Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Shrek 4 : Il était une fin (Shrek Forever After) est un film d'animation américain de Mike Mitchell, sorti le 30 juin 2010.

Shrek 4 1

 

 

Synopsis

 

Après avoir vaincu un méchant dragon, sauvé une belle princesse et le royaume de ses parents, que peut encore faire un ogre malodorant et mal léché ? Domestiqué, assagi, Shrek a perdu jusqu'à l'envie de rugir et regrette le bon vieux temps où il semait la terreur dans le royaume. Aujourd'hui, tel une idole déchue, il se contente de signer des autographes à tour de bras. Trop triste...
C'est alors que l'habile et sournois Tracassin lui propose un contrat. Shrek se retrouve soudain transporté dans un monde parallèle totalement déjanté où les ogres sont pourchassés, où Tracassin est roi, où Fiona et son bien-aimé ne se jamais rencontrés...
Shrek va-t-il réussir à déjouer le sortilège, à repasser de l'autre côté du miroir, à sauver ses amis, à retrouver son monde et reconquérir l'amour de sa vie ?

 

Shrek 4 3

 

Shrek 4 6

 

Shrek 4 4

 

Shrek 4 2

 

Shrek 4 5

Mon avis

 

Une fois encore notre ogre vert international nous offre une superbe aventure, bien que ce soit la dernière. Ce quatrième opus est meilleur que le précédent, c'est clair. On ne s'ennuie absolument pas,  les dialogues et les situations sont drôles et font mouche. Les graphismes et animations sont réussis. Les personnages sont toujours aussi sympas, drôles et attachants.  Bref, ce film est un bon divertissement.

 

 

Scénario / Histoire :

3/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

15/20

 

 

Fiche technique

 

 

Titre original :

Shrek Forever After

Titre français :

Shrek 4 : Il était une fin

Réalisation :

Mike Mitchell

Scénario :

Darren Lemke et Josh Klausner

Producteurs :

Teresa Cheng, Gina Shay

Production :

DreamWorks Animation, Pacific Data Images

Photographie :

Jhun Duk Yong

Montage :

David Teller

Musique :

Harry Gregson-Williams

Budget :

165 000 000 $

Genre :

Animation, comédie, aventure, fantastique

Durée :

94 minutes

Dates de sortie : 

États-Unis : 21 mai 2010  

France : 30 juin 2010

 

 

Distribution

 

 

Mike Myers (VF : Alain Chabat) :

Shrek

Eddie Murphy (VF : Med Hondo) :

L'Âne

Cameron Diaz (VF : Barbara Tissier) :

Princesse Fiona

Antonio Banderas (VF : Boris Rehlinger) :

Le Chat potté

Julie Andrews (VF : Tania Torrens) :

Reine Lillian

Jon Hamm (VF : Pascal Légitimus) :

Gastro

John Cleese (VF : Michel Prudhomme) :

Roi Harold

Craig Robinson (VF : Emmanuel Garijo) :

Cookie

Walt Dohrn (VF : William Coryn) :

Tracassin

Jane Lynch (VF : Pascal Légitimus) :

Gretched

Cody Cameron (VF : Jean-Loup Horwitz) :

Pinocchio / les Trois petits cochons

Larry King :

Doris

Regis Philbin :

Mabel

Christopher Knights :

les Souris bigleuses

Conrad Vernon (VF : Emmanuel Garijo) :

Ti-Biscuit

Aron Warner :

le Grand méchant loup

 

 

Autour du film

 

L'Oie géante qui accompagne Tracassin a des dents, ce qui pourrait laisser entendre qu'elle les a reçues en signant un contrat avec Tracassin.

 

Le contrat magique que signe Shrek rappelle celui que signe Ariel dans La Petite Sirène.

 

Tracassin propose à Pinocchio de devenir un vrai garçon rappelant la scène du conte Les Aventures de Pinocchio. Cela fait aussi référence à Shrek 2 dans lequel Marraine la bonne fée le transforme accidentellement pendant quelques secondes en vrai petit garçon.

 

Les visages et le rire des sorcières, ainsi les citrouilles explosives et les balais volants rappellent le personnage du Bouffon Vert de la franchise Spider-Man.

 

Lorsque Shrek se réveille après sa capture, on peut entendre l'Âne chanter divers titres tels que Dès que le vent soufflera de Renaud, Tout de Lara Fabian et Ma liberté de penser de Florent Pagny

 

Lorsque Tracassin fait son discours debout sur la table, il envoie un verre d'eau à une sorcière qui se met à fondre sur elle-même, rappelant la scène du Magicien d'Oz où Dorothée envoie de l'eau sur la méchante sorcière de l'Ouest.

 

Le tueur engagé par Tracassin n'est autre que le Joueur de flûte de Hamelin, qui utilise la même méthode que dans le conte original pour contrôler ses victimes, à ceci près qu'en plus des rats, il peut aussi contrôler les oies, les sorcières, les licornes, les ogres et même les chaussettes.

 

Artie, roi de Fort-Fort-Lointain depuis Shrek le troisième, devait faire une rapide apparition dans le film mais sa scène fut finalement coupée.

 

Quand les parents de Fiona vont voir Tracassin au début du film, on peut entendre, joué à la guitare, l'air joué au banjo par l'enfant dans le film Délivrance.

 

Dans Shrek 3, Tracassin fait une apparition dans l'auberge : il a l'aspect vieux, lent, les cheveux bruns et une moustache. Dans Shrek 4, Tracassin est très différent, plus jeune, actif, les cheveux roux et sans moustache. Il a le même aspect dans le flashback au début du film où les parents de Fiona vont signer un contrat pour libérer Fiona avant les évènement de Shrek 2 et de Shrek 3.

 

Extraits

 

envoyé par Sebiwan67

 

Making Of

 

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog