Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #Actus Ciné

X-Men-Days-of-Future-Past-Wolverine.jpg

 

Simon Kinberg, l’un des scénaristes de “X-Men : Days Of Future Past”, explique pourquoi l’esprit de Wolverine, le personnage de Hugh Jackman, a été renvoyé dans les années 1970, au lieu de celui de Kitty Pride, incarnée par Ellen Page.

 

“X-Men : Days Of Future Past” verra l’apparition des deux générations de casting, à savoir les jeunes de “X-Men : le Commencement” et les plus âgés de la trilogie originale. Ceci est possible grâce au voyage dans le temps, qui sera utilisé intelligemment selon le scénariste qui explique le changement dans l’histoire par rapport à la BD, dans laquelle c’est Kitty Pride qui effectue le saut dans le temps :

 

« Nous avons pris cette décision pour de nombreuses raisons, dont certaines sont plus évidentes et d’autres plus subtiles. L’une des raisons est qu’il est le protagoniste de la franchise, et probablement le personnage que le public aime le plus », a-t-il indiqué.

 

Il poursuit : « La principale raison est probablement que quand nous avons commencé à réfléchir à la logique de la conscience de Kitty qui revient dans le passé dans son corps d’avant, c’était impossible. Dans la BD, Kitty revient dans le passé, mais comme nous avions recruté Ellen Page dans ‘X-Men: l’Affrontement Final’, ça devait être une actrice qui aurait dû avoir 20 ans de moins. »

 

Il explique : « Le premier réflexe pour surmonter ça était de choisir un personnage qui ne vieillit pas. Wolverine est le seul personnage dont le physique reste le même aussi bien en 1973 que dans l’avenir. »

 

“X-Men : Days Of Future Past” de Bryan Singer sortira au cinéma le 21 mai 2014.

 

Source : actucine.com

Commenter cet article

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog