Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #FORMULE 1

C'est officiel, Honda va se retirer du monde de la Formule 1. La firme japonaise, victime de la crise économique mondiale, a également exclu de continuer à fournir des moteurs. C'est un coup dur pour Max Mosley qui avait lancé en octobre un cri d'alarme sur la viabilité éconimique de la F1.

 

Honda, le deuxième constructeur automobile japonais, a annoncé vendredi à Tokyo son retrait de la Formule 1, en raison de la crise économique mondiale. "Honda va se retirer de la Formule 1 et 2008 sera sa dernière saison", a déclaré le président de Honda Motor, Takeo Fukui, lors d'une conférence de presse. "Cette décision difficile a été prise à la lumière de la dégradation rapide de l'environnement dans le secteur de l'industrie automobile, due aux subprimes américaines, au resserrement du crédit et à la récession des économies mondiales", a souligné M. Fukui, visiblement très ému.


 

Il a indiqué que sa société n'avait pas encore pris de décision concernant la vente éventuelle de l'écurie et s'est excusé à plusieurs reprises auprès des pilotes, des employés et des supporteurs de l'équipe Honda pour ce retrait précipité qui porte un nouveau coup au sport automobile, déjà touché par la crise mondiale. M. Fukui a également exclu de continuer à fournir des moteurs. "Il s'agit d'un retrait total", a-t-il affirmé. "Je pense que dans cinq ans, l'histoire démontrera que nous avons pris la bonne décision", a-t-il ajouté. Honda s'est classé au 9e rang des constructeurs cette année avec 14 points. Le pilote brésilien Rubens Barrichello a réalisé la meilleure performance de l'écurie japonaise en terminant troisième à Silverstone. Honda avait également fourni des moteurs et un soutien technique à l'écurie de F1, Super Aguri, qui avait annoncé son retrait de la compétition en mai en raison de difficultés financières.

 

La firme japonaise avait fait ses débuts en F1 en tant que constructeur en 1964 dans le Grand Prix d'Allemagne. Elle avait remporté sa première victoire en Italie en 1967, mais avait d se retirer l'année suivante afin de permettre à la société de concentrer ses ressources sur le développement d'un véhicule de tourisme compact. Honda était revenu à la F1 comme fournisseur de moteur de 1983 à 1992, enchaînant les victoires avec des pilotes comme Nelson Piquet, Ayrton Senna et Alain Prost. Toutefois, après l'interdiction des systèmes turbo, Honda s'était à nouveau retiré de la F1. Le constructeur japonais avait fait son retour en compétition en 2000, en s'associant avec le constructeur anglo-américain BAR pour la conception d'une monoplace équipée d'un moteur Honda. Le partenariat avait duré six ans, jusqu'à la création de l'écurie Honda Racing F1 Team en 2006, couronnée par la victoire du pilote britannique Jenson Button en Hongrie la même année.


 

La crise financière et le resserrement du crédit dans les pays industrialisés n'ont pas épargné le secteur de la Formule 1. Le Grand Prix d'Australie est en déficit de 27 millions de dollars cette année tandis que la France a purement et simplement annulé son GP en 2009 en raison du contexte économique difficile. Le président de la fédération internationale automobile (FIA) Max Mosley a lancé en octobre un cri d'alarme sur la viabilité économique de la Formule 1 et appelé les écuries à soumettre des propositions pour réduire les coûts. M. Mosley a averti que "perdre encore deux équipes placerait (la F1) dans une situation intenable". "Actuellement, nous avons 20 voitures en compétition, si nous perdons deux équipes nous n'en aurions plus que 16 et la grille de départ cesserait d'être crédible", a-t-il dit. Honda a annoncé jeudi une réduction de sa production automobile et indiqué qu'elle n'allait pas reconduire les contrats de 760 ouvriers temporaires travaillant dans ses usines au Japon d'ici fin janvier.

 

Source Yahoo.fr

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #CINEMA-DVD

Y a-t-il un pilote dans l'avion ? est un film comique américain sorti en 1980. Il s'agit d'une parodie du film À l'heure zéro et autres films de catastrophes aériennes de l'époque, comme la série Airport.



Synopsis

 

Un ancien pilote de guerre est traumatisé et ne veut plus piloter. Il monte dans un avion de ligne pour suivre son ancienne petite amie hôtesse de l'air. Une intoxication alimentaire décime la moitié des occupants d'un Boeing. L'avion, sans pilote, est bientôt en perdition. A bord: deux terroristes, un général japonais qui se prend pour un kamikaze et une pléiade de personnages complètement fous.



Mon avis

 

Film vraiment loufoque et délirant, pour les amateurs du genre, il faut le voir et le revoir. Il est rempli de gags (parfois même invisibles au premier regard) et de répliques et de jeux de mots trop drôles. A prendre au dernier degré !

 

Fiche technique

 

Titre original :

Airplane

Réalisateur :

Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker

Scénario :

Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker

Producteurs :

Jon Davison et Howard W. Koch

Production :

Paramount Pictures

Photographie :

Joseph F.Biroc

Musique :

Elmer Bernstein

Montage :

Patrick Kennedy

Décors :

Ward Preston

Budget :

3 500 000 $

Pays d'origine :

Etats-Unis

Genre :

Comédie

Durée :

85 minutes (1h25)

Dates de sortie :

Etats-Unis : 27 juin 1980

France : 24 septembre 1980

 

Distribution

 

Robert Hays :

Ted Striker

Julie Hagerty :

Elaine Dickinson

Lloyd Bridges :

Steven McCrosky

Leslie Nielsen :

Dr Rumack

Robert Stack :

Capitaine Rex Kramer

Peter Graves :

Capitaine Clarence Oveur

Kareem Abdul-Jabbar :

Roger Murdock

William Shatner :

Buck Murdock

 

Autour du film

 

Ce film a fait l'objet d'une suite, Y a-t-il enfin un pilote dans l'avion ?, où la plupart des acteurs ont repris leur rôle.

 

Le titre français est une phrase interrogative commençant par « Y a-t-il... ». Par la suite, d'autres films parodiques avec Leslie Nielsen dans le rôle principal reprendront ces mots : Y a-t-il un flic pour sauver la reine ?, Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ?, Y a-t-il un flic pour sauver l'humanité et Y a-t-il un flic pour sauver le président ?

 

Leslie Nielsen est le seul acteur à jouer dans tous les opus de ces séries, exception faite pour Y a-t-il enfin un pilote dans l'avion ?.

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #HUMOUR

Durée 7'01

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #SAV des Emissions

Voir les commentaires

Publié le par Sebiwan67
Publié dans : #PUBLICITES

Durée 0'59

Voir les commentaires

La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.

Archives

Articles récents

PaperBlog

Hébergé par Overblog