Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Tron : L’Héritage (Tron: Legacy) est un film de science-fiction en 3D Relief de Walt Disney Pictures, suite de Tron (1982), réalisé par Joseph Kosinski.

Tron L'héritage 01

 

 

Synopsis

 

Sam Flynn, 27 ans, est le fils expert en technologie de Kevin Flynn. Cherchant à percer le mystère de la disparition de son père, il se retrouve aspiré dans ce même monde de programmes redoutables et de jeux mortels où vit son père depuis 25 ans. Avec la fidèle confidente de Kevin, père et fils s'engagent dans un voyage où la mort guette, à travers un cyber univers époustouflant visuellement, devenu plus avancé technologiquement et plus dangereux que jamais...

 

Tron L'héritage 02

 

Tron L'héritage 05

 

Tron L'héritage 06

 

Tron L'héritage 07

 

Tron L'héritage 08

 

Tron L'héritage 09

 

Tron L'héritage 10

Mon avis

 

Alors là… ils ont fait fort !!! Visuellement, Tron L'héritage est superbe, les décors sont magnifiques, les actions sont spectaculaires, les costumes sont fabuleux, les effets spéciaux et visuels ahurissants et la bande son est daftpunkienne. On en prend plein la vue et plein les oreilles ! Dans la continuité du premier opus, on y retrouve l'univers créé pour le film de 1982 et c'est ça qui est génial. Certes, il n'est pas réellement primordial de voir le premier Tron, mais ça aide à la compréhension de certains moments et personnages. Malheureusement les effets 3D ne sont pas très poussés à l'écran ce qui est dommage. Mais Tron L'Héritage est vraiment un film révolutionnaire et qui rentrera, je pense, dans le trop petit cercle des films cultes.

 

Scénario / Histoire :

4.5/5

Image / Effets spéciaux :

5/5

Bande sonore :

5/5

Acteurs / Personnages :

4.5/5

NOTE GLOBALE :

19/20

 

Fiche technique

 

Titre original :

Tron: Legacy

Titre français :

Tron : L’Héritage

Réalisateur :

Joseph Kosinski

Scénario :

Adam Horowitz, Richard Jefferies, Edward Kitsis, Brian Klugman, Steven Lisberger, Lee Sternthal

Producteurs :

Sean Bailey, Steven Lisberger, Jeffrey Silver

Production :

Walt Disney Pictures

Musique :

Daft Punk

Décors :

Darren Gilford

Costumes :

Michael Wilkinson et Christine Bieselin Clark

Photographie :

Claudio Miranda

Pays d’origine : 

États-Unis

Budget :

150 000 000 $US

Durée :

127 minutes

Dates de sortie : 

États-Unis : 17 décembre 2010 

France : 9 février 2011

 

Distribution

 

Garrett Hedlund (VF : Adrien Antoine) :

Sam Flynn

Olivia Wilde (VF : Julie Dumas) :

Quorra

Jeff Bridges (VF : Jean-Yves Chatelais) :

Kevin Flynn / Clu

Bruce Boxleitner (VF : Patrick Béthune) :

Alan Bradley / Tron

Beau Garrett (VF : Marie-Eugénie Maréchal) :

Gem

Michael Sheen (VF : William Coryn) :

Castor / Zuse

Cillian Murphy :

Edward Dillinger Jr.

James Frain :

Jarvis

Barbara Tissier :

voix off

 

Autour du film

 

Près de 30 ans après le film-culte Tron, produit en 1982 par les studios Disney, l'histoire se poursuit avec Tron l'héritage. Le film d'origine, réalisé avec de gros moyens pour l'époque, ne rencontra au départ qu'un faible succès commercial. Présentant une technologie révolutionnaire, Tron n'en devint pas moins dans les années suivantes une référence de la culture geek et une influence majeure pour de nombreux cinéastes, parmi lesquels un certain John Lasseter. A son tour, Tron l'héritage repousse aussi les limites de la technologie en s'imposant notamment comme l'un des pionniers en matière de 3D et de procédés numériques. "Tron fut le film d'une génération qui voulait découvrir de nouvelles frontières, de nouveau mondes, alors que Tron l'héritage appartient à une génération qui a grandi avec les ordinateurs et les utilise quotidiennement. C'est un état d'esprit différent : les gens ne sont plus intimidés par les nouvelles technologies. Sur le plateau, il y avait des ordinateurs et des téléphones portables partout. Il n'y en avait pas sur le plateau de Tron, et votre téléphone portable est probablement plus puissant que les ordinateurs que nous avions utilisés à l'époque," raconte Steven Lisberger, réalisateur de Tron et producteur de Tron l'héritage.

 

Pour incarner à nouveau le programme informatique du nom de CLU, l'acteur Jeff Bridges, alors âgé de 61 ans, a eu recours au même procédé utilisé sur Patrick Stewart et Ian McKellen dans la scène d'introduction de X-Men l'affrontement final (2006). Rajeuni d'une trentaine d'années à l'écran pour camper CLU, l'acteur a également incarné, en parallèle et sans artifices, le personnage de Kevin Flynn qui, contrairement au programme, n'a pas échappé au vieillissement. Tron l'héritage est ainsi le premier film de l'histoire dans lequel un acteur donne la réplique à une version rajeunie de lui-même. Le superviseur des effets visuels Eric Barba explique : "Clu respire et bouge exactement comme le jeune Jeff Bridges. Jeff a livré une prestation d'acteur vraiment fantastique à exploiter ; son double devait être aussi crédible qu'un vrai humain, et ressembler comme deux gouttes d'eau au Jeff Bridges des années 80. Pour ce film, nous avons fait des choses que nous n'avions encore jamais faites en poussant notre technologie E-Motion Capture au maximum, et le résultat dépasse de loin tout ce que l'on a pu voir auparavant."

 

"Dans notre "Tron l'héritage", tout est lié par la lumière. Des rubans de lumière se forment sous les rues, remontent le long des trottoirs et des immeubles et continuent dans la ville sur des kilomètres," explique le chef décorateur Darren Gilford, qui a eu du fil (électrique) à retordre pour concevoir l'ambiance futuriste et particulière de Tron, pour laquelle les éclairages sont essentiels. La lumière, omniprésente dans l'univers du film, se retrouve également sur les costumes des personnages (équipés de motifs luminescents) et dans l'architecture des bâtiments.

 

Pour donner vie à l'univers futuriste de Tron l'héritage, le réalisateur Joseph Kosinski a fait appel à de nombreux architectes et designers automobiles des quatre coins du monde. Ces derniers n'avaient pour la plupart jamais travaillé pour le cinéma, mais ils étaient tous de grands fans de Tron. C'est par exemple Daniel Simon, ex- designer chez Bugatti, qui s'est chargé de recréer les célèbres motocyles lumineux en se basant sur les dessins originaux de Syd Mead (concepteur des fameuses machines sur le premier Tron). "Un motocycle forme une unité visuelle avec son pilote. Le casque et le corps du pilote font partie de la ligne générale de l'engin, mais vous devez lui laisser une certaine liberté de mouvement. Cela ne ressemblait à rien d'existant nous avons réinventé le concept", explique Daniel Simon.

 

Tron l'héritage présente une technologie 3D similaire à celle utilisée par James Cameron pour Avatar. Les scènes qui se déroulent dans le monde réel ont été tournées en 2D, et le film passe en 3D lorsque Sam arrive à l'intérieur de la Grille, ce qui permet au spectateur de vivre à son niveau ce changement de dimension.

 

C'est le célèbre duo français Daft Punk qui a signé la bande originale du film, associant les sonorités electro qu'on leur connaît à l'univers futuriste de Tron et composant pour l'occasion des partitions symphoniques enregistrées avec une centaine de musiciens aux Air Lyndhurst Studios de Londres. Les deux DJs font d'ailleurs une courte apparition dans le film, masqués et derrière leurs platines (histoire de ne pas perdre les bonnes habitudes !).

 

La somme déboursée pour les costumes du film a atteint les 13 millions de dollars. Les combinaisons des pilotes de course, particulièrement chères, ont coûté 60 000 dollars pièce. D'autre part, les tenues moulantes des acteurs ont été équipées de bandes lumineuses pour faciliter le travail de post-production.

 

Le Hull Building de Culver City, utilisé pour abriter la salle de jeu d'arcade de Flynn dans le film de 1979, avait complètement changé d'apparence quand le tournage de Tron l'héritage a débuté. L'équipe a donc décidé de reproduire l'intérieur de la salle, ainsi qu'une partie de l'extérieur, aux studios de Vancouver, complétant le tout en CGI. Le décor a ainsi été recréé à l'identique à un seul détail près : Flynn ayant créé le jeu d'arcade "Tron" après les évènements du premier film, le logo du jeu a été rajouté au panneau d'affichage de "Space Paranoid", sur le toit du bâtiment.

 

Tron l'héritage a bénéficié d'une post-production de 68 semaines, contre seulement 64 jours de tournage.

 

Les effets spéciaux sont réalisés par Digital Domain, compagnie créée par James Cameron et qui a réalisé les trucages de certaines séquences du film Avatar.

 

L’un des premiers clips vidéos du film est la chanson Derezzed ce qui signifie, dans l’univers de Tron, la mort pour un programme informatique.

 

La bande originale de Tron L’Héritage par le groupe Daft Punk est sortie mondialement le 6 décembre 2010 mais avait été dévoilée peu à peu sur des sites en ligne avec des titres tel que Derezzed ou Outlands.

 

L’avant-première en Europe s'est déroulée à Londres le 5 décembre 2010.

 

Making Of

 

 

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog