldives et qu'il repérait un pêcheur qui semblait lutter avec sa prise. Il a imaginé alors un gigantesque monstre pourvu de tentacules surgissant dans l'eau. Monsters était né. Le réalisateur raconte : "Je voyais les autres pêcheurs qui se foutaient de leur malheureux camarade qui se battait avec sa prise, et je me suis dit que ce serait génial s'il pouvait s'agir d'une créature avec des tentacules".

 

Le design des monstres nous est détaillé par son créateur, Gareth Edwards : "J'ai jeté un oeil aux organismes vivant dans les grands fonds océaniques, qui sont des crustacés ou des céphalopodes du type de la pieuvre. J'ai donc combiné leurs anatomies pour obtenir un truc original, auquel j'ai ajouté la bioluminescence".

 

Le personnage vendant les derniers tickets d'évacuation a été rencontré dix minutes avant de commencer à tourner : il tenait un café, et l'équipe du film est entrée en demandant si quelqu'un parlait à peu près l'anglais. Le patron du bar a répondu oui et on lui a expliqué son rôle ainsi : "Écoute, ils vont essayer de t'acheter des tickets. Un ticket c'est 5000 dollars. S'ils ne veulent pas payer autant, dis-leur de partir".

 

Le réalisateur était absent de la première européenne du film car il était au mariage de Scoot McNairy et de Whitney Able, qui jouent le couple dans Monsters.

 

Pendant le tournage, l'équipe a utilisé des musiques temporaires pour se mettre dans le bain d'un film d'horreur, y compris en diffusant les bandes originales de films célèbres. Au moment du montage final, le superviseur musical de chez Vertigo Films, la firme de production du film, a fait appel au compositeur Jon Hopkins, un protégé de Brian Eno, qui a finalement signé la partition définitive de Monsters.

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog